• Accueil
  • > Blog et internet en Algérie

Archive pour 'Blog et internet en Algérie'

Bahrein: L’état de santé du blogueur Abdeljalil Al-Singace extrêmement préoccupant

abduljalil.jpgReporters sans frontières se dit vivement préoccupée par les violences qu’aurait subies en détention le blogueur Abdeljalil Al-Singace, et qui lui auraient fait perdre l’ouïe. Mauvais traitements et actes de torture contre les militants des droits de l’homme en prison semblent être devenus fréquents à l’approche des élections parlementaires du 23 octobre 2010.

L’organisation demande la libération immédiate du blogueur ainsi que des militants des droits de l’homme détenus injustement au Bahreïn. Il est du devoir de la communauté internationale de faire pression sur les autorités du pays afin qu’elles respectent les droits fondamentaux inscrits dans les conventions internationales signés et ratifiés par le Bahreïn.

(Lire la suite)

Aidez-nous à libérer Hossein Derakhshan !

iran.jpgHossein Derakhshan, bloggeur et journaliste irano-canadien, surnommé Blogfather, arrêté en novembre 2008 et détenu à la prison de Evin, Téhéran, Iran. Le procureur de Téhéran a requis merecredi la peine de mort. Les jours qui viennent pourraient voir cette sentence confirmée par les autorités iraniennes, alors même qu’il n’a fait qu’exercer son métier de journaliste.  
 
Hossein Derakhshan (né le 7 janvier 1975), mieux connu sous le pseudonyme de «Hoder», est un journaliste irano-canadien, webloger basé à Toronto puis à Paris. Son blog, rédigé en persan et en anglais, est un des blogs persanophones les plus visités.
Hossein Derakhshan établit un manuel d’utilisation du blog, en persan, à l’usage des Iraniens. Ce manuel connait un tel succès qu’en un mois, plus de 100 blogs en persan ont été créés. Il existe maintenant des dizaines de milliers de blogs en persan. Ce qui lui vaut le surnom de «Blogfather».

(Lire la suite)

El Mouhtarem refuse de publier la lettre de Fekhar

fekahr.jpgDes internautes se demandent pourquoi « Algérie Politique » n’a pas publié la lettre adressée par Kamel Eddine Fekhar, membre du conseil national du FFS, au président du Parti, Hocine Aït-Ahmed. Je tiens à préciser que contrairement au site Le Quotidien d’Algérie, dont l’une des missions est de casser le FFS, le blog « Algérie Politique », a le devoir de lutter aux côtés des militants pour préserver un parti pour lequel 450 Algériennes et Algériens ont donné leur vie. Bientôt, je reviendrais avec plus de détais. El Mouhtarem 

Algérie: Pétition pour la libération du blogueur Ali Abdoulemam

ali1.jpgAli Abdulemam, un blogueur très actif de Bahreïn, a été arrêté le 4 septembre par les autorités pour avoir supposément diffusé de fausses informations sur le portail Internet BahrainOnline.org, l’un des sites les plus populaires à Bahreïn (pro-démocratie), dans le contexte le plus tendu depuis des années qui voit le gouvernement harceler et réprimer la communauté chiite. Ali Abdoulemam a été torturé par les services de police pour lui arracher le mot de passe de son blog pour procéder ensuite à sa suppression.  Nous signataires de la pétition, dénonçons vivement l’arrestation de Ali Abdoulemam et exigeons sa libération immédiate. 

La pétition sera envoyée à l’ambassade du Bahreïn à Alger.   

Premiers signataires 

Chafaa Bouaiche, journaliste, Algérie

Yahia Bounouar, Radio Kalima, Algérie

El Mouhtarem, Blogueur www.ffs1963.unblog.fr, Algérie

Mohand Tahar MOHAMMEDI (Consultant Informatique)

Boudjemaa Medjkouine, journaliste, Algérie

Yazid Haddar, psychologue, France

Said Khatibi, journaliste, Algérie

Abderrahmane Semmar, journaliste, Algérie

Madjid Khettar, journaliste, Algérie

Yacine Zaid, syndicaliste, Algérie

Hektiten Nadjim, journaliste, Algérie

Youcef Zirem, journaliste, Algérie

Hayet BELAREDJ-KHELIL Présidente du MLP (Mouvement de Libération de la Palestine) France

Chris WILLIAM, chargé de la communication du MLP France – Mouvement de Libération de la Palestine

Naceredine Hadid, journaliste, Algérie

Aissa Rahmoune, Avocat (LADDH), Algérie

Faten Ifrikya Hayed, journaliste, Algérie

Zayed Benhassine, Algérie

Nordine Khedouci, Algérie

Nassim Brahimi (www.algerie-focus.com)

21- Madjid Makedhi, journaliste, Algérie

22- Khaled Tazaghart, Professeur d’enseignement secondaire, Algérie

23- Nacer Nabil, militant des droits de l’Homme, Algérie

24- Badis Benaicha, Universitaire, Algérie

25- Rajiv Abraham, Software Programmer, Montreal, Canada

26- N.E. Tatem, Editeur, auteur de théâtre et journaliste, Algérie

27- Hassina El Kechai, Enseignante-chercheuse, France

28- Wassila Silarbi, fonctionnaire, Algérie

29- Mehdi Bsikri, journaliste, Algérie

30- Aziz Khitouche, collaborateur de presse, Algérie

31- Rahim Zenati, enseignant www.motsdetete06amizour.unblog.fr, Algérie

32- Maamar Boudersa, économiste, Algérie

33- Hakim Addad, militant associatif, Algérie

34- Akli Chehami

35- Youcef Sahli, Avocat (LADDH), Algérie

36- Oussama Khitouche, étudiant, Algérie

37- Hocine Lamriben, journaliste, Algérie

38- Naddir Idir, journaliste, Algérie

39- Sam Lebel www.hchicha.net

40- Hadjer Guenanfa, journaliste, Algérie

41- Lilia Ould Hocine, agent de communication, Algérie

42- Merouane guemar (LLM Droit Maritime), Londres

43- Melbouci Lounis Juriste/ Journaliste, Algérie 

44- Aidli Sofiane, journaliste, Algérie

46- Said Mekla, journaliste, Algérie

47- Abdenour BOUHIREB (employé et blogueur), www.lettresdekabylie.unblog.fr, Algérie

48- Juba salim Meksem,étudiant, Kabylie, Algérie

49- Rachid Hamatou / journaliste photographe   Batna- Aures, Algérie

50- Mounir Cheriffa, journaliste algérien, France

51- Hillal Cherifi, journaliste, Algérie

52-Imad Boubakeri, militant LADDH, Algérie

53- Youcef Aouchiche, journaliste, Algérie

54-  Said Djaafer, journaliste, Algérie

55- Samir Azzoug, journaliste, Algérie 

56- Nassim Guettal, Algérie, (Sétif)

57- Bensaidi Mostefa, militant des droit de l’homme, Algérie 

58- Mohamed Larbi Zitout Ex-Diplomate,Co-foundateur du mouvement Rachad.

Envoyez vos signatures à: elmouhtarem2007@gmail.com

Bahreïn: le blogueur Ali Abdulemam arrêté

ali.jpgAli Abdulemam, un blogueur très actif de Bahreïn, par ailleurs contributeur de  notre site Global Voices Advocacy (liberté d’expression en ligne) a été arrêté le 4 septembre par les autorités pour avoir supposément diffusé de fausses informations sur le portail Internet BahrainOnline.org, l’un des sites les plus populaires à Bahreïn (pro-démocratie), dans le contexte le plus tendu depuis des années qui voit le gouvernement harceler et réprimer la communauté chiite.

Le site BahrainOnline est censuré et n’est pas accessible depuis Bahreïn. Ali nous a envoyé un e-mail (ci-dessous) mentionnant qu’il avait reçu un appel téléphonique de la sécurité nationale de Bahreïn, qui l’a ensuite arrêté au prétexte qu’il cherchait à s’enfuir . www.globalvoicesonline.org

Taux de pénétration de l’Internet: L’Algérie classée 13 sur 17 dans le monde arabe

internet.jpgL’Algérie est toujours à la traîne concernant le taux de pénétration de l’Internet. Avec un taux de 13,6 %, notre pays est loin derrière les deux voisins maghrébins, aussi bien au niveau continental que communautaire. Selon un classement établi par Kapitalis, à partir des données fournies par Internet World Stats, compilées avec celles publiées par Internet Nielsen Online, l’Institut international de télécommunications (LIT) et d’autres sources, l’Algérie est classée à la 13e place des 17 pays arabes de la région Moyen-Orient – Afrique du Nord (Mena).

Les petits secrets de la censure Tunisienne

tunisie.jpgNous avons appris que la cen­sure impo­sée illé­ga­le­ment à des cen­taines de blogs et de sites tuni­siens et étran­gers a été « levée » tem­po­rai­re­ment durant la mi-journée du lundi 16 Août, 2010.

Bien que les infor­ma­tions sur cette « levée » soient encore contra­dic­toires – cer­tains affir­maient qu’il n’avaient pas accès à cer­tains sites, pour­tant acces­sibles à d’autres – il est encore tôt pour tran­cher sur ce qui s’est vrai­ment passé au niveau de la machine à cen­su­rer Tunisienne, qui reste, rappelons-le, obs­cure, top-secrète et cen­tra­li­sée au plus haut niveau de l’Etat et n’est en aucun cas entre les mains des quelques four­nis­seurs tuni­siens d’accès à Internet (FAI); même si, et par excès de zèle, ils ont la pos­si­bi­lité d’ajouter une couche sup­plé­men­taire de cen­sure visant leur clientèle. (Lire la suite):  www.readwriteweb.com

Algérie: Un internaute algérien condamné pour une plaisanterie !

facebook.jpgUn internaute originaire d’Ouled Moussa (Boumerdes) âgé de 20 ans a été arrêté par la police, dans un cybercafé à Khemis El-Khechna. Selon l’officier de la police judiciaire de Boumerdes, rapporte Liberté, l’internaute a provoqué une fausse alerte à la bombe lors du dernier Mondial à l’occasion du match Algérie – États-Unis. Il avait envoyé à l’aveuglette des messages électroniques à son ami installé aux États-Unis, en l’informant qu’une bombe est placée dans le stade devant abriter le match des Fennecs contre les Américains.

(Lire la suite)

Côte d’Ivoire: le blogueur et journaliste Théophile Kouamouo écroué avec son équipe depuis le 13 juillet

theophile.jpghttp://globalvoicesonline.org/2010/07/16/cote-divoire-blogger-and-journalist-arrested-with-his-team-since-july-13th/

Le mardi 13 juillet, le blog du journal ivoirien Le Nouveau Courrier annonçait que le journal avait été perquisitionné par la police après avoir publié le même matin la première partie d’une enquête de fond, dont la publication devait s’étaler sur toute la semaine, sur des faits de corruption au sein la filière du café et du cacao en Côte d’Ivoire ( article).

 

Algérie: Les responsables font exprès de ralentir le progrès de l’Internet

images.jpegBelkacem pour « Algérie Politique »

Même dans le domaine de l’Internet qui est une technologie que nous achetons clés en mains, nous sommes les derniers. Décidément, nous ne sommes pas encore prêts à déroger à notre habitude de caracoler en queue de peloton dans tous les domaines hormis ceux des trafics et de la corruption où nous sommes les champions incontestés et incontestables.

Je crois que les responsables font exprès de ralentir le progrès de l’Internet tout en la maintenant hors de prix pour la simple raison qu’ils savent qu’elle représente une menace certaine pour leur survie. Au prix où elle est vendue, l’internet n’arrivera jamais chez les modestes citoyens qui la trouveront toujours hors de prix et hors de leur portée. D’ailleurs, le régime en place est conscient qu’il est dans on intérêt de tout faire pour BLOQUER toute forme de vulgarisation de ce moyen de communication dévastateur qui peut se révéler être une arme à double tranchant capable de leur coûter cher, cher, cher.

(Lire la suite)

1...34567...11

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER