Sahel: la sécurité apanage « exclusif » de quatre pays de la région

Le ministre de l’Intérieur Daho Ould Kablia a exclu toute intervention directe au Sahel en matière de sécurité de pays n’appartenant pas au groupe formé par l’Algérie, le Niger, le Mali et la Mauritanie. Les autres pays du Sahel et les puissances étrangères « peuvent apporter leur concours en matière de renseignement, de technologie ou de formation. Mais, il n’est pas question qu’ils interviennent directement sur le terrain », a souligné le ministre.

« La doctrine est que les affaires de sécurité dans le Sahel relèvent exclusivement des quatre pays du champ. C’est une doctrine adoptée par les chefs d’Etat et les  chefs d’état-major des pays du champ », a-t-il souligné. « Cette doctrine est maintenant implicitement reconnue par les grandes puissances », a-t-il ajouté, cité notamment par l’agence APS.

Commentaires

  1. Jeff dit :

    Laissez moi rire, la France avec ses bases d’écoutes à quelques encablures la frontière algérienne en Mauritanie fait du tourisme peut être. C’est la DGSE qui a fourni les informations nécessaires, pour ne pas dire diriger l’opération d’intervention de l’année dernière. C’est encore elle, qui a arrêté les deux Sahraoui du Polisario dans un hôtel à Niadibou. Et c’est encore elle, qui a localisé, par les écoutes, les donneurs d’ordre au rapt des humanitaires espagnols et italiens au plein cœur du camp de Tindouf. Quand on n’a pas de dignité on peut dire ce qu’on veut.

  2. plutharque dit :

    le probleme est que cette doctrine est en vigueur depuis 1991 , le pilotage est pris par l’ANP avec aucun resultat probant; plutot le contraire cette armée donne l’impression incapable de mater la poignee de terroristes qui font la loi au sud du pays et au sahel.

  3. L'indigné dit :

    Je me demande, au vu et au su de ce que les puissances impérialistes imposent aux autres États du tiers et quart monde, si la « doctrine des Etats du champs » avancée par le ministre algérien de l’Intérieur, n’obéit pas, au doigt et à l’œil myope politiquement et moralement, à la « doctrine » des impérialistes menaçants ?
    La souveraineté nationale recouvrée par le sacrifice et la lutte de résistance des peuples, est malheureusement bradée par nos fichus États illégitimes et serviles.

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER