Archive pour 'Algérie Economie'

OAIC: RECAPITULATION DES DELITS COMMIS PAR KACEM

cerealesble.jpg1° L’AFFAIRE SIM MOUZAIA

Allah yebarek ! ya khouya de ce côté-là on a rien à dire welli yedir el khir c’est pour lui avant tout à savoir elniya. Mais prochainement vous allez entendre les nouvelles de ton père noël. Alors juste pour te dire que l’enquête a commencé à l’OAIC car papa noël prend beaucoup plus que d’autres minoteries (car il y a une réglementation et des quotas pour tout le monde) mais on a découvert dernièrement que père noël a beaucoup de privilèges par rapport à eux. Quel homme juste!!!! PERE NOEL.

2° SERPILLERRES

SAVEZ VOUS QUE KACEM ETAIT UN PETIT VOLEUR DE SERPILLERES ET DE DETERGENTS QUAND IL ETAIT PETIT FONCTIONNAIRE AU MINISTERE DES TRANSPORTS

3° DISPATCH

DEMANDEZ A KACEM ET AU TIREUR DE FICELLES CHELGHOUM CE QU ILS ONT FAIT DE L’ARGENT DU DISPATCH. DES MILLIONS DE DOLLARS SONT ALLES DANS LEUR POCHE EN TOUTE IMPUNITE AVEC LA COMPLICITE D’UNE CERTAINE PERSONNE DONT JE TAIRAI LE NOM POUR LE MOMENT ET BIEN ETABLIE A NICE-LEUR AFFRETEUR EN TITRE-

4° POMPE A GRAINS

Pour vérifier encore le vol et la mascarade à l’OAIC, je m’adresse au syndicat des coopératives qu’il faut vérifier les pièces détachées de la société belge VIGAN qu’ils ont ramené les mêmes pièces détachées même références en deux fois sans les avoir utilisés

5° LOCATION VILLA DELY IBRAHIM

DEMANDEZ A KACEM, LE MAL NOMME, POURQUOI IL A LOUE UNE VILLA CHEZ UN PARTICULIER A DELY IBRAHIM POUR LOGER LES SERVICES DE L’INSPECTION GENERALE DE L’OAIC QUI NE REMPLIT PLUS AUCUNE MISSION DEPUIS BELLE LURETTE.
LA VILLA DE DELY BRAHIM QUI SE SITUE A COTE D’UN SOMPTUEUX RESTAURANT DRA ED DOUNIA A ETE LOUEE POUR 35 MILLIONS DE CENTIMES PAR MOIS DEPUIS 2000.

6° DESISTEMENT DE LOCAUX

IL S’EST DESISTE DE LOCAUX DE TRES GRANDE VALEUR COMMERCIALE SITUES A ALGER, AU PROFIT D’UN PONTE DU REGIME DONT JE VOUS DONNERAI LE NOM PLUS TARD.

7° PELIRINAGE DE KACEM

DEMANDEZ A KACEM COMMENT IL EST ALLE EN PELERINAGE A LA MECQUE.

8° IMPORTATION DE PORTIQUE

DEMANDEZ A KACEM CE QU’IL COMPTE FAIRE DES PORTIQUES QU’IL A IMPORTES A GRANDS FRAIS DE DEVISES ET DES POMPES VIGAN RENOVEES RAMENEES DE BELGIQUE ET QU’IL CACHE DANS DES ENTREPOTS DE L’UCC DE L’OUEST DU PAYS. LA POLITIQUE DE L’AUTRUCHE.

9° CREDITS ET PRIMES

A QUI SONT DESTINES LES AVANTAGES (CREDITS ET PRIMES) SI CE N’EST AUX SYNDICALISTES QUI SONT LES PREMIERS SERVIS. CHARITE BIEN ORDONNEE.

10° IMPORTATION AVOINE SEMENCE

En 2006-2007, il a importé de la semence d’avoine avec corruption bien sûr et en plus cette semence n’était pas conforme à la réglementation, elle contenait l’énnemi numéro de la semence qui est le brome.

11° CONTRAT COMMISSARIAT POUR LE COMPTE MESKINE

Meskine le triste mémoire pour l’OAIC, le bourreau et le serviteur de Chelghroum qui était à la DSR d’Oran. Le lèche botte pour avoir obtenu des contrats avec six coopératives pour son fils qui est commissaire aux comptes à Oran (500.000,00 x 6 = 3.000.000,00DA par an) rien que ça. Et cela suite à l’instruction donnée par kacem et Boukerou aux directeurs des ccls.
Demandez-lui comment il choisit des commissaires aux comptes pour les ccls alors que c’est leurs affaires. Faites une analyse de la situation des semences avant et après sa venue à l’oaic. Demandez-lui pourquoi il interdit aux ccls de recruter alors qu’il appelle par téléphone pour faire recruter un parent à lui ou un proche de Siddou.

12° IMPORTATION DE BLE TENDRE FUSARIE D’ALLEMANGNE

Chergui c’est lui qui a importé le blé tendre fusarié d’Allemagne.
13° IMPORTATION DES ASPIRATEURS DE POUSSIERE
14° IMPORTATION DE FONGICIDE DE CHINE (ACIL)
15° PROJETS CONSTRUCTION DOCKS BETON (Blida, Khenchela et Mila) y a à boire et à manger.
16° INSTRUCTION A TOUTES LES CCLS DE SIGNER LE CONTRAT Du CONTROLE DES PONTS BASCULES AVEC SON AMI DE KOUBA. UNE MOYENNE DE: 500 BASCULES X 30.000 = 15.000.000 Dinars.
17° REQUISITION DE DEUX VEHICULES: Kacem a réquisitionné (confisqué) 2 véhicules Mégane neuves appartenant aux ccls de Tlemcen et Tebessa pour les octroyer par la suite à ses enfants avec un quota de carburant mensuel de carburant donné par Kassa.
L’un de ces véhicules (Mégane verte) est visible au PARC Zoologique DE BENAKNOUN lieu de travail de sa fille…
18° PRISE EN CHARGE À L’HOTEL BOUAZA DE TIARET
Sa prise en charge est totale à l’Hôtel bouaza et est au passif de la ccls.
Devant cette impunité, il se permet chaque soir d’inviter ses petits copains au frais de la princesse et une fois rentrer à Alger il perçoit 60.000 DA de déplacement.

à suivre……………………………la liste est longue.

Par un cadre de l’OAIC

Qui a parlé de dissolution de la CNMA-banque?

«Personne n’a parlé de dissolution de la CNMA-banque. Une enquête est en train de se faire par un administrateur désigné par la Banque d’Algérie pour un éventuel redressement de la banque agricole», a déclaré hier le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Rachid Benaïssa, ay cours d’une réunion avec le SG de l’Union nationale des paysans algériens (UNPA). Sources V.O

Désignation d’un administrateur à la tête de la CNMA Banque

cnma1.gifLa commission bancaire a annoncé hier dans un communiqué la désignation d’un administrateur provisoire auprès de la Caisse nationale de la mutualité agricole (CNMA) Banque. Celui-ci jouira de tous les pouvoirs d’administration, de direction et de représentation de ladite banque conformément à la loi. La commission bancaire, qui s’est réunie le 21 septembre en session ordinaire, a indiqué que cette mesure intervient après examen de la situation de la CNMA Banque, a rapporté El Watan.

Le communiqué note qu’«à la lumière des informations portées à la connaissance et au vu des pièces contenues dans le dossier, il ressort que les conditions normales de gestion de la CNMA Banque ne sont plus assurées». D’où la désignation d’un administrateur provisoire qui pourrait être la première étape d’un processus de liquidation de la banque.

Des représentants du syndicat de cette filiale, qui compte un millier d’employés, ont indiqué récemment à El Watan que «le prétexte de l’accumulation de créances à 17 milliards de dinars est fallacieux». «Il s’agit des crédits accordés par la CNMA du temps où elle avait une simple dérogation de la Banque d’Algérie. On a créé une banque déficitaire. C’était un mort-né », avaient-ils précisé. Le montant des impayés en question représente, selon eux, les crédits accordés entre 2000 et fin 2005 à 46 000 clients au titre du Crédit agricole mutuel (CAM). La CNMA Banque n’a fait qu’hériter de ce boulet, soutiennent-ils. La CNMA Banque avait été créée en 2005. Elle avait toutefois lancé ses activités en 2006.

La CNMA qui était initialement une caisse mutualiste avait bénéficié, en 1995, d’une dérogation pour exercer des activités bancaires. La décision de mettre fin aux activités bancaires de la CNMA a été prise lors d’un conseil interministériel, tenu le 16 août 2008 et présidé par le chef du gouvernement. L’une des raisons qui ont motivé la décision du gouvernement est liée aux créances accumulées par la CNMA Banque et qui s’élève à 17 milliards de dinars de créances difficilement recouvrables et se retrouve avec un actif net négatif de 15 milliards de dinars, mentionne-t-on.

Dissolution de la CNMA: la clé de l’énigme

1 – Trouver les grands bénéficiaires du Crédit Agricole ou de la CNMA-banque et comment ils ont pu en profiter (relations , pistons) 2 – Trouver les grands bénéficiaires de la liquidation de la CNMA Banque. Ils ne sont pas nombreux …

Par T.M 

La question du jour…

Le transfert du portefeuille de l’activité bancaire de la CNMA-mutuelle vers la CNMA-Banque suite à sa création a t-il été autorisé par la banque d’algérie?

Un agent de la CNMA

Comprendre ce qui se passe à la CNMA Banque

cnma.gifLe pouvoir veut liquider la CNMA-banque mais par quel moyen ? Finalement,  c’est simple ! Les choses sont claires depuis le retour de Ahmed Ouyahia au poste de chef de gouvernement et la nomination d’un nouveau ministre à la tête de l’agriculture. D’ailleurs, même le nouveau DG de la CNMA-banque ne sait plus ou mettre les pieds, surtout avec une armada de conseillers incompétents. Etant un agent de la CNMA-banque, je savais que cette banque créée par décision politique sera liquidée par une décision politique. La question qui reste posée : Où partiront les 1000 employés de cette banque ? Aujourd’hui, il est clair qu’on a peur d’un scandale ! En effet, si les pouvoirs publics sont animés d’une volonté de faire face à la mauvaise gestion et à la dilapidation des deniers publics, ils doivent juger les premiers responsables: l’ancien ministre de l’agriculture Said Barkat,  Chelghoum, Madani, Bourad, le président ainsi que tous les membres du Conseil de l’administration. Il faut un vrai procès dont les employés de la CNMA banque seront acquittés.

Les pouvoirs publics sont au courant de tout ce qui se passe à la CNMA. Pourquoi ont-ils tardé d’intervenir ? Que pensez-vous d’un président d’un Conseil d’administration qui perçoit un salaire de 48000.00 DA et des jetons de présence ? Il faut poser la question à Madani, Bourad et Dilmi pour savoir sur quelle base perçoivent-ils des primes qu’ils appelaient indemnités de perte de temps ? Cela n’existe nulle part ailleurs. Expliquez-nous pourquoi et comment la CNMA-banque créée en 2006 n’avait même pas sa propre convention à ce jour ? Pourquoi tous les employés de la CNMA-banque ont bénéficié d’une prime de mouton de l’année 2007, alors qu’on prélève de nos salaires 1000 DA/ mois ?

Par un agent de la CNMA

Ils veulent liquider la CNMA-banque pour effacer toutes les créances des grosses têtes qui ont bénéficié du programme FNDRA. Les seuls perdants ce sont les 1000 employés qui se retrouvent au chômage. C’est une perte pour l’Etat.

Par un cadre de la CNMA

La CNMA a été détruite par la politique concoctée par Bourad qui a donné pleins pouvoirs aux présidents des caisses régionales afin de mettre les directeurs hors état de nuire à ses actions destructrices avec Madani. Incroyable mais Vrai ! Un directeur est moins payé que son président du CA alors que toute la responsabilité de la gestion repose sur lui.

Il est vrai que les véhicules, les portables et les recrutements accordés aux présidents ont eu leurs effets anesthésiant sur eux pour qu’ils font tous passer au conseil d’administration de la CNMA et aux assemblées générales de cette dernières notamment les achats de portables sans limites et sans suivi de leurs affectation, les dépenses commandées par Bourad et Madani et comptabilisées à la CRMA d’Alger pour les camoufler, les achats groupés imposés au CRMA avec des prix surfacturés au lieu de bénéficier de remises. Ils ne connaissent pas la commission des marchés. 

Par un agent de la CNMA 

La liquidation de CNMA-Banque est illégale

La liquidation ou la dissolution de CNMA-Banque est illégale, car elle n’est pas conforme aux régles prescrites par le code du commerce. La décision administrative de liquider la CNMA-Banque est identique à celle de Khalifa-Bank. Tous ceux qui ont pris des crédits seront soulagés, car ils ne rembourseront aucun centime, comme ce fût le cas des débiteurs de Khalifa-Bank. Il faut d’abord connaitre les heureux bénéficiaires des crédits et les nouveaux bénéficiaires de la dissolution-liquidation. Ils sont les mêmes. Avec la décision de Ouyahia, ils peuvent dormir tranquillement, car ils ne rembourseront aucun centime. C’est la loi des prédateurs. Comme le dit le proverbe algérien: dar aami Mouh, eddi ourrouh. Le petit peuple que nous sommes est tenu au secret. Aucun n’a réagi. Quelles seront les nouvelles victimes de ce nouveau scandale que le pouvoir veut cacher. D’abord la liste des bénéficaires des crédits pour connaitre la suite. Les prédateurs ont de beaux jours en Algérie.

Par Maamar Boudersa

La liquidation du Crédit agricole mutuel était programmée depuis 2005

La liquidation du Crédit agricole mutuel était programmée depuis 2005. Pour ce faire, il fallait à tout prix en faire une « CNMA banque spa » dont l’unique actionnaire n’est autre que la CNMA. 
Les vautours de la CNMA de l’époque (2001-2005) ont bien planifié leur coup en 2006.  La banque fut crée !!  avec plus de 14 millards de créanes. Les jeunes inexperimentés propulsés à la tête de cette dernière croyaient saisir la chance de leur vie ! Mais les charognards de la CNMA assurances  savaient bien que le rejeton (CNMA banque spa) n’en avait plus pour longtemps. On a muté tout le personnel indésirable qui dérangeait cette nouvelle structure. Le résultat: ce sont 1000 travailleurs sur le carreau… les erreurs (détournements)  de gestion… c’est bien sûr le petit employé qui paye…les barons sont bien à l’ombre…des intouchables.
Par Tahar M. 

Sid-Ahmed Ferroukhi remplace Chelghoum

Sid-Ahmed Ferroukhi aurait été nommé au poste de secrétaire général du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, en remplacement de Abdesslam Chelghoum, qui a pris un congé exceptionnel, dès la nomination de Rachid Benaïssa, a rapporté Le Soir d’Algérie dans son édition d’aujourd’hui. Actuel secrétaire général de l’Agence spatiale algérienne, Sid-Ahmed Ferroukhi a fait l’essentiel de sa carrière au ministère de l’Agriculture et a même été chef de cabinet de Benaïssa au développement rural. De son côté, Abdesslam Chelghoum devrait être nommé à un poste de responsabilité au niveau du ministère de l’Intérieur, indiquent des sources sûres.

Ahmed Ouyahia s’oppose à la nomination de Chelghoum…

Ahmed Ouyahia aurait opposé un niet catégorique à la proposition de Saïd Barkat de nommer son secrétaire général au ministère de l’Agriculture, Abdesslam Chelghoum, à la tête du secrétariat général du département de la santé, a rapporté Le Soir d’Algérie dans son édition d’aujourd’hui. C’est ce qu’affirment des sources bien informées en rappelant que M. Chelghoum n’a plus fait d’apparition au ministère de l’Agriculture depuis la nomination de Rachid Benaïssa à la tête de ce département.

1...1516171819

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER