• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 27 octobre 2014

Archive pour le 27 octobre, 2014

FFS: Programme de rencontres avec les partis et le mouvement associatif

Union3-300x248Au cours de cette semaine, le FFS rencontrera 4 partis politiques, 3 syndicats et 1 ligue des droits de l’Homme

Lundi 27 octobre 2014 à 14h00:

Rencontre avec le Parti des Travailleurs (PT). 

Mardi 28 octobre 2014 à 10h00 :

Rencontre avec le Mouvement Populaire Algérien (MPA)

Mardi 28 octobre 2014 à 14h00 :

Rencontre avec le Front du Changement (FC) de Abdelmadjid Menasra

Mercredi 29 octobre 2014 à 10h00 :

Rencontre avec Front Al Moustaqbal de Aziz Belaid

Jeudi 30 octobre 2014 à 10h00 :

Rencontre avec le Conseil national Autonome des Personnel Enseignant du Secteur Ternaire de l’Education (CNAPESTE)

Jeudi 30 octobre 2014 à 14h00 :

Rencontre avec la Ligue Algérienne pour la Défense des Droits de l’Homme (LADDH)

Vendredi 31 octobre 2014 :

Rencontre avec l’Union National des Personnels de l’Education et de la Formation (UNPEF)

Samedi 1er novembre 2014 à 17h :

Rencontre avec le Syndicat National Autonome des Personnels de l’Administration publique (SNAPAP).

Initiative du FFS : « Patriotisme et démocratie sont inséparables »

ahmed kaciPar Ahmed Kaci

Les réactions allant de la simple critique à la désapprobation nette suite à la rencontre du Front des forces socialistes (FFS) avec les dirigeants du parti du Front de libération nationale (FLN) n’ont pas tardé à se manifester et promettent même de s’intensifier dans les jours à venir, à mesure que le plus vieux parti de l’opposition fera preuve de détermination à poursuivre sa stratégie de réalisation d’un « consensus national » pour faire face à la crise politique qui menace le pays.

Si nombre de sympathisants du FFS s’inquiètent de voir le capital crédit du parti s’en ressentir dans la société et au sein de la classe politique suite à cette démarche ressemblant à une incongruité, qui brouille jusqu’à son message politique traditionnellement articulé autour de l’idée de « dissidence citoyenne » et d’un positionnement souvent loin des centres du pouvoir,  d’autres, à l’instar de Sofiane Djilali, membre de La Coordination nationale pour les libertés et la transition démocratique (CNLTD), n’est pas allé par le dos de la cuillère pour asséner tout haut ce que les détracteurs du FFS pensent tout bas: « nous, on essaie d’aider le pouvoir à s’en aller et le FFS essaie de l’aider à rester ! ». Et le tonitruant chef du parti Jil Jadid (Nouvelle Génération) de conclure que l’initiative du FFS, en plus d’être « immorale », est un « alibi » pour rejoindre le gouvernement en place et à « décréter » sans aucune forme de procès l’excommunication du FFS de la « gentille famille des opposants . (Lire la suite)

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER