• Accueil
  • > Archives pour décembre 2011

Archive pour décembre, 2011

Les Algériens ont peur de dénoncer la corruption (étude)

corruption.jpgPrès de 90% des Algériens disent craindre des menaces ou des représailles dans le cas d’un témoignage contre la corruption, selon une étude de la Ligue algérienne de défense des droits de l’Homme (LADDH) rendue publique mardi à Alger. « Il faut travailler sur le renforcement des dispositifs législatifs en matière de protection des dénonciateurs de corruption », a indiqué Moumene  Khelil, secrétaire général de la LADDH lors d’une conférence de presse tenue au siège de la Ligue pour présenter cette étude. « Ceux qui ont le courage de dénoncer et de faire un acte citoyen se retrouvent abandonnés » a-t-il ajouté, alors que l’étude affirme que 88% des personnes interrogées disent avoir peur de dénoncer le fléau.

(Lire la suite)

Les principaux amendements proposés au projet de la loi relatif aux associations

apn1.jpgLe rapport complémentaire de la commission de la jeunesse et des sports et de l’activité associative de l’APN comporte 92 amendements, présentés par les députés, au projet de loi relatif aux associations soumis mardi à la chambre basse du parlement pour adoption. Les principaux amendements proposés s’articulent comme suit : - Respect des valeurs et constantes nationales dans les objectifs de l’association et ses activités ou lors de son adhésion à une association étrangère ou sa collaboration dans le cadre d’une association avec une organisation étrangère ou une ONG.

(Lire la suite)

L’APN adopte la loi relative aux associations

apn2.jpgLes députés de l’APN ont adopté mardi à la majorité la loi relative aux associations lors d’une séance plénière présidée par Abdelaziz Ziari, président de l’APN, en présence  du ministre de l’Intérieur et des collectivités locales, Daho Ould Kablia. Les députés des partis du FLN et du RND et les indépendants ont voté « oui » alors que ceux du MSP ont voté contre. Quant aux députés du PT et du FNA, ils se sont abstenus lors du vote, alors que ceux du Mouvement Ennahda se sont retirés de la salle dés le début de la séance. Le RCD boycotte les séances de l’Assemblée depuis le début de la session d’automne du parlement.

 

Les travailleurs de l’Education optent pour une gestion des oeuvres sociales par une commission nationale

benbouzid.jpgLa gestion des oeuvres sociales du secteur de l’Education nationale sera assurée par une commission nationale et des commissions de wilaya après que 298.534 fonctionnaires du secteur se soient exprimés en faveur de cette modalité, soit 61,87% selon les résultats du scrutin organisé pour trancher cette question.

Selon les résultats annoncés par le ministère de l’Education nationale, 183.950 fonctionnaires du secteur ont choisi une gestion par des commissions d’établissements scolaires, soit 38,13% des votants.19 cas de recours ont été enregistrés et n’ont eu aucune conséquence significative sur le résultat final, selon le communiqué du ministère.

Tunisie: Jebali sera nommé mercredi Premier ministre

 

hamadijebali18png.jpgLe nouveau président tunisien Moncef Marzouki qui s’est installé mardi au palais présidentiel de Carthage, en banlieue nord de Tunis, a déclaré qu’il nommerait officiellement mercredi l’islamiste Hamadi Jebali au poste de chef de gouvernement. « Hamadi Jebali sera chargé demain (mercredi) du poste de chef de gouvernement », a déclaré à la presse M. Marzouki après sa prestation de serment, précisant que des concertations entre responsables politiques allaient commencer pour la formation du nouveau gouvernement, rapporte l’AFP.

 

Il briefait des journalistes dans les années 90, le colonel Hadj Zoubir est décédé

L’homme qui briefait des journalistes algériens, durant les années 90, le colonel Hadj Zoubir est décédé hier à 22h00 à l’hôpital militaire de Ain Naadja des suites d’une longue maladie. Hadj Zoubir était chargé du Service de l’action psychologique du DRS avant de céder sa place au colonel Fouzi. De nombreux journalistes obéissaient aux ordres de Hadj Zoubir à l’instar de Mohamed Sifaoui qui a été chargé de faire un reportage sur la milice de Hadj Makhfi à Lakhdaria dans la wilaya de Bouira.  Après son départ du DRS, Hadj Zoubir a été recruté par le patron de Cevital comme conseiller à la communication. El Mouhtarem

La Tunisie aura lundi un nouveau président, qui devrait être Moncef Marzouki

moncefmarzouki294351.jpgL’ancien opposant au régime Ben Ali, Moncef Marzouki, devrait sauf coup de théâtre accéder lundi à la présidence de
la Tunisie avec son élection par l’Assemblée constituante prévue dans la journée, rapporte l’AFP.
Les 217 membres de l’Assemblée se réunissent en plénière à 16H00 pour élire le président, premier acte de la formation d’un exécutif, un  mois et demi après les élections du 23 octobre. 

Les candidatures sont ouvertes à tout Tunisien âgé de 35 ans minimum et  parrainé par 15 élus au moins. Le vote aura lieu à la majorité absolue et à  bulletins secrets. 

 

Agé de 66 ans, cet opposant historique au régime de Zine el Abidine Ben Ali, qui a vécu 10 années en exil en France, devrait ainsi réaliser son rêve. M. Marzouki avait annoncé sa candidature à la présidence de
la République deux jours après la chute, en janvier, de l’ex dirigeant.

UE: L’ancien ministre allemand de la Défense va promouvoir la liberté sur le net

allemangne.jpgL’ancien ministre allemand de
la Défense Karl-Theodor zu Guttenberg a été chargé lundi par
la Commission européenne d’une mission pour aider les internautes et blogueurs d’opposition vivant sous des régimes autoritaires, rapporte l’AFP.
Guttenberg, jusque-là considéré comme une étoile montante de
la CDU, le parti d’Angela Merkel, avait démissionné de ses fonctions de ministre le 1er mars dernier après avoir été accusé de plagiat dans sa thèse de droit.

 

Le parquet de Hof (sud) a annoncé fin novembre mettre fin à son enquête sur cette affaire après un don de 20.000 euros versé par l’ancien ministre à une organisation caritative. 

 

M. zu Guttenberg sera chargé de faire le lien entre les Etats de l’UE, des  pays tiers et des organisations non gouvernementales pour promouvoir la stratégie européenne en la matière, a annoncé au cours d’une conférence de  presse la commissaire européenne chargée de l’Agenda numérique, Neelie Kroes.

(Lire la suite)

Mali: le commando qui a enlevé deux Français en novembre arrêté

france.jpgLe commando qui avait enlevé deux ressortissants français le 24 novembre à Hombori, dans le nord-est du Mali, a été arrêté en territoire malien, a appris lundi l’AFP de sources sécuritaires au Mali. 

« Le commando auteur de l’enlèvement des deux Français de Hombori a été arrêté par les services de sécurité du Mali », a affirmé une de ces sources, information confirmée par une autre source des services maliens, sans donner dans un premier temps de précisions sur le nombre de personnes arrêtées, ni sur les circonstances de ces arrestations. Ces sources ont indiqué que les arrestations avaient eu lieu sur « notre  territoire », au Mali, et que « les enquêtes se poursuivent ». 

Les deux Français, Serge Lazarevic et Philippe Verdon, avaient été  kidnappés par des hommes armés vers 01H00 du matin (locale et GMT) à leur hôtel de Hombori et emmenés vers une destination inconnue. Leur enlèvement a été revendiqué la semaine dernière par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui a également revendiqué celui de trois autres otages européens le lendemain à Tombouctou, également dans le nord du Mali. Un touriste allemand qui était avec ces trois hommes et avait résisté avait  été tué d’une balle dans la tête par les ravisseurs. Au total, douze Européens, dont six Français, sont retenus en otage dans le  Sahel par Aqmi et un groupe dissident. AFP

Kamel Amarni, flic ou journaliste ?

kamelamarni.gifLe pseudo journaliste, ancien « militant » du RCD, secrétaire général par intérim du SNJ, ami de Djamel Ould Abbes et de Khaled Bounedjma, journaliste au service de Ali Benflis, Kamel Amarni crache encore son venin sur le FFS. Alors que son journal, Le Soir d’Algérie n’a pas jugé utile de couvrir les travaux du conseil national du FFS, tenu vendredi dernier à Alger, Amarni évoque aujourd’hui, dans un article commandé, « un mystérieux séjour algérois d’Aït Ahmed en mai dernier ». « S’étant appuyé, depuis quelques années sur le PT de Louisa Hanoune, le régime de Bouteflika veut adjoindre un nouveau client: le FFS de Hocine Aït Ahmed. «Ce qui intéresse le pouvoir, c’est l’image qu’il donnera de lui pour l’étranger. D’où le choix du FFS», a écrit Amarni, le client numéro de l’ancien ministre de la Solidarité Djamel Ould Abbes.

« Le deal aurait été scellé depuis quelques mois, à l’occasion d’un séjour qu’aurait effectué dans le plus grand secret Hocine Aït Ahmed en mai dernier à Alger». «Aït Ahmed aurait rencontré de hauts responsables lors de ce voyage et la participation du FFS aux prochaines législatives ne ferait aucun doute. C’est ce qui explique peut être la médiatisation dont jouit le parti, dans les médias publics. Mais aussi son attitude passive lors des protestations qui ont secoué le pays durant les premiers mois de l’année 2011″.

Kamel Amarni qui a usurpé la fonction de secrétaire général du SNJ, ferait mieux de convoquer le Conseil national du syndicat qui ne s’est pas réuni depuis 2000.

El Mouhtarem

Commentaire de Axenfus: «Ce qui intéresse le pouvoir, c’est l’image qu’il donnera de lui pour l’étranger. D’où le choix du FFS» Amarni reconnaît (sans le vouloir peut-être) que le FFS a une image propre, une bonne image à montrer à l’étranger. Il ne faut surtout pas lui en vouloir, il est analphabète trilingue et c’est dans ce milieu que le pouvoir préfère recruter !!

1234567

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER