Rachid Ghanouchi, chargé de mission du pouvoir algérien ?

ghannouchidream.jpgPar El Mouhtarem 

La récente visite en Algérie du chef du parti islamiste tunisien, Ennahda, grand vainqueur des élections à l’Assemblée constituante, Rachid Ghannouchi suscite des interrogations chez de nombreux observateurs. Et pour cause, durant son séjour algérois, Ghannouchi n’a rencontré, hormis les chefs des partis de l’Alliance présidentielle, aucune formation politique de l’opposition. Le caractère strictement officiel de la visite après la rencontre du chef de l’Etat Abdelaziz Bouteflika n’a pas laissé les observateurs indifférents.

Selon une source informée, ceux que l’on appelle les «décideurs» en Algérie auraient fixé au chef d’Ennahda, dans le cadre des relations de son gouvernement avec l’Algérie, une feuille de route de quatre points:

1- Soutenir la question sahraouie

2- Ne soutenir aucun parti politique islamiste en Algérie notamment les islamistes du FIS dissout

3- N’entretenir de contact dans la mouvance islamiste qu’avec le MSP

3 Servir d’intermédiaire entre le pouvoir algérien et les opposants algériens qui sont à l’étranger.A cet effet, nous apprenons d’une source informée qu’une réunion entre des opposants algériens vivant en Suisse et à Londres et Ghanouchi aurait eu lieu la semaine passée à Tunis.

Le pouvoir algérien aurait proposé, selon toujours les mêmes sources, aux opposants dont des anciens du DRS (département de la sécurité et du renseignement) et anciens diplomates de rentrer en Algérie avec des garanties qu’ils ne seraient ni inquiétés ni poursuivis devant les tribunaux.

Commentaires

  1. merigue dit :

    Même si tous ces faussaires de la politique viennent d’horizons politiques divers ,ils arrivent à s’entendre sur un seul idéal:l’arabo-arabisme saupoudré d’islamisme .Et c’est suffisant pour mettre tous les autres de coté et manigancer dans leur dos.

  2. Anonyme dit :

    Med Larbi Zitout, vient de rentrer de Tunis se qui renforce votre information, s’agissant cette réunion tenue en Tunisie avec Ghenouchi.

  3. Doukha dit :

    UN ISLAMISTE modéré!!!c’est de la blague!!!Durant leur exil dans les pays occidentaux,ces derniers les ont hébergés pendant longtemps pas pour rien.c’un joker dans leur manche.L’Immam KHOMEINA exilé a Paris n’est il pas rentré triomphalement en Iran après on vient nous bassiner avec leurs mensonges et nous faire avaliser une attaque contre ce peuple merveilleux.En Tunisie on nous prépare a travers GHANOUCHI …UNE DICTARO…CRATIE.JE SOUHAITE QUE LE PEUPLE TUNISIEN SAURA FINIR SA REVOLUTION A LA FIN D’UN MANDAT.ALTERNANCE QUAND TU NOUS TIENT AVEC TON SUSPENSE!!!Bon courage a tous nos Frères TUNISIENS pour finir le travail et arracher définitivement leur liberté …LA VRAIE n’en déplaise aux occidentaux avec leur façon de planifier leur politique étrangère avec des pays ou ils ont toujours déroulé le TAPIS ROUGE a des dictateurs qu’ils ont toujours adoubé en méprisant les peuples.

  4. dolby dit :

    je crois que l’auteur de l’article ne connait pas bien Mr grand Ghannoushi…..autrement il ne l’aurait pas , légèrement impliqué puis condamné de cet façon.

    Mr Ghannoushi ne peut être l’auxiliaire du pouvoir algerien pour moult raisons dont les principales sont :
    -grand vainqueur du temps et de la ditature, il n’est plus un solliciteur mais un SOLLICITE ! , ce sont les regimes et les gouvernements qui cherchent son « amitié » et pas ce vieillard au verbe pondéré et au sourire de fenec.
    -durant toute son histoire politique , Mr

  5. Rabah dit :

    Les Algériens et les Algériennes connaissent bien leurs frèrots.

    Les différents secteurs qu’ils ont gérés, au nom du parti Hamas de Boudjerra Soltani, comme le Ministère des Travaux Publics, ceux du Commerce, de la Pêche, de l’Artisanat, du Tourisme et même de l’Industrie avec Menasra, ont enregistré de nombreux scandales dans lesquels les ministres et leurss collaborateurs islamistes sont impliqués jusqu’au cou.

    Nous avons eu aussi des Ministres dissidents du FIS et d’Ennahda, qui se sont comportés de la même manière.

    Personnellement , je n’ai pas, pour l’instant trouvé quelqu’un qui aime la chair fraiche, tous sexes confondus, et l’argent, plus que les islamistes.

    Ce sont eux qui tiennent le commerce informel, grace à la corruption de ses barons.

    Madame Hannoune a donc raison de dire que les Algériens ne craingnent pas leurs islamistes car avec cette triste réputation et toutes ces tares, ce sont les islamistes qui doivent avoir honte et peur.

  6. rochdi. dit :

    CELA M ETONNE ENORMEMENT QUE GHANOUCHI VA COMPLOTER AVEC LES DICTATURES COMME CELLE D EL MOURADIA ….

  7. Messabih dit :

    Voyez,voyez avec les Madames soleil de Tunisie,d’Algerie et du maroc qui va gagner les revolutions ou les elections aoudou billah ?
    les pays « arabobarbares »,teités de couleur petrole

    voyez ,voyez avec Madame soleil qui va gagner les revolutions et les elections democratiques, « Aoudou billah »,dans les pays comme le Maroc ,la Tunisie et l’Algerie ?
    Dans les pays « arabobarbares »,l’argent teinté de petrole ,fait des merveilles;il habille ,nourrit,astique et fait un lifting aux islamistes qui n’ont que « Allahou Akbar » et les cinq prieres de la journée, dans leur pauvreté et leur misere philosophique et politique !
    Ils revent du Qatar et de Dubai a la Michael Jackson,deguisé en Burqua !
    Ainsi les gens dans les pays arabes
    meurent pour ces gens,et par ces gens!
    Quel ratage de l’histoire !

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER