• Accueil
  • > Archives pour septembre 2011

Archive pour septembre, 2011

FFS Tizi-Ouzou: Activités commémoratives du 48ème anniversaire du parti

ffs.pngA l’occasion du 48ème anniversaire de la proclamation du Front des Forces Socialistes, la fédération de Tizi-Ouzou organise: 

Mardi 27 septembre 2011

Ait Yahia
09H00: Rassemblement des militants et sympathisants du parti devant le siège de la section d’Ait Yahia.
10H00: Recueillement et dépôt d’une gerbe de fleurs au monument communal à Ait Hichem
10H30: collation au siège de la section de Aït Yahia 

Ain El Hammam 

11H30: Recueillement et dépôt d’une d’une gerbe de fleurs au monument communal de Ain El Hammam
14H00: Conférence-débat à la salle de cinéma animée par Mr Ouramdane TEMZI secrétaire national à la solidarité et anciens 63, Farid BOUAZIZ, premier secrétaire fédéral de Tizi-ouzou.

Hassi R’Mel: Des chômeurs en grève de la faim devant la direction de Sonatrach

hassinrmel.jpgPour exiger des postes d’emploi, des jeunes universitaires de Hassi R’mel dans la wilaya de Laghouat sont en grève de la faim depuis 03 jours devant le siège de la direction de Sonatrach. Les grèvistes sont déterminés à poursuivre leur mouvement malgré les menaces proférées contre eux par un vice-président de l’APC et le chef de sûreté de daira. El Mouhtarem

Etre Français chez Djezzy…

pucedjezzy2656.jpgJeudi 22 septembre. Un ami arrive de Paris. D’origine algérienne, mon ami est titulaire d’une carte de résident en France… A Alger, il veut acheter une puce pour qu’il soit joingnable au téléphone…L’agent d’accueil de la boutique « Djezzy » à la place Audin nous demande ce qu’on cherche. « Je veux avoir une puce Djezzy », répond mon ami. « Il vous faut une pièce d’identité légalisée », lui explique l’agent… Je l’interroge alors si la même règle s’applique sur un Français. L’agent de Djezzy: « La légalisation de la pièce d’identité n’est pas exigée pour les étrangers ». El Mouhtarem  

Interview de Tahar Belabbes: Une police qui traque les mouvements sociaux.

belabes.jpgPar Chafaa Bouaiche

Pas une semaine ne passe en Algérie sans que des militants associatifs ou syndicaux ne soient interpellés par les services de sécurité. À Ouargla où la colère des chômeurs gronde depuis des années le militant Tahar Belabbes qui vient de nouveau d’être interrogé par la police, raconte une situation intenable.

 

Peux-tu nous expliquer les raisons de ton interpellation, le 18 septembre dernier, par la police à Ouargla ?

J’étais dans le bureau du directeur de l’emploi de la wilaya de Ouargla – fermé par les chômeurs ce jour-là – quand je reçois un appel téléphonique de ma famille m’informant que la police me cherchait. Arrivé chez moi, les éléments de la police judiciaire m’ont embarqué dans leur véhicule.

 

Au niveau du commissariat de police, après un interrogatoire sur le rôle du comité national des chômeurs et le rassemblement qu’il compte organiser le 25 septembre prochain à Ouargla, un officier m’a remis une convocation pour me rendre, en urgence, à la sûreté de wilaya de Batna. J’ignore toujours l’objet de la convocation, et j’attends l’avis de la Ligue algérienne de défense des droits de l’Homme (LADDH) que préside Me Mostefa Bouchachi.

Pour lire la suite www.lanation.info

de
 

 

Triste nouvelle: Décès de Smail Oulebsir, ancien président de l’association Soummam de Béjaia

oulebsir.jpgL’ancien président de l’association culturelle Soummam de Béjaia, Smail Oulebsir, s’est éteint aujourd’hui à 9h00 à Paris des suites d’une longue maladie.  »Il est parti le poète ! Et avec lui le peintre car il maîtrisait les deux arts..Notre ami Smail OULEBSIR (Ben Omar) nous a quittés ce matin à 9heures ! », a écrit Abdelaziz Yessad sur sa page Facebook.  » Je viens de perdre mon meilleur ami des derrières 20 années », a écrit Makhlouf Bouaich. Que Dieu l’accueille en Son Vaste Paradis ! Je présente mes sincères condoléances à sa famille. El Mouhtarem

Smail Ameziane, le SILA et le livre de Hocine Aït-Ahmed !

smailameziane54640.jpgLe patron de Casbah Editions, Smail Ameziane, a affirmé aujourd’hui, lors d’une conférence de presse, en sa qualité de commissaire du Salon International du livre d’Alger (SILA), qu’en tant qu’éditeur, il refuse d’interdire ou de censurer un livre. Faut-il rappeler ici à Smail Ameziane son « refus » de rééditer le livre de Hocine Aït-Ahmed « Mémoires d’un combattant », après avoir donné son accord ? 

En effet, il y a quelques années, Smail Ameziane, a accueilli avec enthousiasme la proposition qui lui a été faite de rééditer le livre de Hocine Aït-Ahmed.  »C’est un grand honneur pour moi d’éditer un livre de Monsieur Hocine Aït-Ahmed », a déclaré Ameziane à ses invités. Le lendemain, après avoir demandé conseil à ses parains (?), il s’est rétracté. El Mouhtarem  

« Le Crime de Tibhirine. Révélations sur les responsables », de Jean-Baptiste Rivoire : l’enquête impossible

Isabelle Mandraud, Le Monde 

Revenue avec force sur le devant de la scène française en 2010 avec le film de Xavier Beauvois, Des hommes et des dieux, la tragédie des sept moines trappistes de Tibéhirine, enlevés et assassinés en 1996 en Algérie, continue, quinze ans après les faits, d’alimenter la chronique. Un nouveau livre, accompagné d’une version documentaire diffusée lundi 19 septembre, sur Canal+, apporte des témoignages supplémentaires, tous à charge contre le régime algérien. Un seul d’entre eux, toutefois, possède une identité et parle à visage découvert. Présenté comme un ancien agent du département du renseignement et de la sécurité algérienne, (DRS), Karim Moulaï, résidant aujourd’hui à Glasgow, en Ecosse, a été repéré par le journaliste Jean-Baptiste Rivoire à travers « plusieurs sites Web » qui évoquaient un homme, exilé depuis 2001, « prêt à faire des révélations ».

(Lire la suite)

Medias: Mehal promet les premières télés privées pour 2012

Les premières chaînes de télévision privées en Algérie verraient le jour en 2012. C’est ce qu’a affirmé lundi, sur les colonnes d’El Khabar, le ministre de
la Communication, Nacer Mehal, précisant qu’il solliciterait l’aide de Rachid Arhab du CSA français pour l’élaboration du cahier des charges.
«A mon avis, nous verrons les premières chaînes privées en 2012», a indiqué M Mehal, ajoutant que l’élaboration du cahier des charges relatif à l’ouverture de l’audiovisuel allait commencer et qu’il ferait appel « à une compétence algérienne membre du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) français, en l’occurrence Rachid Arhab, rapporte El Watan.

Appel du 17 septembre: Note de la DGSN aux sûretés de wilayas !

chorta.jpg

Des modifications ont été apportées à cette note avant publication.

Béjaia: Vagues de protestation sociale

Plusieurs foyers de protestation sociale ont émaillé la journée d’hier à la wilaya de Béjaia. Les habitants des communes de Bouhamza et Tamokra ont observé un rassemblement devant le barrage Tichy Haf pour réclamer des indemnisations de leurs terres expropriées pour les besoins de la pose des conduites d’adduction reliées à cette grande retenue d’eau.

Au chef-lieu de la wilaya, les salariés de l’entreprise publique de transport urbain (ETUB) ont enclenché une grève illimitée pour réclamer de meilleurs salaires. De leur côté, les habitants du village Zaouia, près de la ville de Béjaïa, ont fermé
la RN9 reliant Béjaïa à Sétif et Jijel, près du pont Scala pour réclamer l’amélioration de leur cadre de vie.

Le même axe routier a été également fermé à la circulation, dans la même journée, à Tichy par les habitants des habitants qui réclamaient la prise en charge du problème d’assainissement. «Cela fait près deux décennies que j’habite ici, nos conditions de vie n’ont pas changé d’un iota. Aucun responsable n’a daigné répondre à nos nombreuses requêtes», déplore un villageois.

A Adekar, tous les sièges des collectivités locales ont été fermés, pour la deuxième fois en une semaine, par les habitants de plusieurs villages. Source El Watan

12345...7

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER