• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 29 septembre 2011

Archive pour le 29 septembre, 2011

Tunisie: l’ex-Premier ministre libyen en grève de la faim

 

libye.jpgL’ancien Premier ministre libyen Al-Baghdadi Al-Mahmoudi, détenu dans une prison en Tunisie, a entamé une grève de la faim pour exiger sa libération et protester contre le mandat d’amener lancé à son encontre à Tripoli, a annoncé jeudi à l’AFP son avocat Mabrouk Kourchid.

« Al-Baghdadi Al-Mahmoudi a entamé mercredi soir une grève de la faim » pour exiger sa libération « et pour protester contre le mandat d’amener lancé à son encontre à Tripoli », a précisé Me Kourchid, qui venait juste de rencontrer son client à la prison de Mornaguia, située à 14 km de Tunis.

Le procureur général libyen avait émis mercredi un mandat d’amener contre Al-Baghdadi Al-Mahmoudi qui reste encore emprisonné malgré son acquittement par la justice tunisienne. La défense avait dénoncé une manoeuvre destinée à permettre l’émission de ce mandat.

« Son maintien en détention malgré son acquittement par la justice mardi est illégal, c’est une manoeuvre destinée à permettre l’émission du mandat d’amener », avait affirmé à l’AFP Me Kourchid. AFP

Tizi-Ouzou: Recueillement à la mémoire des martyrs du FFS

copiedeffs.jpgLes militants du FFS se sont recueillis, ce jeudi matin, devant la stèle érigée à la mémoire des martyrs du Parti  tombés au champ d’honneur entre 1963 et 1965. Des militants de toutes générations confondues, des sympathisants et des amis du Parti se sont donné rendez-vous à 11h au carré des martyrs pour se remémorer cette date historique marquant la proclamation du Front des Forces Socialistes. Une gerbe de fleurs a été déposée sur la stèle puis une minute de silence a été observée.

Une fois la Fatiha récitée, la parole a été donnée au secrétaire national chargé de la solidarité et des anciens de 1963, Mohand Ouramdane Temzi, qui dans son allocution, a souligné l’importance de l’évènement au point même où cette date a été instituée par le parti journée nationale des martyrs de la liberté et de la démocratie. Il a par ailleurs indiqué que la mission pour laquelle le FFS a été fondé est telle que le flambeau a hautement été porté par les jeunes militants, encore déterminés à honorer le combat de leurs ainés. Abou Jugurtha

copiedeffs1.jpg

Mystérieux article du Jeune indépendant…de sa volonté

logo.jpgLe quotidien «Le Jeune indépendant»…de sa volonté ne cesse de surprendre avec les faux «scoops» dont l’auteur signe avec le pseudo «Mahmoud Tadjer»..ou ce mauvais commerçant qui change d’emballage pour écouler des produits périmés.

Alors que le FFS n’a jamais tenu de réunion de son conseil national le week-end dernier, Mahmoud TADJER affirme, dans un article publié aujourd’hui que le FFS a suspendu les travaux de son conseil national suite à un mystérieux coup de fil de Hocine Aït-Ahmed ! TADJER ignore le fonctionnement du FFS qu’il confond avec celui de son journal dont les responsables reçoivent des coups de fil de Benaknoune pour écrire un tel ou un tel article. Pour rappel, le FFS a tenu une réunion de son secrétariat national le week-end passé pour examiner la situation politique du pays. El Mouhtarem

Algérie Poste : Panne technique ou acte de sabotage ?

algriepos.gifNous apprenons d’une source informée que la panne de réseau survenue ces derniers jours au niveau d’Algérie Poste serait un acte de sabotage. Les auteurs auraient profité de l’absence du Directeur général d’Algérie Poste, en mission en Allemagne, pour commettre leur acte. Pour rappel, Mohamed Laid Mahloul, ancien directeur du courrier et des colis, a été nommé DG d’Algérie Poste, en juin dernier, en remplacement de Omar Zerarga, qui assurait l’intérim depuis décembre 2010. El Mouhtarem

 

 

FFS/ 29 septembre 1963- 29 septembre 2011: 48 ans de lutte pour la démocratie et la justice

haa.jpg«Pour un observateur initié, pour vous, c’est un miracle si le FFS est encore là. Ce miracle, vous l’avez construit petit à petit, comme un nid, pierre par pierre, comme un temple de la démocratie; mot par mot, comme un lexique d’espérance, douleur après douleur, comme un champ de résistance».Hocine Aït-Ahmed
 
PROCLAMATION DU FFS 29 SEPTEMBRE 1963

 

 

La résistance du peuple algérien au coup de force constitutionnel a acculé le régime à découvrir son véritable visage. Les tenants du pouvoir ont recouru aux méthodes coloniales de corruption et de menaces les plus basses et les plus odieuses afin de bâillonner et de truquer la volonté populaire.

Le masque est tombé. La légende du Zaïm, du militant suprême, du super khalife a crevé comme un ballon de baudruche.

Par son abstention, encore plus massive, le peuple algérien a dit, le 15 septembre, un NON net et vigoureux au despotisme oriental et à ses instruments néofascistes.

Le potentat règne malgré le peuple et contre le peuple, et déjà en violation flagrante de la pseudo-constitution. La torture sévit dans les locaux de la P.R.G. de la gendarmerie et de la sécurité militaire. La pseudo-constitution rejoint les serments de carrefours, les promesses de coulisses et les innombrables engagements solennels pris et trahis par Ben Bella.

Militants ! Militantes ! Peuple Algérien !
Le comité central du FFS s’est réuni pendant cinq jours, sans désemparer, afin d’examiner la situation engendrée par le coups de forces perpétrés contre la légitimité populaire, le 8 et le 15 septembre, et pour dégager un programme de résistance aux complots du gouvernement contre la révolution et l’unité de notre peuple.

Considérant que le deuxième gouvernement Ben Bella, par sa composition et ses structures, encore plus totalitaires, et par sa politique démagogique est un dispositif de guerre contre le peuple et ses meilleures militants.

Alger, le 29 Septembre 1963

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER