Il briefait des journalistes dans les années 90, le colonel Hadj Zoubir est décédé

L’homme qui briefait des journalistes algériens, durant les années 90, le colonel Hadj Zoubir est décédé hier à 22h00 à l’hôpital militaire de Ain Naadja des suites d’une longue maladie. Hadj Zoubir était chargé du Service de l’action psychologique du DRS avant de céder sa place au colonel Fouzi. De nombreux journalistes obéissaient aux ordres de Hadj Zoubir à l’instar de Mohamed Sifaoui qui a été chargé de faire un reportage sur la milice de Hadj Makhfi à Lakhdaria dans la wilaya de Bouira.  Après son départ du DRS, Hadj Zoubir a été recruté par le patron de Cevital comme conseiller à la communication. El Mouhtarem

Commentaires

  1. aa dit :

    50 DE +

  2. Anonyme dit :

    allah yarhmou

  3. HAMMANA dit :

    C’est une autre voute du système mafieux algérien qui vient de céder.Un système agonisant qui consomme,dans le désarroi et la servilité,sa rupture et dont les forfaits ne se limitent pas à la perversion de la société pour se pérenniser mais verse dans le proxenitisme politique en se portant volontaire pour faire,dans la traitrise, le jeu malsain des superpuissances.

  4. Cheraft M`hand dit :

    Allah yerahmou, c’est un nationaliste intègre, un digne fils d’Algérie

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER