Archive pour 'Monde'

Kadhafi a été tué

kadafi.jpgLe sanguinaire libyen, Mouamar Kadhafi a été tué jeudi dans la région de Syrte, dans l’est du pays. L’ancien « guide » a été blessé à la tête et aux jambes alors qu’il tentait de fuir sa ville natale. Il a succombé à ses blessures. Les circonstances de l’assaut de son convoi, restaient cependant floues. Selon Abdel Madjid Mlegta, responsable militaire du CNT, l’ex-dirigeant libyen a été touché dans un raid aérien mené à l’aube par l’Otan. .

Tunisie: l’ex-Premier ministre libyen en grève de la faim

 

libye.jpgL’ancien Premier ministre libyen Al-Baghdadi Al-Mahmoudi, détenu dans une prison en Tunisie, a entamé une grève de la faim pour exiger sa libération et protester contre le mandat d’amener lancé à son encontre à Tripoli, a annoncé jeudi à l’AFP son avocat Mabrouk Kourchid.

« Al-Baghdadi Al-Mahmoudi a entamé mercredi soir une grève de la faim » pour exiger sa libération « et pour protester contre le mandat d’amener lancé à son encontre à Tripoli », a précisé Me Kourchid, qui venait juste de rencontrer son client à la prison de Mornaguia, située à 14 km de Tunis.

Le procureur général libyen avait émis mercredi un mandat d’amener contre Al-Baghdadi Al-Mahmoudi qui reste encore emprisonné malgré son acquittement par la justice tunisienne. La défense avait dénoncé une manoeuvre destinée à permettre l’émission de ce mandat.

« Son maintien en détention malgré son acquittement par la justice mardi est illégal, c’est une manoeuvre destinée à permettre l’émission du mandat d’amener », avait affirmé à l’AFP Me Kourchid. AFP

Dix Ans Après: le Partenariat, la Détermination, et le Triomphe de l’Esprit Humain

usa.jpgPar : l’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique à Alger, Henry S. Ensher 

Le 11 Septembre 2001, nos vies ont changé à jamais.  En ce Mardi matin, 19 pirates ont détourné deux avions et les ont fait écrasés sur les tours jumelles du World Trade Center à New York, un sur le Pentagone, et un sur un champ à Shanksville, Pennsylvanie.  Dans ces actes haineux de terreur périrent environs 3000 personnes, y compris des citoyens de 90 pays différents. 

Le 11 Septembre a été un réveil brutal pour l’Amérique.  Mais de nombreux innocents avaient déjà fait face au mal qu’est le terrorisme.  L’Algérie a en particulier souffert durant les années 90, lorsque les gens vivaient dans la peur constante de la menace de la violence.  Cette décennie noire a pris les vies de plus de 200,000 Algériens- un chiffre incompréhensible sans justification ni prétexte.  Malheureusement, ceux qui ont perpétré cette violence sont encore en mesure de détruire des vies.  Il n’y a pas si longtemps, nous avons été témoins d’une attaque terroriste à l’encontre de l’Académie militaire de Cherchell à un moment qui devait être une joyeuse célébration d’un Iftar.  Les victimes innocentes de ces attaques suicides, de différents pays, ont donné leurs vies pour la quête d’un monde plus sur et sécurisé.  Il est à nous tous de continuer cette quête et vaincre l’extrémisme qui a mené à une telle destruction.

(Lire la suite)

Les Touaregs libyens accusent les anti-kadhafistes de « massacres »

ALGER (AP) — Le représentant de la Coordination des Touaregs pour la Libye, Ishak Ag Al-Husseini, accuse les opposants à Moammar Kadhafi d’avoir mené des « liquidations collectives » contre sa communauté, appelant l’Algérie à ouvrir ses frontières pour leur permettre de rejoindre les tribus touaregs du sud algérien.

 

« La situation est catastrophique. Les Touaregs de Libye souffrent le martyre à cause de la traque dont ils sont l’objet de la part des révolutionnaires qui les considèrent comme faisant partie des soutiens de Kadhafi. Chaque jour, il y a des liquidations physiques collectives à cause des idées reçues sur la position des Touaregs », affirme-t-il dans un entretien paru dimanche dans le quotidien arabophone « Al-Khabar ».

(Lire la suite)

Mort au Mali du chef touareg Ibrahim Ag Bahanga

ibrahimagbahanga0.jpgSource RFI

 

On a appris dans la nuit de vendredi à samedi 27 août 2011 la mort d’Ibrahim Ag Bahanga, chef rebelle touareg le plus radical du nord-Mali. Agé d’une quarantaine d’années, originaire du massif de l’Adrar des Iforas, c’est dans cette région située au Nord-est du Mali qu’il a trouvé la mort lors d’un accident. Ibrahim Ag Bahanga n’avait jamais déposé totalement les armes.

L’homme est un guerrier. Dans les années 80, avec d’autres rebelles touaregs du Mali et du Niger, il suit une formation militaire en Libye. A l’époque Mouammar Kadhafi ouvrait ses camps d’entraînements aux Touaregs des pays du Sahel. Ensuite Ibrahim Ag Bahanga rentre au nord du Mali et prend les armes au sein du Mouvement populaire de l’Azawad.

 

Malgré l’accord de paix de 2006, Ibrahim Ag Bahanga ne dépose pas les armes. Il prend la tête d’une dissidence, enlève de nombreux militaires maliens et fait feu de tout bois. Militaires de l’armée régulière et mouvements d’autodéfense composés de civils de la région de Tombouctou décident de traquer le chef rebelle.

 

Ibrahim Ag Bahanga se replie alors vers la Libye. Il revient discrètement au Mali, avant de retourner en Libye en plein conflit. Sur place, comme d’autres chefs de groupes armés, il aurait fait d’importantes provisions en armements et en munitions, avant de regagner son milieu naturel, le désert malien, où il a trouvé la mort.

 


 

 

Mahmoud Chemam, porte-parole du CNT à Tunis: « Nous aurions aimé voir l’Algérie se mettre du côté du peuple libyen »

anciendrapeaulibyen.gifEffectivement, les relations (avec l’Algérie) passent par une période très sensible au regard de la position algérienne qui a apporté un soutien sans faille au régime d’El Gueddafi. Les déclarations du ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci, n’étaient pas pour apaiser les esprits. Il a décrété que les révolutionnaires ne pourraient pas diriger et gouverner la Libye. L’attitude du régime algérien est regrettable.

Nous demandons à l’Algérie de nous fournir des explications. Pour nous, l’Algérie reste un pays frère qui nous est très cher. C’est notre profondeur historique et stratégique, le peuple libyen était du côté de la Révolution algérienne. Nous aurions aimé voir l’Algérie se mettre du côté du peuple libyen qui lutte pour sa liberté et son indépendance et jouer le rôle que lui dicte sa position géopolitique. Hélas, elle n’a pas vu juste.

La révolution libyenne va œuvrer pour l’instauration du grand Maghreb politique et économique dans lequel l’Algérie devrait jouer un rôle. Mais malheureusement, elle a enregistré un énorme retard en apportant son soutien au régime d’El Gueddafi. Pour que les rapports connaissent une évolution positive, l’Algérie se doit d’être transparente et franche. El Watan (extrait de l’interview)

السقوط الوشيك لنظام القدافي خبرا سارا لكل المناضلين من أجل الحرية

يُعتبر السقوط الوشيك لنظام القدافي ، خبرا سارا لكل المناضلين و الناشيطين من أجل الحرية و الديمقراطية عبر العالم. إن وهم السلطة الغير محدودة الذي يعتبر الميزة الأساسية للأنظمة العربية المناهضة لشعوبها ، قد أوصله النظام الليبي إلى أبشع الصور. 

لهذا السبب، يُخشى أن يقضي الانتقال نحو نظام ديمقراطي وقتا مطولا و يواجه صعوبة أكبر في التجسيد مقارنة مع ظروف مغايرة.    

كونهم جيران مباشرين لليبيا،يتمنى المناضلون الجزائريون من أجل تأسيس مغرب ديمقراطي للشعوب أن يتمكن الشعب الليبي من الإتحاد بسرعة حول قيادة وطنية ذات تمثيل و قادرة على إقامة  دولة الحقوق والديمقراطية ذات سيادة. 

جبهة القوى الاشتراكية التي جعلت من المغرب الديمقراطي للشعوب،عنصرا استراتيجيا في التزامها السياسي،كان لها و أن اتخذت موقفا مشتركا مع أحزاب سياسية مغاربية أخرى لمساندة الحراك الشعبي الليبي في سبيل التخلص من ويلات الاستبداد . 

عسى، أن يسرع الشعب أليبي في استعادة حريته، سيادته الكاملة و إيجاد أحسن السبل من أجل تشييد دولة الحقوق بأقل الخسائر الممكنة. 

تتمسك جبهة القوى الاشتراكية في تجديد تضامنها مع الشعب الليبي الثائر ضد الطغيان. 

ع/لأمانة الوطنية 

الأمين الوطني الأول 

كريـم طابو

FFS: La chute proche du régime de Gueddafi est une bonne nouvelle pour tous les militants de la liberté

kadhafi.jpgLa chute proche du régime de Gueddafi est une bonne nouvelle pour tous les militants de la liberté et de la démocratie dans le monde. Le délire de pouvoir illimité qui est la principale marque de fabrique des régimes anti populaires arabes a été porté jusqu’à la plus odieuse des caricatures par le régime libyen. Il faut craindre pour cette raison que la transition vers un système véritablement démocratique ne prenne plus de temps et ne soit plus difficile à mettre en place qu’en d’autres circonstances. 

Voisins immédiats de la Libye, les militants algériens pour un Maghreb des peuples démocratique et prospère souhaitent que le peuple libyen puisse rapidement s’unir autour d’une direction nationale représentative en mesure d’asseoir un Etat de droit démocratique et souverain. 

Le FFS qui a fait du Maghreb démocratique un élément stratégique de son engagement politique a pris une position conjointe avec d’autres partis maghrébins afin de soutenir le mouvement du peuple libyen sur la voie de son émancipation du joug autoritaire. 

Puisse le peuple libyen rapidement recouvrir sa liberté, son entière souveraineté et trouver la meilleure voie vers la construction d’un Etat de Droit avec le moins de pertes possibles.  

Le FFS tient à réitérer sa solidarité avec le peuple libyen en lutte contre la tyrannie. 

P/ Le Secrétariat national 

Le Premier secrétaire  

Karim TABBOU

القذافي في مزبلة تاريخ

kadafi.jpg

L’ambassade de Libye à Alger change de drapeau !

anciendrapeaulibyen.gifLes représentants diplomatiques libyens à Alger ont rallié, dans la soirée de dimanche, les rebelles. Pour exprimer leur « divorce » avec le régime du sanguinaire Mouamar Kadhafi, les diplomates ont remplacé le drapeau libyen par l’ancien drapeau au niveau de leur ambassade sise à El Biar (Alger). Au début de la révolte du peuple libyen, un rassemblement a été organisé, à l’appel de la LADDH, devant le siège de la représentation libyenne pour dénoncer le massacre du peuple par les mercenaires de Kadhafi. El Mouhtarem 

12345...28

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER