Affaire Bachir Belharchaoui : Le tribunal militaire de Blida exige de la famille de changer d’avocat

belharchaouibachir267x300.jpg«Le président du tribunal militaire de Blida nous a demandé un changement d’avocat sans avancer de motif. Il ne veut pas que notre frère soit représenté par Me Amine Sidhoum», affirme Hafida Belharachoui, sœur de Bachir Belharchaoui, ex-sous officier du DRS, présentement «en détention provisoire» à la prison militaire de Blida depuis le 28 août dernier. Selon Hafida Belharchaoui, «le président du tribunal militaire de Blida nous propose deux avocats d’office». La famille de Bachir Belharchaoui campe sur ses positions. «Nous voulons que Bachir soit défendu par Me Amine Sidhoum», souligne-t-elle.

Maître Amine Sidhoum nous a indiqué que «le tribunal militaire de Blida ne peut juger Bachir Belharchaoui, puisqu’il ne fait plus partie du corps militaire. Nous demandons le transfert de son dossier à un tribunal civil dans le cas d’un éventuel procès.»
Il pense dans le même sillage que «l’article 18 du code de la justice militaire est incohérent». Cet article stipule : «Devant les juridictions militaires, la défense est assurée par les avocats inscrits au barreau ou par un militaire agréé par l’autorité militaire. Source El Watan

Commentaires

  1. irissamy dit :

    Une commission de l’Inspection générale des finances (IGF) effectue, depuis quelques jours, des contrôles au niveau de la municipalité du chef-lieu de wilaya, TIZIOUZOU a-t-on appris de sources informées.
    L’arrivée de l’équipe de l’IGF intervient après le passage, dans les mêmes services, d’éléments de la commission d’inspection de la wilaya et de la Brigade économique et financière. Les éléments de l’IGF s’intéresseraient, selon nos sources, à des dossiers bien précis, comme la passation de marchés publics, le filet social, la gestion du personnel et du parc auto.
    Nos sources font aussi part de la disparition mystérieuse de l’unité centrale comportant la gestion des marchés publics de la municipalité, et des équipements de camions au niveau du parc.

    Dernière publication sur Mouvement algerien pour la Liberté et la Justice Sociale : Le pouvoir réveille ses pions en Kabylie

  2. SACI dit :

    dans un article du 27 septembre sur la corruption et les agents de l` ombre
    un certain mohand sur ce blog nous revoie vers la lecture d un livre ecrit par un capitaine du gign francais
    je souhaite lire ce livre mais il nous indique ni le nom de l auteur ni le titre du livre
    quelq un peut il m aider a trouver ces references
    merci de repondre

  3. albi dit :

    a monsieur procureure de la cour militaire de blida. jais l’honneur de venir a votre plisser de transparaitre mas demande une certificat de radiation monsieur jais travail pendent une année donne Campanie militaire seaux commandent marsogi à ben lei o amrosa la année 1994/1995 et jais sorte pare une choque terrible donne les monta nie de bougara monsieur procurer et maintenant jais demande mes droits de remboursement voile mes table ma demande a fan mes salutation destiné.

  4. sdsd dit :

    Pour SACI :
    GIGN liste de livres :
    http://www.gign-historique.com/gign/gign-ouvrages-sur-le-sujet/
    Bonne lecture !

  5. hasheickoum dit :

    une justice a géométrie variable!

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER