La radio algérienne est-elle dirigée par « Hizb frança » ?

radio.jpgA trois jours du 17 octobre, une date historique pour le peuple algérien, une journaliste de la radio algérienne (Radio Internationale) a osé déclarer en direct que « Hocine Aït Ahmed est pire que Kadhafi puisqu’il est dirige le FFS depuis 48 ans ». Cette énergumène a oublié que Hocine Aït-Ahmed fait partie de ceux qui ont libéré l’Algérie, alors que Kadhafi a massacré son peuple ! La direction de la radio doit prendre des mesures contre cette pseudo journaliste qui porte atteinte à un des symboles de l’Algérie. El Mouhtarem

Commentaires

  1. El hadi dit :

    Cher El Mouhtaram,

    Malgré la finesse d’analyse à laquelle vous nous avez habitué, je ne suis pas d’accord avec le qualificatif « Hezb frança que vous accordez à la radio algérienne en question. Le slogan « Hezb fronça  » est dépassé par le temps, il est souvent utilisé par les manipulateurs de l’histoire, dont vous ne faite pas parti, manipulateurs qui à peine entendu parler de la guerre de libération et qui sont devenu en temps de paix des héros du bavardage et de la gonflette. Ceux qui s’attaquent au symbole de la révolution sont les mêmes qui ont cautionner les assassinats des années 90, ils sont les mêmes qui continuent à piller les richesses du pays et cultiver la médiocrité et la corruption. lLes vrais ennemis de l’Algérie sont « hizb trabendo » hizb Doubaï et hizb et autres. Recadrons les débats et ciblons les vrais ennemis générateurs de pauvreté intellectuelle et matérielle, les souteneurs des délinquants économiques et responsables de la dégradation des moeurs. Oublions, le temps d’un peu de réflexion : essouhiounia, El imberalia , hizb frança, en un mot soyons moins « parano »

  2. ivehriyen dit :

    Quand on place des hommes et des femmes dans des postes sans le mérite, il est évident que ces derniers font dans le ridicule et même parfois dépasser les limites qui leurs sont fixées pour faire allégeance aux responsables et espérer améliorer leur carrière.
    Qui est mieux placé pour savoir qui est la véritable opposition que le régime lui-même. Cela ne voudra en aucun cas dire que cette journaliste appartient au régime mais pire encore qu’elle est là pour se comporter le minablement possible pour servir les maitres.
    Nous devrons dénoncer avec rigueurs ces propos hautement gravissimes qui portent atteinte pas seulement ç un homme historique et symbole de notre révolution mais aussi à tous les Algériens épris de démocratie et de justice.
    Nous exigeons par ailleurs des excuses public de cette pseudo journaliste.

  3. AMAZIGH dit :

    s agit il d incompetence,de manque de professionalisme ou du leche bottes de leurs maitres? ces pseudo journalistes a la solde ne sont la que pour les sales besognes.si non comment peut on comparer un grand revolutionnaire qui lutte jusqu a ce
    jour pour la liberte et pour une vraie democratie de son pays à un assassin qui cherche à exterminer tout son peuple pour rester au povoir.
    ce genre de pseudo journaliste doit retourner è lecole pour mieux apprendre ses coirs d histoire et mieux juger les grands hommes ou fermer son bec;

    C

  4. nacero dit :

    l’égard des grands hommes de l’algerie.
    le système boumediene fait de nous des ignares et des anti-algériens par la méconnaissance de la vérité et réalité historique fruits de mensonge et falsification.le regrette boudiaf père de la révolution algérienne était il connu sans son rappel fatal ?les traîtres sont devenus héros. attendons les archives.

  5. nacero dit :

    ce n’est pas de l’indécence ;mais de la haine a l’égard des grands hommes de l’algerie.le système boumediene a fait de nous des ignares et anti-patriotes par le mensonge et la méconnaissance de la vérité et réalité historique savamment entretenues.
    ait Ahmed,boudiaf,khider,abane et les autres…heros le resteront, en depit des tentatives mesquines de les salir car ils font de l’ombre.bientot la levee des archives par les autorités françaises on rira bien ce jour la.

  6. afertoto dit :

    ce n’est qu’une marionnette du pouvoir a l’instar de nordine ait hamouda

  7. Algérien dit :

    Mes frères (Atharwa !)sur notre planète il y a un peu de tout en Algérie ma terre natale , il y a, malheureusement, plus de choses ordurières qu’autres choses propres ( avec tous mes respects pour ceux qui se respectent مع احترامي لكل من يحترم نفسه ) il faut tenir compte de ceux qui ont faim et qui pour une tablette du chocolat ils sont prêts à ….. ceux qui n’ont ni loi ni foi …. enfants et petits enfants de ceux qui étaient aux côtés de la France sourde contre l’Algérie et qui ont, par la suite, confisqué l’Algérie aux algériens ….et …et ….
    Sincèrement, plus le temps passe plus mon estime et mon admiration du parcours et de la grandeur de l’âme de DDA EL HO augmentent …. YA DDA EL HO l’Algérie a tant besoin de tous ses enfants et en particulier des hommes de la trempe d’un certain Si EL HO …..

    Da El HO a toujours dit « QUELQUE SOIT LA LONGÉVITÉ DE LA NUIT DEMAIN ON VERRA APPARAÎTRE LE JOUR » avec sa lumière jaillissante/étincelante sur un peuple qui la mérite tant cette lumière « AMINE YA RABBI »

  8. Ahmed dit :

    Cette journaliste, pardon cher ami et chers lecteurs, est une merde.

  9. Mohand1 dit :

    Et si le FFS par SUBROGATION déposait plainte en diffamation et propos injurieux contre la chaine et la personne qui a proféré les invectives rapportées dans la presse d’aujourd’hui!. Vraiment elle mérite une correction. Tous les auditeurs l’ont entendu proférer cette comparaison honteuse.Elle doit alors nous expliquer comment elle peut ainsi oser insulter celui qu’elle ne connait pas et qui mérite respect pour tout ce qu’il a fait et ce qu’il est : un ainé exemplaire.
    On n’en trouve pas de semblable sans doute dans sa famille et dans son entourage professionnel et personnel.A des milliers de kms il donne des leçons qui lui donne des frissons et ça elle ne le supporte pas. Elle obéit à des injonctions malvenues, malsaines, pourries comme le sont ses modèles…
    On devrait citer son nom pour quelle soit connue et que l’on se souvienne d’elle, elle a choisi son clan, celui des larbins. Il n’y a qu’eux capables de sortir sans rougir de semblables inepties. Sans doute qu’un certain conseiller n’est pas étranger à ces faits, car c’est sa marque de « fabrique ».

    Mohand1

  10. Abderrezak dit :

    @El Mouhtarem,
    c’est toute l’Algérie qui est dirigé par Hizb Franca!!!!

  11. David Lemac dit :

    Je n’ai pas écouté l’émission
    On pourrait pas savoir comment elle s’appelle cette « journaliste » pour qu’on puisse s’en souvenir ?

  12. dahmane dit :

    Et à propos et pour mémoire cette journaliste a-t-elle un nom ? Elle a bien nommé Aït AHMED , elle a bien nommé EL GUEDAFI . Aussi bien , nous autres lecteurs de ce blog , avons le droit de savoir quel nom porte cette journaliste – qui est de toute façon – de par sa profession – une personne publique . Et loin de nous l’idée de la lyncher : c’est aux antipodes de nos moeurs , aux antipodes de notre culture que la culture politique du FFS a grandement contribué a asseoir en nous .

  13. Amokrane dit :

    La «mauvaise conscience des Généraux» criminels et mafieux.

    Cyclique, la propagande contre Ait-Ahmed revient. Le Régime militaire lâche ses porte-flingues et «chiens de garde»: après Benchicou et Ait Hamouda, c’est au tour de la sulfureuse radiophoniste de bombarder avec ses salves calomnieuses et haineuses.

    Mais pourquoi donc ces attaques cycliques, répétées et incessantes contre Ait Ahmed?

    Nos politologue n’ont pas répondu à cette question! D’abord, ils sont rares ceux qui ont le courage d’affronter le Régime militaro-mafieux. Et puis, ils ne sont pas fameux, du tout!

    Le fait est que les Généraux ont la hantise de « l’illégitimité » historique, démocratique(électorale), populaire ou autre. Le peuple ne les a jamais élu, ni choisi ou désigné. En sus, bon nombre d’entre eux étaient les serviteurs zélés d’Armée coloniale d’occupation, des traitres, des harkis.

    Donc, en dépit de leurs milliards et leurs chars, ou autres, ils ne valent rien devant le Chef historique, l’auteur du Rapport de 1948 qui recommanda la lutte armée au PPA, l’Homme de Bandung, de Novembre 1954, Le Fondateur des Bureaux du FLN à New York et Washington, le Protagoniste à la création du GPRA, Le Ministre du GPRA, le Député de l’Assemblée Constituante, le Précurseur du mouvement démocratique par la création du FFS, etc., etc. Tandis que les Généraux ne sont que de vulgaires malfrats et criminels séguinistes, destructeurs «hilaliens»….

    Cette pseudo journaliste n’est qu’une propagandiste affiliée au DRS…

  14. laic dit :

    De toute façon , tant que les Kabyles ne sont pas unis ils seront tous attaques et humilies .Comme dit un proverbe de chez nous  » oh mon pere on nous a frappes , tu sais mon fils on nous a reconnus « 

  15. laic dit :

    QUE FAUT-IL QUE JE FASSE POUR QUE VOUS PUBLIEZ MA REPONSE ?

  16. Mohand1 dit :

    Pour réduire ce genre de chose néfaste il faut agir, il ne suffit pas de le dire. Que ceux qui ont la possibilité de le faire le fasse ce n’est que par l’action qu’on obtient des résultats encore une fois. El faham yafham. Si maintenant comme certains le disent, les paroles de cette dame auraient été lachées par dépit , elle peut aussi s’excuser de l’avoir fait. Rien ne sert en effet de monter en épingle cette affaire de mauvais jugement, d’une journaliste alors que les vrais ennemis de la démocratie, de la justice, de l’Algérie, de son peuple sont connus, d’Ait Ahmed aussi sont connus de tous. Ils sont là depuis bien longtemps et ils ne veulent pas changer ni partir, il faut les dégager et avoir le courage de les nommer. Je ne suis structuré dans aucun Parti politique, si je l’étais je n’hésiterai pas un instant à dénoncer preuve à l’appui, clairement sans détour, les actes de tous les mafiosis quelle que soit leur corps et leurs alliances et leurs postes …. C’est la voie unique pour boulverser et changer la situation. J’en ai marre d’entendre parler de l’Algérie par les citoyens algériens et par les étrangers, l’Algérie est un pays ingérable, où la corruption a atteint toutes les sphères du pays et tous les agents et dirigeants. Mais bon sang il y a bien bien quelques incorruptibles qui peuvent crier assez ! alors qu’ils le fassent. Quant aux portes voix telle que cette journaliste , qu’on lui explique qu’elle fait fausse route, Monsieur Ait Ahmed est tout ce qui reste de loyal à notre Révolution, tous les autres ont monnayé la révolution algérienne et ils sont bien content de leurs situations et de ce qu’ils ont obtenu dans ce troc malsain. Revenons donc aux fondamentaux et abandonnons les lisières , ce ne sont pas elles qui nous méneront au changement.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER