La Tunisie aura lundi un nouveau président, qui devrait être Moncef Marzouki

moncefmarzouki294351.jpgL’ancien opposant au régime Ben Ali, Moncef Marzouki, devrait sauf coup de théâtre accéder lundi à la présidence de
la Tunisie avec son élection par l’Assemblée constituante prévue dans la journée, rapporte l’AFP.
Les 217 membres de l’Assemblée se réunissent en plénière à 16H00 pour élire le président, premier acte de la formation d’un exécutif, un  mois et demi après les élections du 23 octobre. 

Les candidatures sont ouvertes à tout Tunisien âgé de 35 ans minimum et  parrainé par 15 élus au moins. Le vote aura lieu à la majorité absolue et à  bulletins secrets. 

 

Agé de 66 ans, cet opposant historique au régime de Zine el Abidine Ben Ali, qui a vécu 10 années en exil en France, devrait ainsi réaliser son rêve. M. Marzouki avait annoncé sa candidature à la présidence de
la République deux jours après la chute, en janvier, de l’ex dirigeant.

Commentaires

  1. EL MOUKH dit :

    faites attention au danger des islamistes il ne reculent devant rien pour instaurer les lois du Dieu qui sont la
    charia.
    un tunisien non musulman n a pas le droit d etre candidat au presidentiel ce n est pas un peu du racsime institionel . oui chere amis avec aussi un grand E

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER