Le RAJ dénonce la répression contre les chômeurs

raj.jpgLe Rassemblement Actions Jeunesse (RAJ) tient à dénoncer le comportement des autorités d’avoir empêcher les  membres du Comité National des Chômeurs de tenir leur sit-in devant le siège de la présidence de la République à El Mouradia.

Nous dénonçons également les interpellations qui ont eu lieu hier comme aujourd’hui, les autorités ne connaissent que la voie de la répression pour croient-elles étouffer les Algériens de dire leurs maux et leurs mots.

Que ces autorités ainsi que ces partenaires en Algérie et à l’étranger sachent que nous nous tairons pas et que les sillons de changement sont déjà creusés et que même si ces autorités ne changent pas de manières de faire, elles seront emportées par le tsunami populaire qui se fait de plus en plus entendre.

Le 09/10/2011

P/ RAJ

Le président Abdelouahab Fersaoui

Commentaires

  1. Benyoucef dit :

    Les troupes du Général Major Hamel sont déchainées contre les manifestants pacifiques.
    Pourquoi ?
    A-t-il été malmené par Boutef, qu’on dit gravement malade ?

  2. Omar dit :

    Cette répression aveugle montre que le pouvoir a peur et est aux abois.

    Bouteflika et son clan de prédateurs sont en train de tirer leurs dernières cartouches.

    Les laissera-t-on franchir la ligne rouge, au risque de provoquer un tsunami social, qui emportera tout le pays, qui se trouve sur un volcan, depuis des mois déjà ?

    Qui sait ?

  3. sala dit :

    PublicHamid Bensalah
    C’est une repentance plutot algérienne? Alger veut calmer le jeu avec Paris et Doha, pour ne pas subir ce que subit actuellement la Libye, la Syrie et le Yémen! cette politique de bouche cousue ne mène qu’à la dérive! Trop de calcul trop de bétise! Et la noblesse de notre révolution? Et le martyrs de nos chouhadas! Bouteflika a marchandé pour rester jusqu’à 2014, sur le dos de ce qu’il reste comme noble pour cette Algérie! Vive le 1er Novembre 1954, vive Boudiaf, vive Krim Belkacem, vive Amirouche, vive Abane Ramdane, Vive Si El Houas et tous les chouhadas de la révolution, abas al Khoubatha oua les fils de fafa!

  4. mohand dit :

    qui sait peux etre que l algerie changera avec la brosse metalique

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER