Archive pour 'Confidences'

Algérie: Quand la gendarmerie nationale impose sa loi

boustilla.jpgAbbes Said pour « Algérie Politique »

La brigade de gendarmerie de Zemmouri (Boumerdes) a une bien curieuse façon d’appliquer les lois de la République. Pour protéger la quiétude de ses gendarmes, celle-ci n’a pas trouvé que de fermer un chemin de wilaya emprunté par toute la population de cette localité. Les habitants de cette petite bourgade côtière de Zemmouri se sont réveillés le premier jour du ramadhan par la fermeture de la bretelle du chemin de wilaya n° 220 qui mène à la plage et la forêt du Sahel.

Pourtant ce chemin ancestral existait depuis des années et même durant le terrorisme, il n’a jamais été fermé. L’argument avancé par la gendarmerie est le chantier en construction d’une école de la gendarmerie surplombant la forêt et la plage du Sahel. Cette décision irréfléchie sanctionne au bout toute une population dont les fellahs, les pêcheurs et les résidents des bungalows.  

La fille de Djenouhat quitte Mobilis

djenouhat.jpgSihem Djenouhet, sous-directrice commerciale de Mobilis et fille de Salah Djenouhet (photo), numéro 2 de l’UGTA et membre du Conseil national du RND, a quitté Mobilis après la décision du P-DG de l’opérateur de la téléphonie mobile, Azouaou Mehmel, de la muter. La fille du baron de l’UGTA occupe actuellement le poste de sous-directrice chargé de la formation au niveau d’Algérie Télecom. Pour rappel, Azouaou Mehmel avait déposé sa démission de son poste de P-DG suite au rejet du ministre de la Poste, Hamid Bessalah, de la décision de muter Melle Djenouhet. El Mouhtarem

Said Bouteflika « respecte » la police, mais piètine la loi

said.jpgLe quotidien Ennahar de la serpilière du DRS, Anis Rahmani, ne rate aucune occasion pour faire l’éloge du président Bouteflika et ses frères. Après avoir soutenu le candidat à l’élection présidentielle de 2004, Ali Benflis, Anis Rahmani veut se racheter auprès du chef de l’Etat par tous les moyens…surtout CHITTA. Dans son édition de jeudi, Ennahar, dans sa page 2, n’a pas tari d’éloges sur Said Bouteflika. « Lors de son passage devant un barrage de police à Paradou (Alger), Said Bouteflika a caché son télépohone mobile par respect à la police…Said Bouteflika se comporte comme un citoyen ordinaire… », a écrit le journal de Rahmani. Said Bouteflika respecte la police, mais piètine la loi qui interdit aux conducteurs de parler au téléphone. El Mouhtarem

Alger: Des prisonniers auraient pris la fuite !

prison1.jpgTout le monde à Alger a remarqué un mouvement inhabituel de patrouilles de la police dans tous les quartiers de la capitale. Jeudi, des dizaines de policiers ont procédé au contrôle d’identité de centaines de personnes à Alger-centre. Selon une source informée, des détenus de la prison d’El Harrach auraient  réussi à prendre la fuite lors de leur transfert vers une autre prison. El Mouhtarem      

Algérie: La DGSN veut acquérir 10.000 bâtons d’entrainement !

tonfa.jpgAprès la campagne de recrutement de 20.000 nouveaux policiers et l’installation de 200 caméras de surveillance à ALger, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) du général-major Abdelghani Hamel a lancé un avis d’appel d’offres national et international restreint N° 20/2010 (voir El Moudjahid) ayant pour objet l’acquisition de 10.000 bâtons de protection type « Tonfa » dont 500 bâtons d’entrainement repartis en deux lots distincts susceptibles d’être attribués séparément.  El Mouhtarem

Adrar: Le chef de sûreté de wilaya suspendu ?

Le chef de sûreté de wilaya d’Adrar aurait été suspendu sur décision du nouveau directeur général de la sûreté nationale, le général-major Abdelghani Hamel. La décision a été prise pour permettre le bon déroulement de l’enquête sur l’assassinat, le 16 juillet, de policière Hadj Brahim Cherifa, 32 ans. Pour rappel, le corps de la policière égorgée avait été découvert dans la zone industrielle d’Adrar par les forces de sécurité. El Mouhtarem

عميل استخبارات جزائري لـ”قدس برس”: المخابرات لعبت دوراً محورياً في الاغتيالات السياسية

karim.bmpقال إن طلب المخابرات منه اغتيال زعيم معارض أفاض الكأس ودفعه إلى اللجوء

لندن ـ خدمة قدس برس
كشف عميل لصالح الاستخبارات الجزائرية، ظل يعمل على مدى 13 سنة، النقاب عن معلومات مثيرة حول دور أجهزة الاستخبارات الجزائرية في التعاطي مع “سنوات الإرهاب” التي عرفتها الجزائر منذ مطلع تسعينيات القرن الماضي، وقال إن المخابرات العسكرية الجزائرية تحديداً “هي من كانت مصدر الإرهاب الأول”، على حد قوله.

وروى عميل المخابرات الجزائرية كريم مولاي، في تصريحات خاصة لـ “قدس برس” تنشر لأول مرة، تفاصيل انضمامه لسلك الاستخبارات الجزائرية منذ العام 1987، تاريخ دخوله إلى الجامعة، وقال: “التحقت بالاستخبارات كعميل منذ عام 1987، وكان هناك ضابط برتبة “رائد” اسمه عباس ويكنى بعبد القادر، هو الذي جندني، وهو الذي كان يعطيني الأوامر. وقد ساعدني على تبوأ هذه المكانة لدى المخابرات، حيث أنني كنت عضوا ناشطا في الكشافة الجزائرية وعضواً فعالاً في المتوسطة والثانوية، وكنت معروفاً قبل دخولي الجامعة في الوسط الطلابي، وقد يسرت لي المخابرات أن أتولى عملياً نائب مدير الدراسات والبيداغوجيا بجامعة هواري بومدين للعلوم والتكنولوجيا بباب الزوار التي كنت أدرس فيها”.
وذكر كريم أن ضابط الاستخبارات كان يتصل به باستمرار ويزوره في مكتبه ويأخذ منه التقارير الشفوية والمكتوبة حول الأنشطة الطلابية في الجامعة، وقال: “لقد كانت جامعة هواري بومدين للعلوم والتكنولوجيا مركز الحركة الطلابية، وقد عملت بشكل فعال في الاعداد لمؤتمر جزب جبهة التحرير الوطني عام 1988 قبل أحداث تشرين أول (أكتوبر)، حيث كنت مكلفا وقتها بالحركة الطلابية”.

(Lire la suite)

Le colonel Khaled parmi les hauts gradés de l’armée mis à la retraite

bout.jpgLe colonel Khaled, ancien puissant conseiller du ministre de la Justice Tayeb Belaiz, figure parmi les hauts gradés de l’armée mis à la retraite le 5 juillet dernier par le président Abdelaziz Bouteflika. Impliqué dans l’affaire de l’autoroute est-ouest (il était proche de Chani Medjdoub), ce colonel du DRS ne sera toutefois pas poursuivi dans cette affaire dont l’instruction est toujours en cours. Khaled avait notamment accompagné Chani en Chine à plusieurs reprises pour y rencontrer les dirigeants du groupement Citic-Crcc en charge des parties ouest et centre l’autoroute. El Mouhtarem 

Transfert de Mansouri, Madjer et la prime

madjer827003149.jpgSelon une source informée, Rabah Madjer,  la star algérienne des années 80/90, aurait touché la moitié de la prime de transfert du joueur Yazid Mansouri de Lorient (France) au club Al-Sailiya (Qatar). Depuis quelques mois, le Qatar est devenu la première destination des anciens footballeurs algériens qu’ils y travaillent comme consultants.

(Lire la suite)

Le fils de Belaiz sous contrôle judiciaire ?

belaiz.jpgSelon une source informée, le fils de Tayeb Belaiz, ministre de la Justice, serait placé sous contrôle judiciaire à Oran pour une affaire de contrat avec Naftal.  El Mouhtarem

123456...41

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER