• Accueil
  • > Non classé
  • > Elle a comparé Aït-Ahmed à Kadhafi, Nacer Mhal condamne les propos de la journaliste Nesrine Charikhi

Elle a comparé Aït-Ahmed à Kadhafi, Nacer Mhal condamne les propos de la journaliste Nesrine Charikhi

Commentaires

  1. fycm dit :

    Mais franchement quel intérêt de sanctionner cette journaliste qui n’a aucune connaissance de la différence qu’il y a entre Hocine AIT AHMED le militant acharné de la démocratie et des droits de l’homme avec l’ex-dictateur Libyen. Une journaliste qui n’a pas en sa possession des connaissances de ce genre, quel journalisme fait-elle?
    Sait-elle quel travail a fait Hocine AIT AHMED pour avoir son doctorat?
    Le 1er mai 1966, Aït Ahmed s’évade de la prison d’El Harrach, et se réfugie en Suisse. Il n’a de cesse de militer pour la promotion et la défense des droits de l’homme et pour l’unité du Maghreb. Il obtient sa licence en droit à Lausanne en Suisse. Puis, il soutient une thèse de doctorat, à Nancy, en 1975, sur « Les droits de l’homme dans la Charte et la pratique de l’OUA ».

  2. Anonyme dit :

    Ouais. Il n’y a pas assez de journalistes brimées dans ce pays… Haro sur les plus faibles ! Et ne cherchons surtout pas la vérité monsieur le ministre : la journaliste en question n’a pas comparé ait Ahmed a kaddhafi ! Il faut peut être écouter l’émission.

  3. sadali dit :

    Cette semaines, deux ministres, l’interieur et la communication s’excusent auprés du ffs,le premier pour la non obtention du ffs de l’autorisation de tenir une réunion à ain dheb et le second pour les insultes d’une soit disante journaliste à l’encontre de monsieur ait ahmed. ce n’est pas de leurs habitudes de le faire, prq en ce moment et au me^me moment? il doit y avoir derriere un chef d’orchestre qui leurs à dicteé ces deux sorties, et pourquoi? la question merite d’etre posée?

  4. rochdi dit :

    LES EXCUSES NE SUFFISENT PAS IL FAUT LA SANCTIONNER ….

  5. mohamed lounes dit :

    et qui sanctionnera la ‘oukazi après son vomi de la dernière conférence de presse de Hmimed.

  6. merigue dit :

    Cet opportuniste de service n’a aucune considération pour Ait Ahmed.La sanction qu’il a infligée,avec beaucoup de retard , à cette journaliste ,qui n’est qu’un simple produit et une tare de ce système, montre qu’il n’est pas du tout sincère.Il a ainsi procédé parce qu’il se trouvait à Tizi.Et pour la circonstance et afin de plaire à la population de la région ce caméléon a décidé de cette sanction en véritable hypocrite.Personne n’est dupe,rassurez-vous.Il devait être parmi les premiers à applaudir quand à l’APN ,un ignare probablement véritable fils de harki avait proposé de destituer Ait Ahmed de sa nationalité algérienne.
    Beaucoup de ce genre de tarés,racistes au premier degré ,déversent leurs insanités sur des personnalités d’envergure nationale,par le seul fait qu’elles soient kabyles.Une certaine éducation d’arrière-garde ainsi qu’un mode de pensée imprégné de haine hérité de père en fils,font que certaines idées reçues ont encore la peau dure et peuvent ,tôt ou tard,conduire à l’irrémédiable.

  7. pkvu dit :

    Vous appelles cela une journaliste ?

  8. ilmath dit :

    Mettons cela sur le compte de l’indigence culturelle et politique de cette bonne femme et fermons la parenthèse. Cela ne mérite vraiment pas polémique.

  9. mouhya dit :

    ce qui est frappant c le lieu et le temps choisi par ce ministre pour réagir a cette maskharade!he bein mes camardes c lore du tadechine la radio locale de tizi la 47emme!!! la 48 c celle de boumerdes !!!comme koi il n’est jamais trop tard pour bien faire pour cette maudite kabylie!:en plus c a tizi ait ahmed ne pas etre cité sauf a tizi !sinon par un wali kabyle de massacra kelke années auparavant!
    ait ahmed est trop grand pour tout ca !

  10. L'évangile selon Nacer Mhal dit :

    C’est pas bien de se moquer des pauvres gens Mr le Ministre !
    Oui je sais, c’est ni dans les évangiles, ni dans les films de Clint Eastwood ni dans les films de Delon, Belmondo ou Gabin… cela fait deux jours que j’interroge mes livres, mes films, mes BD, mes cimetierres et je ne trouve rien qui puisse ressembler à la tartufferie que vous venez de nous infliger… Cela fait 35 ans que j’essaie d’écrire un bouquin et tellement le régime que vous représentez m’a encouragé à la fainéantise, tous les jours je reporte à demain. Mais là… Je viens de franchir un cap fondamental : j’ai le titre : les mehalies de Mr Mehal ! Fainéant comme ce régime absurde m’a rendu, ça va aller très vite : j’ai juste à compiler les mehalies de ces trois derniers mois…
    Allez, Monsieur le Ministre, on arrête les conneries et on se calme… Vous croyez tromper qui ? Vous voulez sanctionner une journaliste qui, par peur et par excés de zelé, n’a fait que le boulot pour lequel tous les journalistes du secteur public de ce pays sont payés ? Ouais… Bravo pour votre grand courage ! Il n’y a pas assez de journalistes brimés, humiliés, terrorisés dans ce pays… Qu’est ce que vous voulez nous faire croire Mr Tartuffe ? Que ça vous coûte de jeter à la rue une pauvre journaliste zélée qui sera remplacée par un ou une journaliste encore plus zélée ? Vous nous croyez bêtes et manipulables à ce point ? S’il faut sanctionner quelqu’un c’est des gens comme vous, des dirigeants historiques de la presse et de l’information de ce pays qui ont non pas formé mais dressé les journalistes à boire jusqu’à la lie à la coupe des tout puissants et des bien pensants… Les bien pensants comme vous étant un jour anti FFS et un autre, au hasard d’une visite à Tizi, soudainement viscéralement pro Ait Ahmed…
    Que les partisans d’Ait Ahmed vous applaudissent s’ils veulent, que les partisans de ce blog vous applaudissent s’ils le veulent. Moi, c’est non, non, non, jamais, jamais, jamais !
    L’évangile selon Blek : Tout vous sera pardonné, tout sauf le crime contre l’esprit. Je ne vous pardonnerais jamais de nous avoir pris nous pour des cons !

    Blek

  11. petite espiègle dit :

    croyez moi messieurs ,

    la journaliste ne sera jamais sanctionnèe , et pour rècompense on la nomme red chef de notre service , faut pas vous etonner surtout , dans ce pays , ce sont les mediocres qui reignent , quand je pense que ce jour là par simple pretention elle s’est prise pour une star et a reuissit a convaincre le directeur avec ces terme: djibih ana nakdarlou , je suppose que ça resume tout .

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER