• Accueil
  • > Non classé
  • > Seïf Al-Islam Kadhafi aurait proposé de se rendre à la Cour pénale internationale

Seïf Al-Islam Kadhafi aurait proposé de se rendre à la Cour pénale internationale

Seif Al-Islam Kadhafi et l’ancien chef des services de renseignements du régime déchu, Abdallah el-Senoussi, proposent de se rendre à
la Cour pénale internationale (CPI) de
La Haye, a annoncé mercredi un haut responsable militaire du Conseil national de transition (CNT).  

Le fils du guide défunt est visé par un mandat d’arrestation international, tout comme Abdoullah al Senoussi.  « Ils offrent la possibilité de se rendre à
La Haye », a déclaré Abdel Majid Mlegta à propos des deux fugitifs.  

Il a précisé que son information émanait de sources proches des services de renseignements qui lui ont dit que les deux fugitifs cherchaient à passer un accord pour se rendre à
la CPI par le truchement d’un pays voisin non précisé. 

 

Ils auraient conclu qu’ils n’étaient plus en sécurité en Libye et qu’ils ne le seraient pas plus en Algérie ou au Niger. « Ils pensent qu’il n’est pas sûr pour eux de rester là où ils sont ou d’aller où que ce soit », a-t-il dit en précisant que le Niger réclamait une trop forte somme d’argent.  

« Nous n’avons pour le moment aucune confirmation. Nous tentons d’entrer en contact avec le CNT pour plus d’information », a déclaré le porte-parole du tribunal international, Fadi el Abdallah.  

 

Commentaires

  1. Rabah dit :

    C’est la meilleure decision qu’il puisse prendre pour rester en vie et pouvoir temoigner et defendre la memoire de son defunt pere, qui a connu, comme ses frere Moaatassam et Khammis, une fin horrible.

  2. Omar dit :

    Apres l’annonce aujourd’hui par le Qatar et le Soudan de leur participation militaire à la libération de la Lybie, la liste des pays arabes et musulmans qui ont contribué directement ou indirectement à la chute du régime sanguinaire de Kadhafi, va s’allonger.

    Nous nous apercevrons alors que nous sommes, comme toujours, les dindons de la farce et les dirigeants autoproclamés de notre pays verront qu’ils se font souvent les avocats de causes indéfendables.

    Plus maudits, tu meurs !

  3. assaruthafat dit :

    Pourquoi attendre aujourd’hui pour prendre cette décision ? Pour défendre la mémoire de tyran de père , une solution :  » Rejoindre les rangs d’ Al Qalïda ! « 

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER