Archive pour 'Classement Algérie'

L’Algérie classée 122e en matière de liberté de la presse

 

L'Algérie classée 122e en matière de liberté de la presse  dans Classement Algérie rsf-300x89

Logo de RSF

Le classement 2011-2012 de la liberté de la presse conçu par l’organisation Reporters sans frontières (RSF) place l’Algérie à la 122e place. Dans la région du Maghreb, l’Algérie occupe la première place avant le Maroc, passé de la 135e à la 138e place, suite à l’incarcération du rédacteur en chef d’Al-Massae, Rachid Nini, le 28 avril, la Tunisie à la 134e place et la Libye (154ème). 

Dans une déclaration à Algérie Politique, Soazig Dollet, reponsable du bureau Afrique du Nord & Moyen-Orient à RSF, que l’Algérie est classée avant la Tunisie pour différentes raisons. « La Tunisie part de très bas surtout. Elle était 164e l’année dernière.
Et cette année, il y a eu, au cours de la « révolution » des exactions contre les journalistes et blogueurs, avec des arrestations, et une censure sur la Toile très forte.
Par la suite, à différentes reprises, mai, juillet et octobre, des journalistes ont été physiquement agressés par les forces de sécurité. Une chaîne de télévision (Nesma) est actuellement en procès suite à la diffusion d’un film d’animation. Et la censure sur Internet risque de reprendre.
Pour ce qui est de l’Algérie, les problématiques sont différentes. Moins de violences physiques et d’arrestations, mais problème de monopole de l’Etat sur l’audiovisuel », nous a expliqué Soazig Dollet. El Mouhtarem

L’Algérie classée comme régime autoritaire et à la 130ème place en démocratie

L'Algérie classée comme régime autoritaire et à la 130ème place en démocratie dans Classement Algérie bouteflikacherchell.vignetteL’Algérie vient d’obtenir la 130 ème position en matière de démocratie par The Economiste Intelligence Unit. Ce classement se base sur :

-Processus électoral et le pluralisme (Le régime Algérien obtient 2.7/10)
-Fonctionnement du gouvernement ( Le régime Algérien obtient 2.21/10 )
- Participation politique (Le régime Algérien obtient 2.78/10)
- Culture politique ( Le régime Algérien obtient 5.63/10)
- Libertés civiles ( Le régime Algérien obtient 4.41/10 ) (Lire la suite)

Corruption: L’Algérie se classe au 112ème rang mondial

Dans son rapport annuel sur la corruption publié aujourd’hui, Transparency International classe l’Algérie à la 112ème place sur les 183 pays classés avec une note de 2,9 sur 10. L’Algérie perd 7 places par rapport à l’année 2010. Le Maroc est classé à la 80e place avec une note de 3,4 et la Tunisie à la 73e place avec un score de 3,8.

Classement mondial des villes: Alger figure à la 136e place sur 140 villes

alger.jpgAlger est classée au top 10 des villes les plus invivables et figure à la 136e place sur 140 villes classifiées par la revue The Economist Intelligence Unit. Elle arrive juste avant Harare, la capitale Zimbabwéenne, Dacca (Bangladesh) et Port-Moresby (Papouasie Nouvelle-Guinée). Ce classement a été fait sur la base de plusieurs critères qui semblent tous manquer à notre capitale.

 La revue britannique a notamment pris en compte l’instabilité civile et l’insuffisance des infrastructures qui assombrissent le quotidien des citoyens. The Economist ajoute que «son classement mesure le degré d’habitabilité des villes concernées afin de quantifier les obstacles qui pourraient être présentés aux habitants».

Photo: Avec une telle capitale, Bouteflika aime se prendre au sérieux 

Algérie: Treize nouvelles prisons avant la fin de l’année

Treize nouveaux établissements pénitentiaires, d’une capacité globale de 19 000 places, seront réceptionnés à l’echelle nationale d’ici à la fin de l’année en cours, a annoncé le directeur général de l’Administration pénitentiaire et de
la Réinsertion, Mokhtar Felioune. Selon Le Jour, l
e DG de l’administration pénitentiaire a également fait part de l’ouverture de 8 centres d’éducation en milieu ouvert sur les 25 programmés, relevant que les autres sont en cours de réalisation. El Mouhtarem 

Innovation: l’Algérie se classe dernière selon l’INSEAD

L’INSEAD, (The business School for the World), vient de classer l’Algérie à la 125 places, soit la dernière, dans la recherche et l’innovation. L’Algérie est classée dernière le Soudan (124 ème), le Yemen (123 ème) et le Niger (123). Sur le plan régional, l’Algérie se trouve dépassée et de loin par la Tunisie (66 ème), l’Egypte (87 ème), ou le Maroc (94 ème).

L’Indice de la qualité de la vie 2011 classe l’Algérie 139ème mondial !

Elaboré  au début de chaque année par le  magazine irlandais International Living, le Quality of Life Index 2011, l’indice de la qualité de la vie 2011 classe l’Algérie 139e avec 52 points.  L’Algérie est créditée du score de 62 en coût de la vie, de 62 en loisirs et culture, 56 en économie, 57 en environnement, 25 en liberté, 53 en santé, 27 en infrastructure, 50 en sureté et risques, 99 en cliumat, soit un socre final de 52 points.
La Tunisie est le 1er pays arabe de ce classement au 69ème rang avec un score de 60 points, soit le même que celui obtenu par 7 autres pays dont le Maroc, l’Afrique du Sud,
la Namibie et le Botswana.
http://www1.internationalliving.com/qofl2011/ Syntèse d’El Mouhtarem

Algérie/drogue: 300.000 consommateurs

drogue.jpgQuelque 300.000 Algériens, de 12 à 35 ans, consomment de la drogue, a indiqué aujourd’hui à Alger le directeur général de l’Office national de lutte contre la drogue et la toxicomanie (ONCLDT) Abdelmalek Sayeh. « Entre 250.000 et 300.000 jeunes, âgés entre 12 ans et 35 ans, consomment de la drogue, selon une enquête nationale sur la drogue dans le pays », a indiqué M. Sayeh lors d’une conférence sur le thème « Les effets économiques et sociaux de la drogue ». L’ONCLDT est chargé d’appliquer le plan directeur de prévention et de lutte contre la drogue et la toxicomanie, impliquant 14 ministères, la police et la gendarmerie.

(Lire la suite)

‘‘Transformation index 2010″: L’influence persistante de l’armée met en péril la séparation des pouvoirs en Algérie

boutef3.jpgSelon le rapport du cabinet Bertelsmann, « l ’Algérie figure au 51e rang des pays pauvres sur 177 pays avec 21,5% de la population vivant sous le seuil de pauvreté ». « En outre, 7,7% de la population ne survit pas au-delà de 40 ans, 30,1% des adultes sont analphabètes, 15% de la population n’a pas accès à l’eau potable et 10% des enfants de moins de cinq ans souffrent d’insuffisance pondérale », observent les auteurs de ce rapport qui concluent enfin sur cette note : « pour un pays riche en pétrole et en gaz, ces statistiques sont choquantes ».    

 ‘‘Transformation index 2010’’note que « les perspectives de la démocratisation nécessaire à la diversification économique restent sombres » en Algérie.  »Les lois limitant la liberté d’expression, l’état d’urgence actuellement en vigueur et l’influence persistante de l’armée » mettent en péril « la séparation des pouvoirs en Algérie ».

 

Cabinet allemand Bertelsman: L’Algérie n’a pas progressé en 2010

mendicite1.jpgSelon ‘‘Transformation index 2010’’, un rapport international établi par le cabinet allemand Bertelsman, l’Algérie n’a pas accompli de progrès en matière de développement tout au long de l’année 2010.  L’Algérie régresse de la 84e à la 85e place sur 128 pays passés au crible.

En 2010, l’Algérie s’est distinguée par un « taux de chômage élevé, surtout parmi les jeunes, la baisse du pouvoir d’achat touche la majorité de la population et la situation de l’ancienne classe moyenne en particulier continue de se détériorer », relève-t-on. Sur le plan économique, l’Algérie est épinglée pour ses « obstacles à l’investissement, tels que l’accès insuffisant aux ressources financières, les grands obstacles bureaucratiques et la corruption généralisée », rapporte El Watan. El Mouhtarem

12345...9

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER