• Accueil
  • > Monde
  • > Libye: Un homme d’affaires élu chef du gouvernement de transition

Libye: Un homme d’affaires élu chef du gouvernement de transition

L’homme d’affaires Abdel Rahim al-Kib, originaire de Tripoli, a été élu lundi soir Premier ministre du gouvernement de transition en Libye par les membres du Conseil national de transition (CNT), selon un journaliste de l’AFP sur place. Al-Kib a été élu au premier tour parmi cinq candidats après avoir recueilli 26 voix sur 51 votants. Les membres du CNT se sont réunis pour procéder au vote dans une salle de réunion d’un local situé dans le sud de Tripoli, qui fait office de siège de l’exécutif provisoire.

Selon la feuille de route annoncée par le CNT, un gouvernement intérimaire doit être formé au plus tard un mois après l’annonce de la libération du pays, dont la proclamation officielle a eu lieu le 23 octobre. Des élections constituantes doivent avoir lieu parallèlement dans un délai de huit mois maximum, suivies d’élections générales un an après au plus tard.

Commentaires

  1. ..gjingis dit :

    mais biensur qu ils vont pas nommé fidel castro .ils ont mnt un chekib khelil a tripoli .

  2. ZBINOVITCH dit :

    Cet énergumène a été placé à la tête de l’exécutif pour gérer les affaires de la France et non ceux de la Libye. Le CNT se vante de la reprise du pompage de pétrole à hauteur de 530.000 barils jours: 159.000 pour Total (France), 106.000 pour ENI(Italie), 106.000 pour BP (Grande Bretagne) 53.000 pour le Qatar et des miettes pour les membres du CNT. Quand au peuple libyen, qu’il dort sous les lauriers. Ce qui est inquiétant, c’est la passivité des pays Africains, et surtout surtout l’Algérie, la Tunisie et l’Egypte.

  3. Rabah dit :

    A quoi joue le Qatar ?

    A force de jouer avec la bombe on finit par la recevoir en pleine figure.

    C’est le cas du petit Qatar aujourd’hui , qui a soufflé dans tous les foyers de feu qui se sont declarés ou ont été allumés dans les pays arabes, directement, en joignant la coalition de l’OTAN, comme en Lybie ou indirectment à travers Al Jazeera.

    Depuis un certains temps, encouragé par les pays occidentaux et Israel, l’émir du Qatar, qui n’a pa hésité à faire un coup d’Etat à son propre père, qui a osé critiquer Israel et dire que la Révolution iranienne avait contribué à ouvrir les yeux des pays arabes, a la grosse tete et veut jouer un rôle de premier plan dans les affaires arabes et musulmanes, dans le sens voulu par ses sponsors.

    Pour le récompenser pour les services rendus et à rendre, il a obtenu l’organisation de la coupe du monde en .2022 en battant les candidatures des Etats Unis et de l’Angleterre notamment.

    Meme Zidane a été utilisé comme alibi, contre la coquette somme de 15 millions de dollars US en soutenant la candidature du Qatar.

    Les observateurs avertis s’étaient demandés à l’époque que cachait la victoire de la candidature du Qatar ?

    Quelques mois après, ils ont eu la réponse avec d’abord avec « la révolution du jasmin », ensuite avec « le printemps arabe » enfin avec « le printemps de l’islamisme », qui ne dérange et n’effraie plus personne apparemment.

    Pour faire taire Bouteflika, Medelci et Messahel, qui ne cessent de crier au loup islamiste d’Al Qaeda et vont finir par ramener le loup atlantiste dans la bergerie algérienne, ouverte à tous vents, le Sous-Secrétaire d’Etat américain chargé du Maghreb, leur a répondu hier, à partir d’Alger, dans le cadre de sa tournée maghrèbine, que les mouvements islamistes, qui ont pris le pouvoir en Tunisie et en Lybie ne dérangent nullement les USA, du moment qu’ils ont accèdé au pouvoir par les urnes et la volonté de leur peuple.

    Par ailleurs, à mon avis, la pression que les USA, la Grande Bretagne et Israel exercent actuellement sur l’Iran, n’est pas annonciatrice d’une prochaine attaque contre l’Iran, qui serait grave mais elle serait surtout destinée à neutralsier ce pays dans la furure pression voire meme attaque de la Syrie qui s’enfonce de jour en jour et que le plan de la Ligue arabe, inconsistant et faible car reflétant les différents courants de cette organisation régionale minée par ses contradictions, ne sauvera pas.

    Bourguiba le sage, que les Tunisiens redécouvrent aujourd’hui après la chute de Ben Ali, avait dit un jour : »Si tu veux qu’un problème ne soit jamais réglé confie le à la Ligue arabe ou à l’OUA. »

    Qu’a fait la Ligue arabe en Somalie, au Sahara Occidental, au Soudan, Irak et Lybie ?

    Qu’a fait lOUA en Somalie, Soudan,Erythrée, Zimbabwe, Cote d’Ivoire, Congo, Burundi, Rwanda ?,

    Cet appel de Chelgham, l’ancien MAE de Kadhafi au djihad contre le Qatar va etre certainement entendu.

    Le Qatar a peut etre mis le doigt dans un engrenage qui va lui couter cher et le broyer.

    Moralité de cette histoire :o n ne joue pas dans la cour des grands quand on est petit. On finit toujours par etre avalé par lun ou l’autre ou partagé entre tous.

    Aacha man aarafa kadrahou.

  4. Messabih dit :

    Dans un pays dit souverain,depuis des decennies où on ne peut meme pas s’asseoir avec un ami,et deguster une biere ou une bouteille de vin,dans un restaurant ou un bar,c’est endemique et un veritable cauchemar,vecu par ce qu’on appelle communement un « peuple » ou des « citoyens d’un pays »!
    On est entrain de leur preparer les grands hotels fermés a la maniere de Dubai et du Qatar,où des schizophrenes ,et paranoiaques viennent s’agglutiner autour d’un whisky frelaté.
    L’ecole coranique wahabite,version
    age d’or de l’islam,a toujours fait dans le GIA et la Qaida !

  5. El hadi dit :

    C’est bizarre comme les gens chagent d’avis du jour au lendemain, les mêmes qui encensaient le dit printemps arabe commencent à s’apercevoir que ce n’était qu’un automne aride annonciateur d’un hiver rude et un été caniculaire. Mao avait comparé à l’époque la Tunisie à un petit lac qui déborderait si chaque chinoi pissait dedans déborderait ( en réponse à la position politique de la Tunisie vis à vis de la Chine ). Je dirais la même chose de ce petit émirat qui ne vaut que par la manne financière gênerait par les hydrocarbures, l’Algérie devrait tourner le dos aux petits émirs et à leurs fortunes ( en réalitè ils ne sont que des Prêtes noms au service de leur maitres à penser américains. Je suis convaincu que la révolte dans ce réduit viendra des expatriés asiatiques et autres qui sont méprisés et exploités, et les mercenaires dits journalistes d’el djazira retrouverons difficilement un gagne pain sous d’autres cieux. Je ne me fais pas de soucis pour la Tunisie et le Maroc qui sont toujours sous protectorat et quelque soit le régime désigné en dehors des frontières les affaires continueront. Mes craintes concernent l’Algérie aux frontière de laquelle on a créé volontairement des foyers de tension, pour faire un peu plus de chantages « aux responsables éternels » qui font le jeu de ceux qui commanditent tous les soubresauts maquillés en révolutions populaires, ces responsables qui ne veulent pas se réformer ou laisser la place à des compétences muent par les intérêts du pays et capables de lui insuffler une dynamique qui propulsera le pays aux cimes vus les richesses humaines et naturelles . J’espère que l’évolution des dits printemps arabes tempérera un peu l’ardeur, la fougue et la béatitude des naïfs, et ils oeuvreront dorénavant pour un changement dans le pays construit, non violent et avec des compétences locales sans influences étrangères. A propos de cette homme d’affaires libyen, sa fortune ne l’a t il pas acquise sous le régime de Khadafi, serait il désigné par ce mercenaire d’un genre particulier appelé BHL ?

  6. Omrane dit :

    Ne soyons pas credules, et des moutons de panurge. Que ce soit une democratie ou une dictature, l’Etat ne fonctionne pas. Meme dans ces democraties occidentales, soit-disant avancees sur papier, qui prechent la morale a tout le monde, cela ne fonctionne pas. Le peupe n’a rien a dire ! La democratie genere aussi sa propre classe, caste; l’Etasblisment qui essaie d’avoir les hautes fonctions de l’Etat. Et qui dit haute fonction dit pouvoir de decision et corruption. Un Etat sans transparence, sans bonne gouvernance, sans accountability, qui crie a la democratie, mais quelle democratie? Tous ces politiciens (meme en Occident) n’ont aucun bagage en economie de developpement, mais ce sont tous des juristes, historiens ou administrateurs…C’est ce qui se passe en Europe, ils n’ont pas les gens competents pour faire a la banqueroute grecque….il doit faire appel au FMI.
    Parler de democraties dans ces pays arabes….c’est croire aux histoires de Cendrillon. Etre un constructeur d’une nation, cela demande des Leaders de Haut calbre.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER