• Accueil
  • > Non classé
  • > Ouyahia: « Pensez-vous qu’un 4e mandat de Bouteflika rendra service à l’Algérie? »

Ouyahia: « Pensez-vous qu’un 4e mandat de Bouteflika rendra service à l’Algérie? »

Le SG du RND, Ahmed Ouyahia, a souligné samedi à Alger que la non-limitation des mandats présidentiels dans l’amendement constitutionnel de novembre 2008, répondait à une conjoncture particulière. Lors d’une conférence de presse animée au lendemain de la 5ème session ordinaire du conseil national du parti, Ouyahia a indiqué que l’amendement de la constitution de 1996 -limitant le nombre de mandats présidentiels à deux- était intervenu dans « une conjoncture particulière » affirmant que l’Algérie n’était pas « le seul pays » à avoir connu cette situation » et qu’elle a été précédée par d’autres Etats démocratique. La France aussi qui « se considère comme le bastion des droits de l’homme » a prorogé le mandat du président de Gaulle pour des exigences conjoncturelles.

Le président Bouteflika a « un capital, un passé et des atouts personnels qui ont fait de lui un refuge dans une conjoncture particulière ou l’Algérie souffrait des affres du terrorisme », a-t-il précisé ajoutant que « le processus des reformes exigeait qu’il reste au pouvoir ».

A la question de savoir si le RND soutiendrait le président Bouteflika si ce dernier était candidat à un quatrième mandat, M. Ouyahia a répondu : « Pensez-vous qu’un quatrième mandat (du président) rendra service à l’Algérie? »

Commentaires

  1. plutharque dit :

    bien sur !
    selon les conjonctures , et dieu sait combien elles sont nombreuses et permanentes en terre d’Algerie, on peut signer à blanc pour les Sauveurs….à condition qu’ils laissent les interets de la nomenkaltura sauf !…….le peuple? …..il attendra…..il a la patience pour cela!

  2. NETIZEN dit :

    Ni Bouteflika, ni Ouyahia ont rendu service pour l’Algérie ni pour le peuple Algérien, ils ne le rendront jamais. L’Algérie qui avait connu une longue nuit coloniale, prendra-t-elle le chemin d’une démocratie tangible ?
    Les décideurs du pouvoir ont réussi à se protéger sous la coupole du terrorisme qui l’ont crée eux même, après la suspension des élections qui étaient au moins une foi libres, transparentes et honnêtes. « Peu importe le vainqueur »et voilà l’Algérie vit au rythme de la répression, du terrorisme, des massacres, enlèvements, torture, assassinats, détournements, dilapidation de la rente pétrolière, et de la corruption de masse.
    Quelques privilégiés parmi eux Ouyahia profitent de l’occasion et entassent des fortunes énormes,avec bien sure l’accord du DRS.
    Ces despotes vont ils, maintenant céder la marche vers une démocratie réelle ?l’Algérie est la propriété exclusive du peuple algérien, et il a besoin des dirigeants délégués par des élections libres et propres et honnêtes, si non, ni Bouteflika, ni Ouyahia ont le droit de gérer ce peuple par le soutient et la solidarité de l’armée qui est sensé de rependre aux besoins du peuple Algérien et pas à Bouteflika ou Ouyahia.

  3. gfdgdfg dit :

    La question n’est pas de savoir si un 4e mandat de Bouteflika rendra service à l’âne gérie, mais la question est de savoir qui depuis son indépendance a rendu service à ce succédané de nation.
    Même les combattants pour l’indépendance enragent dans leurs tombes. L’âne gérie aurait du rester française. L’Algérie française est devenus l’âne gérie. Echec, « nation » islamique ingérable….
    Un état kabyle est la seule solution.

  4. pico dit :

    Ouyahia est pragmatique !! Il faut reconnaître sa rigueur dans la gestion des affaires de l’Etat

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER