• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 11 février 2013

Archive pour le 11 février, 2013

Communiqué de l’APW de Béjaia

Communiqué de l'APW de Béjaia dans Non classé apw-300x224A la demande du Président de l’Assemblée Populaire de Wilaya de Béjaia, Mohamed Bettache, une réunion s’est tenue le 11 février 2013 au siège de l’Assemblée, en présence des élus de l’Assemblée Populaire Nationale (APN), de l’Assemblée Populaire de Wilaya de Béjaia (APW) et de l’Assemblée Populaire Communale de Béjaia, à l’effet d’exposer le problème de transfert de l’Ecole Technique de Formation et d’Instruction Maritime de Béjaia, au profit de la Direction de la Sûreté Nationale, ainsi que les conflits qui perdurent au sein des entreprises « ERENAV », « E.T.R » et GETIC – unité de Béjaia (ex EPBTP). (Lire la suite)

Mélenchon animera une conférence au CCF d’Alger demain mardi

Mélenchon animera une conférence au CCF d'Alger demain mardi dans Non classé melanchon-199x300Jean-Luc Mélenchon, co-président du Parti de Gauche et député européen animera une conférence au Centre culturel français d’Alger le mardi 12 février à 17 h 00 sur le thème de « l’éco-socialime, un nouvel horizon pour le 21ème siècle ».

 

Bouhara, homme valeureux ou homme du système ?

Bouhara, homme valeureux ou homme du système ?   dans Non classé bouharaIl y a 33 ans, Abderazak Bouhara, était ministre de la Santé; il avait participé à la répression des militants politiques dans la wilaya de Tizi-Ouzou. Faut-il rappeler que cet «homme valeureux» avait refusé de régler le problème du docteur Said Sadi qui avait été suspendu après son refus d’être muté à Khenchela. C’est la communauté médicale qui avait, à l’époque, soutenu Said Sadi sur tous les plans (politique, syndical et financier). El Mouhtarem    

Déclaration du collectif de solidarité avec les travailleurs en grève de l’ERENAV

Déclaration du collectif de solidarité avec les travailleurs en grève de l’ERENAV dans Non classé erenav-bejaia-300x225Après plus de deux mois de grève, les travailleurs de l’ERENAV ne cessent de se battre pour la préservation de leur outil de travail, l’amélioration de leurs conditions socioprofessionnels et leur permanisation. Malgré la disponibilité des travailleurs à ouvrir une perspective d’avenir à l’entreprise, la tutelle a usé des méthodes juridiques afin d’empirer la situation et d’approfondir le pourrissement dont l’usage a été matérialisé par la violence à l’encontre des travailleurs grévistes par les forces de répression, en date du 06/02/2013 au sein même de leur lieu de travail. (Lire la suite)

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER