• Accueil
  • > Droits de l'homme en Algérie

Archive pour 'Droits de l’homme en Algérie'

LADDH: Le conseil national exige que l’action des défenseurs des droits de l’Homme ne soit pas entravée

bouchachi.jpgLe conseil national de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (LADDH), s’est réuni en session ordinaire le samedi 30 avril 2011 à Alger. Les membres du conseil national ont étudié les questions organiques, les activités menées dans le cadre de l’action de la LADDH  pour la défense et la promotion des droits de l’Homme, l’élargissement et  le développement futur de l’organisation.

Par ailleurs, le conseil national s’est longuement penché sur la situation actuelle des droits de l’Homme en Algérie, une situation jugée préoccupante.

(Lire la suite)

Le FLN se paye la tête de Zehouane

zehouane1.jpgLes responsables du Centre de documentation des droits de l’homme (CDDH) de Béjaïa, géré par
la Ligue algérienne des droits de l’homme (LADDH), a accusé hier le FLN d’avoir tenté «une manœuvre sournoise (pour) saborder et nuire à la crédibilité de
la LADDH». Selon El Watan, l
a raison en est que la réunion pour laquelle l’Association nationale de jeunes (ANEJ) a sollicité les locaux du CDDH, s’est avérée être en fin de compte une conférence de presse, tenue hier au nom du FLN.

Algérie: L’Institution officielle des droits de l’homme toujours en échec devant l’ONU

farouk913133533.jpgAlkarama, 16 Mars 2011

Depuis sa première rétrogradation au statut «B» en mars 2009 par le Comité international de coordination des institutions nationales pour la promotion et la protection des droits de l’homme (CIC), la Commission nationale consultative de promotion et de protection des droits de l’homme (CNCPPDH) s’efforce de retrouver un statut «A». Lors de son réexamen en mars 2011, le CIC a considéré qu’elle n’était toujours pas conforme aux «principes de Paris» qui déterminent le cadre de l’action des Institutions nationales des droits de l’homme (INDH).

L’institution algérienne reste donc rétrogradée alors que le Maroc, la Jordanie et Qatar, réexaminés au cours de la même session, conservent leur «statut A».

(Lire la suite)

LADDH: Conférence/ LA RUE ARABE, EMEUTES, REVOLTES OU REVOLUTION ?

laddh.gifDans le monde arabe la rue a parlé, en Algérie, en Tunisie, en Egypte, à Bahreïn, au Yémen, au Maroc. Presque au même moment. Pourquoi ?

 


La LADDH-section d’Annaba s’est posée la question et ouvre le débat.

 

Besoin de liberté, rejet des dictatures de vieillards, inégalités sociales, violations de droits de l’homme, chômage et désespoir des jeunes allant jusqu’à l’émigration des harraga et, maintenant, des scènes insupportables de l’immolation par le feu sur la place publique.

 

Comment expliquer cette situation ? Pour
la LADDH la solution passe par La défense et le respect des droits de l’homme, piliers de la démocratie.

 

La conférence débat publique sera animée par :

(Lire la suite)

Ksentini refuse de recevoir les familles de disparus

farouk913133533.jpgCe vendredi 11 mars 2011, les familles de disparus avaient RDV avec le Président de la Commission Nationale Consultative pour la Protection et la Promotion des Droits de l’Homme (CNCPPDH), Me Farouk Ksentini mais à leur arrivée le représentant de l’institution nationale des droits de l’Homme a pris la fuite.

Après avoir multiplié au cours des derniers mois les propos visant à réduire le mouvement des familles de disparus en Algérie à «une vieille dame et sa fille» déclarant que l’association n’existait pas et que le dossier des disparus était clôt en dépit d’une «poignée de marginales» qui s’obstinent à demander Vérité et Justice, Me Farouk Ksentini n’a plus reçu les familles de disparus à la CNCPPDH depuis près d’une année.

(Lire la suite)

LADDH: Débat sur la situation sociale à Annaba

laddh.gifDans le cadre de la concertation au sein de
la CNCD, le  Comité Directeur de
la LADDH, en coordination avec le bureau d’Annaba, appelle les représentants des organisations de la société civile d’Annaba à une rencontre avec pour ordre du jour :
Débat général sur la situation sociale actuelle à Annaba, définition d’actions publiques communes en vue de la mobilisation des citoyens,

(Lire la suite)

LADDH: conférence de presse mercredi

bouchachi.bmpDans un communiqué rendu public hier, la Ligue Algérienne pour la défense des droits de l’Homme (LADDH) annonce l’organisation d’une conférence de presse ce mercredi 02 mars 2011 à 11h00. Lors de cette rencontre avec la presse, les dirigeants de la LADDH annoncerons la création d’une cellule nationale de lutte contre la corruption. La conférence aura lieu au siège de la LADDH sis au 5 rue frères Alleg,(niveau 101 Didouche Mourad) Alger. El Mouhtarem

Ahmed Badaoui placé sous contrôle judiciaire

Le syndicaliste Ahmed Badaoui a été placé sous contrôle judiciaire après son arretatatoion dans la nuit de samedi à dimanche par la police.   

 

Ahmed BADAOUI interpellé par la police de Hamel

badaoui.jpgLe syndicaliste Ahmed BADAOUI a été arrêté hier par la police du général Hamel à la suite d’une réunion avec des représentants de la société civile. Il a été accusé de «Complot en vue de renverser les autorités de l’Etat», souligne un communiqué de Hocine Zehouane. « Mr Badaoui qui à été retenu au commissariat central a été conduit chez lui où la police procédé à une perquisition et s’est emparé de l’unité centrale de son ordinateur », ajoute le communioqué.

FIDH / LADDH / CFDA: Algérie: la révolte d’une population étouffée

n519fidh.jpgLa Fédération internationale des droits de l’Homme (FIDH) et ses organisations membres en Algérie, la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’Homme (LADDH) et le Collectif des familles de disparus en Algérie (CFDA) expriment leurs vives préoccupations face à la montée de la violence des protestations sociales qui secouent le pays depuis mercredi 5 janvier 2011. Ce soulèvement populaire, mené essentiellement par des jeunes, et qui s’est étendu à toutes les régions d’Algérie, a fait trois victimes par balle, des centaines de blessés parmi les jeunes contestataires et les forces de sécurité. Plus de 1000 manifestants auraient en outre été arrêtés selon le Ministère de l’Intérieur.

(Lire la suite)

123456...38

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER