Ali Laskri à l’APS: « La loi sur les partis impose l’hégémonie du ministère de l’Intérieur sur la vie politique nationale »

laskri.jpgRéaction du premier secrétaire du FFS, Ali Laskri à l’adoption par les députés de l’APN de la loi organique relative aux partis politiques 

« A travers les lois adoptées par l’Assemblée populaire nationale, le pouvoir vise à fermer davantage le champ politique et à renforcer son contrôle sur les partis en vue de leur normalisation.
La volonté du pouvoir à consacrer l’esprit de l’état d’urgence dans les lois, malgré sa levée depuis quelques mois déjà, est très visible. Ces lois sur les partis politiques, les associations et les élections sont des copies des anciennes lois qui imposent l’hégémonie du ministère de l’Intérieur sur la vie politique nationale.

Ces réformes et lois sont destinées beaucoup plus à la consommation externe et à l’embellissement de la façade politique; elles sont un socle pour des réaménagements au niveau du sérail. D’autre part, elles empêchent d’amorcer une dynamique et de créer un climat de changement et de démocratisation du pays. 

La solution à la crise algérienne ne peut venir que d’un débat sérieux entre les Algériens, les différentes sensibilités politiques et les personnalités politiques représentatives, ainsi que par la mise en place de mécanismes juridiques et d’une ambiance nécessaire à l’élection d’une Assemblée constituante souveraine qui permettrait l’avènement de la deuxième République, celle des libertés, de la justice sociale et qui consacrerait la rupture avec le régime mafieux .

Le changement pacifique et l’alternative sont possibles pourvu qu’il y ait conjugaison des efforts des forces politiques effectives et des forces sociales et syndicales autonomes ainsi que les personnalités politiques crédibles.« 

Commentaires

  1. Rabah dit :

    Le réveil de la Bête Immonde

    Ce genre d’initiatives : plainte d’Abassi Madani, installé au Qatar, (encore le Qatar !) contre la décison du gouvernement algérien d’interdire et de dissoudre le FIS, protestation d’Ali Belhadj, devant l’APN, contre l’interdiction des responsables de la tragédie nationale d’être candidats aux prochaines élections ou les déclarations de Mokri comme quoi l’Administration , le FLN et le RND empêchent les autres partis de gagner les élections présidentielle, législatives ou locales, interviennent à un moment ou l’islamisme a le vent en poupe dans les dictatures arabes présidentielles ou monarchiques.

    Ce qui s’est passé en Tunisie, Lybie, Maroc et Egypte notamment a réveillé le démon islamiste, qui dormait et attendait son heure pour mobiliser ses hordes et récupérer les révolutions démocratiques, qui ont bouleversé ces pays et vont bouleverser d’autres comme le Yemen, la Syrie et l’Algérie.

    Les Algériens et les Algériennes connaissent bien leurs « frèrots »..

    Les différents secteurs qu’ils ont gérés depuis 1990, au nom du parti Hamas de Boudjerra Soltani, comme le Ministère des Travaux Publics, ceux du Commerce, de la Pêche, de l’Artisanat, du Tourisme et même de l’Industrie avec Menasra, ont enregistré de nombreux scandales dans lesquels les ministres et leurss collaborateurs islamistes sont impliqués jusqu’au cou.

    Nous avons eu aussi des Ministres dissidents du FIS et d’Ennahda, qui se sont comportés de la même manière.

    Personnellement , je n’ai pas, pour l’instant trouvé quelqu’un qui aime la chair fraiche, tous sexes confondus, et l’argent, plus que les islamistes.

    Ce sont eux qui tiennent le commerce informel, grace à la corruption de ses barons.

    Avec cette triste réputation et toutes ces tares, ce sont eux qui doivent avoir honte et peur.

    L’organisation d’élections législatives anticipées en Février ou Mars 2012 permet de couper l’herbe sous les pieds des islamistes embusqués et leurs alliés au pouvoir.

    Par ailleurs, malgré les déclarations et les gesticulations de Belkhadem, aux abois, sur un 4ème mandat de Bouteflika, la dégradation, de plus en plus rapide de la santé de Bouteflika, qui ressemble de plus en plus à un zombie, permettra d’organiser, au maximum à la fin de
    2012
    ou au début de 2013 une élection présdientielle anticipée qui libérera le pays du joug du clan de prédateurs de Bouteflika, qui bat tous les records d’échecs et de mauvaise gouvernance, dans presque tous les domaines, qui les isolent, et notre pays avec eux, sur les plans interne, régional et international .

    Si Dieu n’est pas en colère contre notre pays et contre le peuple algérien, humiliés par ce clan de prédateurs, qui leur a imposé des « valeurs » importées d’ailleurs, Il leur permettra de sortir de la crise sans grands problèmes sinon, ils n’auront eu que ce qu’ils méritent pour leur silence et leur complicité active ou passive face à l’injustice et aux maux et féaux sociaux qui minent notre societé, plus vulnérable que jamais.

    Dieu protège notre pays et nos enfants des malfaisants et malfaiteurs.

  2. Djamel dit :

    Que Dieu nous protège et protège notre pays des propagantistes de mensonges à l’encontre de leurs adversaires politique et leur dénient le droit de s’exprimer democratiquement, au lieu d’exiger la VERITE et JUSTICE sur ceux qui ont endeuillé le pays , et non ceux que la presse mercenaire a désigné sous les ordres de ses maitres-payeurs.En verité elle n’a rapporté dans ses filets que les ados en politiques et certains naïfs qui sont bcp plus à plaindre qu’à blâmer. .

  3. L'indigné dit :

    Entièrement et parfaitement d’accord avec cette analyse politique du premier secrétaire Ali LASKRI.

  4. el hadj dit :

    A MR RABAH ETRE CONTRE LA MAJORITE DU PEUPLE C EST PERDU D AVANCE EN PLUS CA FAIT 20 ANS QUE VOS SEMBLABLES RACONTE LA MEME HIKAYA VOUS CONAISSEZ MAL L ALGERIE AU BIEN VOUS VIVEZ A L ETRANGER COMME PARIS OU MONTEAL SELON VOTRE TYPE DE LONGAGE MERCI A VOUS

  5. social dit :

    actuellement ( ces derniers jours)un travail se fait en dehors des structures par les ex resp au parti, hier ça les dérangés aujourd’hui ils sont entrain de faire du porte à porte chez certain militants ou pour s’excuser ou pour préparer (alerte)

  6. slamrous dit :

    @l’indigné

    Nous sommes tous d’accord sur cette analyse du premier secrétaire mais n’arrive-t-elle un peu en retard ? Peut-qu’il aurait fallu continuer la politique du ffs qui n’ a jamais cru aux sirènes du pouvoir !

  7. mourad dit :

    Le peuple veut voir le FFS dans la rue et sur le terrain, pas dans les débats qui n’apportent rien.
    Le FFS doit s’affirmer davantage et prendre 25% de sièges a l’APN et qu’il écrive : Nous sommes les 25% légitimes.
    Le FFS doit être la Force de l’avenir, le parti qui brillera aux élections de 2012 et qui barrera la route au illégitimes du FLN-RND.
    On ne peut pas encore en 2012 voir le FFS en opposition et les traitres de Oujda au pouvoir.

  8. DAOUD dit :

    Analyse interessante sur ceux qui ont eu un comportement irresponsable, suite à l’arrêt des élections.
    Le pays a vécu 10 ans de cauchemar, c’est le prix que tous les pays démocratique ont payé. France, Espagne, Italie, Brésil, Etats Unis etc.
    l’Algérie a eu une chance inouïe d’avoir un homme de la trempe de Monsieur Bouteflika, quoique disent les détracteurs. (un renard parmi les chacals)
    Mais comme tous les grands hommes politiques, il a fait l’erreur historique du 3ème mandat.
    Maintenant que les institutions sont en place, que l’état algérien a retrouvé sa superbe, je supplie notre président d’organiser des élections anticipées, et surtout, surtout, proposer des retraites anticipées, a ceux qui ont fait fonctionner le pays tant bien que mal. De faire un toilettage complet de notre administration qui bloque toutes les décisions.
    Mettre des jeunnes niversitaires partout, dans la haute administration et ils feront de l’algérie le pays de cocagne.

  9. Yannis dit :

    à DAOUD,
    si ton président, n’a acquis son pouvoir que par des coup d’état, 62, 65, et 99, et 2004, 2009,
    il n’a jamais appris la notion de démocratie, ni lui ni son entourage, tu penses qu’il lui est possible de l’apprendre à son age ?

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER