Service d’hémodialyse de Ténès: BASTA !!!

Par un citoyen

Un conflit oppose la directrice de l’hôpital au personnel médical et paramédical du service d’hémodialyse de l’ancien hôpital de Ténès (Ahmed Bourass).
Conséquence: Une surcharge de places: 07 malades sont dialysés en « surcharge » et 15 malades déjà ne sont plus dialysés à Ténès. Ils doivent aller à chlef ou ailleurs avec leurs moyens et leur souffrance.
Pourtant 3 générateurs neufs sont dans leurs cartons à l’hôpital. Une nouvelle « kadba » a été donné aux gens pour « justifier » la non mise en marche de ces générateurs: on attend les travaux d’aménagement…la même chose qu’on répète au personnel du service depuis…18 mois. Il faut savoir que chaque générateur offre 6 places soit 18 places à gagner avec la mise en marche des 3 générateurs.

Ce n’est pas la peine de parler du service « labo » toujours « en projet », service « scanner »….y’a comme même « l’échographie « qui fonctionne 1 fois par semaine…mais c’est déjà un « progrès » relatif!!!
Enfin pour le conflit de personnes existant entre la directrice et la nephrologue, je dirais une chose: le personnel d’administration (avec en plus un niveau de 4ème année moyenne!!!) KAYAN B CHABÂA HATA RAHOUM YANKASSOU…mais les néphrologues y’en a moins de 200 dans toute l’ALGERIE.
Alors!!!    -

Commentaires

  1. Anonyme dit :

    bon courage

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER