Archive pour 'Affaire Mecili'

Affaire Mecili: Liberté demande à la justice française d’innocenter Hasseni

hasseni.jpgLe journal Liberté revient aujourd’hui sur l’affaire du diplomate Hasseni. Il annonce une décision définitive – comment peut-il savoir qu’elle sera définitive ?- de la justice française dans ce dossier dès la fin des vacances judicaires. Mais le journal est exigeant avec le juge français : il veut un non-lieu et rien d’autre. « Le 31 mars, les juges ont rendu une ordonnance de “dé-mise” en examen, reconnaissant partiellement l’innocence du diplomate. C’est une reconnaissance définitive qui est attendue le mois prochain », écrit le quotidien algérien. Un nouvel exemple d’une presse algérienne vraiment indépendante et surtout qui comprend bien comment fonctionne une justice dans un pays démocratique comme la France. El Mouhtarem

Témoignage sur Ali Mecili

alimecili.jpgRamdane Sadi pour « Algérie Politique »

Pour autant qu’il m’en souvienne, c’est depuis 1971/72 qu’Ali Mécili m’avait, à l’occasion de la campagne de promotion faite autour de Taos Amrouche pour sa première (et combien mémorable!) série de récitals au 18h du Théâtre de la Ville, « recruté » comme son contact régulier. Parmi les personnes qui allaient immédiatement et, à des degrés divers, directement être impliquées, il y avait Madjid Bali, Hachemi Naït Djoudi, Boussaad Mammeri et mon frère Hend.

Je ne saurais affirmer que tous étaient présents à la réunion, organisée autour d’Aït Ahmed par Ali fin 72 début 73 dans un hôtel du 6ème arrondissement, crois-je me souvenir.

Ces contacts avec Aït-Ahmed ont été relativement suivis, jusqu’à des rencontres à Lausanne à plusieurs reprises, jusqu’aux années 80.

Naturellement mon frère Saïd avait été mis au courant de ces contacts, qui me valurent d’être arrêté et refoulé aux frontières à deux reprises en août 1973: A Maghnia d’abord, à l’aéroport (Maison Blanche) ensuite.

Plus tard, vers 1985, j’ai même organisé avec le soutien de feu mon bon maître feu Robert Jaulin, le premier (à ma connaissance et à cette date en tout cas) meeting ouvert au public de Aït-Ahmed en Europe dans un amphi, plein à craquer, de Jussieu-Paris qui avait réuni quelque 500 personnes. Un ou deux jours avant, ce meeting précédé d’un bon « tractage », avait aussi fa(????)

(Lire la suite)

Ali Mecili avait financé Imedyazen et les deux premiers albums de Ferhat Mehenni

mecili.jpgTémoignage de Ferhat Mehenni. «Avril 80. Insurgés et officiels du pourvoir racontent Le «Printemps berbère» page 103:

« En été 1978, Me Ali Mecili réussit un attelage historique entre de jeunes militants berbéristes, dont Said Sadi, et le leader charismatique du FFS, Hocine Aït-Ahmed. Avec le recul d’aujourd’hui, je me rends compte combien cet événement, que beaucoup de témoins passent sous silence, avait compté dans l’engagement du destin kabyle en 1980. Un nouveau programme politique intitulé «Algérie, pour une alternative démocratique» fut élaboré et une coopérative culturelle, Imedyazen, fut mise sur pied à Paris, au 6, rue Lesdiguières, dans le 4ème arrondissement. C’était Mecili qui en avait assuré le financement, y compris pour l’enregistrement de mes deux albums, «Chants Révolutionnaires de Kabylie (1979) et «Chants berbères de lutte et d’espoir» (1981) ».  

Photo souvenir…

dsc01253.jpg

Recueillement à la mémoire de Mecili

http://www.dailymotion.com/video/xcwr27

Hocine Aït-Ahmed, Léa (fille de Mecili) et Annie Mecili

hpim1095.jpg

Recueillement à la mémoire de Mecili à Paris

hpim1086.jpgDe Paris R.H 

Mme Mecili a déclaré, hier, sa satisfaction suite à la traduction du diplomate Mohamed Ziane Hasseni en témoin assisté. Lors de la traditionnelle cérémonie de recueillement à la mémoire de Maître Ali Mecili, l’opposant algérien assassiné en 1987, au cimetière Père Lachaise à Paris, sa femme, Annie, a animé un point d’information sur l’affaire en cours après que les juges en charge de l’enquête  ont refusé d’ordonner un non-lieu en faveur du diplomate Mohamed Ziane Hasseni. Cela permettrait de poursuivre l’affaire, a affirmé Mme Mecii.
La cérémonie a réuni, comme à son habitude, la famille politique intergénérationnelle de l’opposition démocratique, des anciens et des nouveaux, des cadres et anonymes, amis, témoins, acteurs, … et quelques curieux.  La cérémonie a été simple mais d’une grande dignité. Hocine Aït-Ahmed, rayonnant et flegmatique, était présent. Il n’y a pas eu de message cette année. 
Léa, Mecili la fille, a choisi la lecture de quelques poèmes pour l’occasion. 
La journée printanière parisienne n’a pas tenu toutes ses promesses. La grisaille a tout de même sévit. Mais la tombe de Ali Mecili a fleuri. Sa mémoire aussi.

Affaire Hasseni: L’ambassadeur de France convoqué au MAE

france.jpgLe pouvoir criminel d’Alger a choisi la date anniversaire de l’assassinat de Maître Ali Mecili pour convoquer l’ambassadeur de France à Alger, Xavier Driencourt, pour lui faire part de la «grande surprise» et de la «profonde préoccupation» du gouvernement algérien suite à la décision «inattendue» des juges français qui ont refusé d’accorder le non-lieu à Mohamed Ziane Hasseni.  A cette occasion, selon l’APS, il a été communiqué au diplomate français la profonde inquiétude des autorités algériennes devant la démarche des magistrats instructeurs qui confirment la persistance de l’acharnement contre le haut fonctionnaire algérien.

L’affaire Ali Mécili – CANAL+ 20 juin 1999

http://www.dailymotion.com/video/xbmxlg

Abdelmalek Amellou, ce crimimel qui a tué Ali Mecili en 1987

amelou.jpg

12345...28

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER