Des lauréats du concours d’entrée à l’IAP dénoncent la manipulation des résultats

iap.jpgNous Lauréats du concours d’entrée à l’IAP (Institut Algérien du Pétrole) pour une formation d’ingénieurs spécialisés, tenons, par le biais de cette déclaration, à dénoncer la manipulation et l’irrégularité des résultats. En effet, suite à une annonce à candidature pour un concours d’accès à une formation de 18 mois au sein de cette institution au profit de SONATRACH, nous avons postulé à cette formation en suivant toutes les conditions d’accès et le mode de sélection à ce concours.

Concernant la sélection, tel que stipulé par l’article 07 du  règlement, il est dit que: «L’IAP procédera à l’affichage sur son site web des résultats du concours écrit par ordre de mérite pour chaque spécialité. Les vingt-cinq (25) candidats disposant de meilleures notes globales du concours écrit de chaque spécialité  seront convoqués pour un test psychotechnique à Sonatrach. A l’issue du test psychotechnique vingt (20) meilleurs candidats seront déclarés admis au concours pour chacune des 10 spécialités ».

Après avoir eu tous les tests (écrit et psychotechnique) et nos noms affichés sur le site web de l’IAP, à notre étonnement la liste a été retirée et remplacée par une autre qui est partielle. Et quand on a demandé des explications aux responsables de l’institut et de SONATRACH, ces derniers nous ont prétendus qu’il y a eu erreur et les notes du test psychotechnique ont été éliminées, ce qui est contraire au règlement régissant le concours. 

Nous nous demandons est-ce que cette erreur a eu lieu pendant une période presque d’un mois, du 12/09 jusqu’au 10/10/2011 date à laquelle la bonne liste a été affichée. 

A cet effet nous interpellons tous les responsables concernés à intervenir pour faire respecter les règles de sélections telles quelles ont été établies dès le départ et de rétablir nos droits les plus élémentaires. 

Collectif des candidats à l’IAP : 

-ALI CHERIF Sadek (procurement) 

-BENKHELIF Anouar (mécanique pétrolière) 

-BENYAMMI Abderrahim (forage production) 

-DOUYAR Kamal (forage production) 

-GACEM Moussa (mécanique pétrolière) 

-HADI Yamina (pétrochimie) 

-MEDDAHI Khalida (pétrochimie) 

-MEZAOURI Gherici (géosciences) 

-MORSLI Lahcene (raffinage) 

-ROUAG Boubakr (réservoir engineering) 

-ROUZZI Abdelghani (procurement) 

-SAADI Leila (pétrochimie) 

-ZIDI El Hachemi (forage production) 

BOUMERDES le 16 Novembre 2011.

Commentaires

  1. mersad@htotmail.fr dit :

    iln’y pasqu’à L’IAP ou l’en magouille puisque lors du concour pour le résidanat en chirurgie dentaire qui s’est déroulé le30/11/2011 ,les candidats ont subi une douzaine de tentative de destabilisation
    puisque l’on procédé à douze modifictions dans le contenu des questions en plein déroulement des epreuves soit 1h05mn apres la distribution des sujets
    les résultats ne sont pas encore affichés alors que les delibérati
    ons sont finalisées depuis plus de10 jours

  2. rtrtrt dit :

    Même l’école d’architecture de Blida poursuit la même logique de magouilles et de fraudes. Certains candidats et surtout les candidates, séduisent le major de promo, qui naïf, travaille des nuits durant pour leur rédiger les plans, et les notes relatives à l’examen final. N’est ce pas Sihem des environs de Cherchell.

  3. Sonatrach-branche TRC-Sidi Arcine Baraki dit :

    Des Voyous à la tète des activités du groupe Sonatrach :

    Dans sa livraison du 15 novembre 2011, le quotidien national « El Chourouk » dénonçait le comportement mafieux et tyrannique de certains cadres dirigeants du secteur de l’énergie et des mines.
    En effet tous les besoins exprimés par le groupe Sonatrach et ses filiales ont été totalement satisfait et dans toutes les filières (spécialités) par les agences Anem territorialement compétentes
    Ces besoins ont été programmés et validés par la plus haute hiérarchie du groupe sonatrach, ont été délibérément mis en quarantaine voir, annulés par les sieurs et tyrans désignés à la tète des activités et branches de Sonatrach.
    Ce comportement néfaste et mafieux peut être vérifié aisément au niveau de la branche transport par canalisations ou règne un climat de persécution, de suspicion d’inquisition et de régionalisme imposé par si Allaoua Saidani qui veut à tout prix inclure dans les besoins qu’il avait pourtant validés lui même pour l’ exercice ( 2010) ,07 nouvelles candidatures appartenant bien entendu à la haute sphère du système , comme ce fut le cas du fils du ministre de l’injustice Algérienne qui a été recruté au sein du groupe sans passer par la procédure nationale de recrutement (passage obligatoire par l’Anem ) ,et qui s’est vue envoyé en formation à l’étranger avant même d’atteindre 06 mois de présence au sein du groupe .
    Si Allaoua Saidani ne cesse de mal mener injustement les responsables des ressources humaines de la branche Transport Par Canalisations qui refuse de jouer le jeu qu’il veut à tout prix imposer
    La mise à l’écart de l’ex directeur des ressources humaines et les conflits qu’il a diaboliquement orchestrés contre les représentants des travailleurs qui n’ont pas cesser de dénoncer ce comportement mafieux doublé d’un langage ordurier, en sont la principale illustration d’un comportement irresponsable et voyou allant à l’encontre des instructions du président de la république visant à résorber le taux de chômage enregistré à l’échelle nationale

    N.B : Il est à préciser que tout les dossiers des candidats ayant subis avec succès les tests et entretiens d’évaluation et remplissant toutes les conditions de recrutement validés par les agences Anem sont bloqués et séquestrés à son niveau sans aucune raison valable depuis Septembre 2010, alors que les structures enregistre un déficit énorme dans toutes les filières dans la mesure où les postes laisser vacants par les départs en retraite légaux et par anticipations ou par contrainte et dégout ne sont à ce jour pas pourvus

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER