Les priorités politiques du nouvel homme fort de Tunisie

Commentaires

  1. Rabah dit :

    Le scénario du FIS va-t-il etre réédité en Tunisie ?

    C’est vraiment triste et injuste de voir que la Révolution tunisienne a été récupérée par les Islamistes d’Ennahda, dont l’Emir en chef était planqué à Londres ou il etait grassement pris en charge par ses freres séoudiens et iraniens, comme les événements du 05 Octobre 1988 l’ont été par les Belhadj et consorts.

    L’Armée tunisienne, officiellement garante de la Constitution et de la Révolution tunisiennes, est-elle assez courageuse pour suspendre le processus électoral dévoyée par les islamistes, comme l’a fait son homologue algérienne ?

    Pour cela il lui faut des « fous » comme Nezzar et Lamari, qui ont été par la suite livrés en pature aux islamistes par Boutef et Belkhadem, qui ont noué une sainte alliance avec les islamistes.

    Rien n’est moins sur.

    En tout état de cause, je demande a nos freres et soeurs tunisiens d’etre vigilants car la peste verte n’est pas une simple vue de l’esprit ou une création des laics mais une réalité grosse de tous les périls.

    Bonne chance !

  2. massinissa aguelid dit :

    sincerement,le plus dur reste a faire ,les pays nord africains sont dans une posture non confortable,ni identite,ni culture,ni savoir et ni avenir . Avoir cette chance d etre mideterranien,le berceau de l humanite et de toutes les civilisations c est trop demande par nos elites a vous de voir

  3. merigue dit :

    Ces islamistes sont prudents jusqu’à se reprocher d’être islamistes et d’avoir atteint ce score inattendu.Ils essaient de faire marche arrière et de tempérer leurs ardeurs.Ils ne veulent surtout pas donner la même image que notre FIS de sinistre mémoire qui est à l’origine d’une des guerres civiles la plus meurtrière du siècle passé.Les islamistes tunisiens réfléchissent en véritables patriotes et seraient prêts à faire toutes les concessions possibles dans le but de sauvegarder les intérêts de leur pays.Ce monsieur sait qu’avec ses 40% de voix il n’est pas majoritaire,il y a 60 % de tunisiens qui sont loin d’être de son bord.Et je pense qu’il a compris tout ça.
    Par contre chez-nous,nos Islamo-modérés et modérateurs de toute idée qui puisse aller à l’encontre des leurs,se sentent plus royalistes que le roi et jubilent en affirmant que l’islamisme est majoritaire en Tunisie.
    Si je fais la comparaison avec ce qui se passe avec nos anciens fissistes qui veulent se reconvertir dans l’islamisme modéré et qui axent leur discours actuel sur les droits de l’homme,la démocratie et le changement de régime,force est de constater que nous assistons, dans la réalité, à des verbiages creux de critiques du pouvoir en place avec appels à la révolte qui ne trouvent aucun écho tout en attisant vainement tout début d’incendie quelle que soit son origine,et bien entendu une mise en avant des principes arabo-islamiques rigides et rétrogrades ,qui ont mené ce pays à la ruine,en refusant tout avis discordant. Allez sur leur site (le quotidien d’algérie) et essayez de déposer un commentaire qui ne les caresse pas dans le sens du poil. L’admin-(un filtre-mailles-fines,avocat de toujours du FIS ancien ou nouveau)- possède des ciseaux très aiguisés qui réduisent votre façon de voir en confettis.
    Leur but à eux c’est de faire tomber une dictature vert-kaki pour la remplacer par une autre de couleur vert-wahabbi avec un beau sabre en évidence.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER