• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 9 octobre 2011

Archive pour le 9 octobre, 2011

Le RAJ dénonce la répression contre les chômeurs

raj.jpgLe Rassemblement Actions Jeunesse (RAJ) tient à dénoncer le comportement des autorités d’avoir empêcher les  membres du Comité National des Chômeurs de tenir leur sit-in devant le siège de la présidence de la République à El Mouradia.

Nous dénonçons également les interpellations qui ont eu lieu hier comme aujourd’hui, les autorités ne connaissent que la voie de la répression pour croient-elles étouffer les Algériens de dire leurs maux et leurs mots.

Que ces autorités ainsi que ces partenaires en Algérie et à l’étranger sachent que nous nous tairons pas et que les sillons de changement sont déjà creusés et que même si ces autorités ne changent pas de manières de faire, elles seront emportées par le tsunami populaire qui se fait de plus en plus entendre.

Le 09/10/2011

P/ RAJ

Le président Abdelouahab Fersaoui

Le Comité National pour la Défense des Droits des Chômeurs dénonce la répression du pouvoir

police.jpgLe comité national pour la défense des droits des chômeurs dénonce l’arrestation abusive et non justifiée de nos animateurs suite au rassemblement de la dignité auquel nous avons appelé aujourd’hui pour exiger la satisfaction de nos revendications les plus élémentaires, à savoir : un travail décent pour tous, une allocation chômage à hauteur de 50% du SNMG pou tout demandeur d’emploi, attribuer une assurance sociale pour tous les chômeurs, accès gratuit aux loisirs et au transport, associer les comités chômeurs dans l’élaboration des politiques de l’emploi et le contrôle de la distribution des offres d’emploi, suppression du service militaire pour les jeunes de 25 ans et plus et la baisse de la durée du service militaire à 06 mois.

Les services de police ont procédé dès la matinée (7h 15mn) à l’arrestation arbitraire de 07 membres du comité devant le siège de la maison des syndicats sis Dar El Beida-Alger, ces derniers ont été libérés une heure après.

Les mêmes services de police ont procédé à l’arrestation de plusieurs (25) membres de notre comité au niveau de la présidence, nous avons assiste aujourd’hui à une véritable chasse aux chômeurs.

Le CNDDC considère qu’au lieu et place de satisfaire nos revendications les plus légitimes, les pouvoirs publics préfèrent  réprimer et user d’une politique de violence et d’intimidation policière pour annihiler toute tentative d’organisation sociale. Nous estimons que cette politique répressive est une grave entrave à la dignité humaine et aux droits d’organisations et d’expression consacrés par les textes fondamentaux de la République.

Ce genre de pratique nous renseigne encore une fois sur la nature répressive et antisociale du régime algérien qui refuse de reconnaître et de dialoguer avec les organisations sociales. 

Par ailleurs, le CNDDC exige la libération immédiate et inconditionnelle pour ceux qui n’ont à se reprocher que le faite de lutter contre la fatalité du chômage, pour un travail décent et une vie digne.

Alger le 09 octobre 2011

Le bureau exécutif du CNDDC

Photo d’archives

Alger: 50 enseignants contractuels entament une grève de la faim

Pour exiger leur réintégration, une cinquantaine d’enseignants contractuels ont entamé, dimanche 09 octobre,  une grève de la faim devant le siège de l’annexe du ministère de l’Education nationale sis à Ruisseau à Alger. Selon El Watan, le nombre de ces enseignants contractuels, qui n’ont pas été, encore régularisé, est supérieur à 7000.El Mouhtarem

La police empêche un rassemblement de chômeurs à Alger !

police.jpgLes policiers n’ont pas chômé aujourd’hui. Et pour cause, des dizaines d’hommes de Abdelgahni Hamel ont été mobilisés ce matin pour empêcher un rassemblement…de chômeurs. Selon Hakim Addad, secrétaire national chargé de le coordination avec les mouvements sociaux du FFS, plusieurs membres du Comité national pour la défense des droits des chômeurs (CNDDC) ont été sommés de descendre des bus pour les empêcher de rejoindre le lieu du rassemblement à El Mouradia. Par ailleurs, cinq membres du CNDDC ont été conduits au commissariat de police. El Mouhtarem

 

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER