Archive pour 'Culte en Algérie'

La LADDH dénonce le saccage d’un lieu de culte à Tizi-Ouzou

bouchachi.jpgLa Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (LADDH) apprend qu’un lieu de culte chrétien a été saccagé et incendié dans la nuit du 9 janvier par un groupe d’individus dans la ville de Tizi Ouzou. Selon les informations rapportées par la presse nationale, ce lieu de culte qui appartient à la Communauté protestante Tafat de Tizi Ouzou, a fait l’objet d’une première tentative de saccage le samedi 9 janvier vers 8h du matin lorsque des fidèles ont été empêchés par des individus d’accéder à la bâtisse qui fait office de lieu de culte pour accomplir leur messe hebdomadaire.

La LADDH dénonce cet acte illégal et violent qui vise à empêcher des citoyens algériens de confession chrétienne à exercer leur culte. Cet acte est le signe inquiétant de l’expression d’un sentiment d’intolérance qui se manifeste pour de multiples prétextes.

La LADDH rappelle que la liberté de culte est garantie par la constitution, et à ce titre, il relève de la responsabilité de l’Etat de permettre l’exercice de ce droit en toute liberté et dans de bonnes conditions. Alger le 11.01.2010

Tizi-Ouzou: Les chrétiens empêchés de célébrer la messe

messe.jpgDes habitants de la cité Bekkar de la ville de Tizi-Ouzou ont protesté hier auprès des membres de l’Eglise protestante qui célébrait la fête de Noël ainsi que la messe du samedi. Le lieu de culte était installé dans une villa à la Nouvelle-Ville avant d’être transféré dans ce quartier populaire. Des jeunes ont investi les lieux à l’heure de la messe de samedi pour empêcher son déroulement. Pour parer à d’éventuels actes de violence, la police s’est déplacée sur les lieux pour maintenir l’ordre. C’est à l’Etat de trouver une solution pour permettre à chacun de pratiquer son culte dans le respect et dans la liberté. L’Expression.

Minarets: un vote en France aurait donné le même résultat

referandumminarets.jpgUn référendum sur l’interdiction des minarets,  s’il était organisé en France, donnerait le même résultat qu’en Suisse, car ce vote « reflète des peurs et des craintes qui sont aussi présentes dans d’autres pays », a estimé vendredi la chef de la diplomatie suisse, Micheline Calmy-Rey.  « La Suisse n’est pas un pays de révolutions. Les gens s’expriment, et n’ont pas peur de dire des choses. Je suis assez sûre que si ce vote avait eu lieu ailleurs, en France par exemple, il aurait donné le même résultat », a déclaré la ministre suisse dans un entretien au journal Le Monde daté de samedi.  »Cette affaire surgit dans un pays qui ne connaît pas de problèmes d’extrémisme musulman », a-t-elle estimé. AFP

Obama loue l’islam à l’occasion du Ramadan

obama.jpgLe président américain Barack Obama a fait mardi l’éloge de l’islam, qu’il a présenté comme faisant partie intégrante des Etats-Unis, en recevant des membres de la communauté musulmane à la Maison Blanche, à l’occasion d’un repas de rupture du jeûne du ramadan. «Pour plus d’un milliard de musulmans, le ramadan est une période de dévotion et de réflexion intense», a dit le président en accueillant ses invités dans une des salles de réception de la Maison Blanche pour cet «iftar» (repas de rupture du jeûne).«L’iftar de ce soir est un rituel accompli à l’occasion de ce ramadan dans des cuisines et mosquées dans les 50 Etats américains», a souligné le président.«L’islam, comme nous le savons, fait partie des Etats-Unis. Comme le peuple américain dans son ensemble, la communauté musulmane américaine est d’un grand dynamisme et d’une grande diversité», a-t-il poursuivi.«A cette occasion, nous célébrons le mois sacré du ramadan et nous célébrons aussi à quel point les musulmans ont enrichi les Etats-Unis et leur culture», a dit M. Obama.

(Lire la suite)

Ghlamallah: « Il n’y a pas de pauvres en Algérie »

ghla.jpg«Il n’y a pas de pauvres en Algérie ! Ce n’est qu’une invention des médias. Comment peut-on dire cela alors que 1,5 million d’entre eux vont en Tunisie ou que des millions effectuent les différents pèlerinages chaque année», a déclaré hier le ministre des Affaires religieuses à la radio, rapporte El Watan.

36.000 Algériens accompliront le hadj et 110.000, la Omra

mecque.jpgLe directeur de l’Office national du Hadj, Cheikh Berbara, a déclaré hier que les inscriptions des futurs pèlerins débuteront le 23 août pour les citoyens titulaires d’un visa sur leur passeport international, délivré conformément aux dispositions réglementaires régissant l’opération de Hadj 2009. Selon Cheikh Berbara, cette opération concernera 110.000 pèlerins pour la Omra et 36.000 pour le hadj, rapporte La Voix de l’Oranie.

Miniature représentant le prophète Mohamed

miniature.jpgJe publie la miniature représentant le prophète Mohamed, sujet à polémique depuis sa reproduction par le guide la Tariqa Alawiya, cheikh Khaled Bentounes,  dans son livre « Soufisme, l’héritage commun » édité à l’occasion du centenaire de la Tariqa Alawiaya.

Photo (Algérie politique) 

Ghlamallah: « Les évangélistes sont des terroristes »

ghlamallah.jpgLe ministre des Affaires religieuses et des Wafs, Bouabdallah Ghlamallah, a qualifié, hier, le mouvement évangéliste en Algérie de terroriste. Le ministre a affirmé que les évangélistes ne sont pas chrétiens et qu’il est nécessaire de faire une distinction entre eux et les chrétiens. Vouant aux gémonies les évangélistes, M. Ghlamallah les a assimilés à des terroristes «Ils cherchent à semer la pagaille au sein de la société algérienne et partout dans le pays. C’est pour cela que je les assimile à des terroristes», a-t-il déclaré, a rapporté Le Jeune indépendant.

Grippe H1N1: El Hadj ne sera pas annulé

ghamallah.jpgLe ministre des affaires religieuses et des waqfs  Bouabdallah Ghlamallah a affirmé mercredi à Alger que « les rites du Hadj  et de la Omra ne seront pas annulés » cette année pour les Algériens à cause  de la grippe porcine. Le ministre a ajouté, lors d’une rencontre de sensibilisation sur  la grippe porcine « H1N1″, que les pèlerins  se rendront sur les lieux saints dans des « conditions normales » comme les années  précédentes. 

Tiaret: Un imam détourne l’argent de la mosquée !

mosqueealkebiralgerie432.jpgLe procureur de la République près le tribunal de Tiaret a ordonné hier après-midi la mise sous mandat de dépôt d’un imam officiant au niveau de la mosquée «Errahma», implantée dans un populeux quartier de la périphérie sud de la ville de Tiaret, a rapporté le Quotidien d’Oran. L’imam est poursuivi pour s’être rendu coupable d’un détournement de fonds en ouvrant sans autorisation préalable les caisses contenant l’argent issu des donations des fidèles et autres bienfaiteurs. L’imam a été dénoncé aux autorités grâce à un film-vidéo tourné en cachette par le gardien de la mosquée le montrant en train d’accéder seul à la mosquée pendant plusieurs jours de suite, selon le président de l’association de la mosquée qui s’est porté partie civile. Le mis en cause comparaîtra devant la juridiction compétente prochainement, a-t-on encore précisé auprès du parquet général de la wilaya.

1...345678

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER