• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 23 février 2013

Archive pour le 23 février, 2013

Un drabki à la tête du FLN ?

Un drabki à la tête du FLN ? dans Non classé sadani-300x257Accusé d’avoir détourné 3200 milliards de centimes, Amar SAIDANI, ancien drabki de la troupe de Menai, risque de remplacer Abdelaziz Belkhadem à la tête du FLN. Tout le monde sait que Saidani est soutenu par Said Bouteflika, le frère du président. 

Bouteflika refuse de passer sous silence les scandales de la gestion de Sonatrach

Bouteflika refuse de passer sous silence les scandales de la gestion de Sonatrach dans Non classé bouteflika-300x165Le président Bouteflika, a affirmé samedi qu’il ne pouvait « passer sous silence » les scandales qui touchent la gestion de l’entreprise nationale des hydrocarbures Sonatrach, tout en réitérant sa confiance en la justice pour situer les responsabilités et sanctionner les coupables.

« Je ne peux pas passer sous silence les scandales récemment relevés par la presse et qui touchent la gestion de Sonatrach », a dit le président dans un message adressé au SG de l’UGTA, Abdelmadjid Sidi Saïd, et aux travailleurs algériens à l’occasion de la célébration du double anniversaire de la création de l’UGTA et la nationalisation des hydrocarbures.

Le chef de l’Etat a indiqué que ces informations « soulèvent notre révolte et notre réprobation, mais je fais confiance à la justice de notre pays pour tirer au clair l’écheveau de ces informations, pour situer les responsabilités et appliquer avec rigueur et fermeté les sanctions prévues par notre législation ». APS

La maison de l’un des frères Bedjaoui à Montréal

La maison de l'un des frères Bedjaoui à Montréal  dans Non classé maison-300x249

Farid Bedjaoui, l’intermédiaire de la corruption

Farid Bedjaoui, l’intermédiaire de la corruption dans Non classé farid(…) Qui est donc ce personnage qui semble faire aujourd’hui de l’ombre au nom moins trouble Réda Hamch ? On le dit neveu préféré de l’ex-ministre, qui a mené une vie dorée entre Paris, Majorque, Dubaï et Montréal. Agé de 44 ans, le nom de Farid Bedjaoui revient souvent dans les affaires de corruption et différents contrats douteux. Il y a une vingtaine d’années, il s’était établi à Montréal avec sa famille, ses parents et ses deux frères Ryad et Réda. «La famille arrivait de Paris, où elle avait longtemps vécu. Les Bedjaoui y avaient acquis un appartement de près de 300 m2 dans un hôtel particulier de l’avenue Foch, à Paris, secteur où le prix moyen au mètre carré est de 15 000 dollars. Le patrimoine familial comprend aussi un yacht d’une valeur de 25 millions d’euros et une immense villa espagnole à Palma de Majorque, refuge de milliardaires», souligne le quotidien montréalais la Presse. (Lire la suite)

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER