Archive pour 'Monde'

Obama: Al Assad doit réformer ou partir

obama.jpgA la veille d’une nouvelle journée de manifestation en Syrie, Barack Obama a clairement réitéré son soutien aux révoltés de Deraa en fustigeant l’attitude de Bachar al Assad. « Le président Assad est maintenant face à un choix. Il peut diriger la transition, ou s’écarter« , a déclaré le président américain. Il a appelé à l’arrêt immédiat de la répression et à la libération des prisonniers politiques.

(Lire la suite)

وقفة احتجاجية أمام السفارة السورية بالجزائر غدا السبت

 

ينظم السوريون وقفة احتجاجية أمام السفارة السورية بالجزائر لوقف التقتيل وحرب الإبادة ضد المدنيين السوريين المطالبين بالحرية يوم السبت 21 ماي الجاري على الساعة 14 

 

 

Rassemblement des Syriens devant l’ambassade de Syrie à Alger pour l’arrêt du génocide contre leur peuple demain samedi 21 mai à 14h00.

Dominique Strauss-Kahn libéré sous caution

dsk.jpgLa cour de justice de New York devant laquelle comparaissait Dominique Strauss-Kahn jeudi 19 mai a accepté sa remise en liberté contre le versement d’une caution de un million de dollars, avec un dépôt de garantie de cinq millions de dollars. L’ancien directeur général du FMI sera assigné à résidence dans un appartement new-yorkais, et  placé sous surveillance électronique. Il devra également être constamment accompagné d’un gardien armé. En attendant le paiement de la caution vendredi, il passera la nuit à la prison de Rikers Island de New York, où il a été incarcéré lundi.

(Lire la suite)

Khaled Sid Mohand: « Les Syriens ont peur d’une perspective à l’irakienne »

Image de prévisualisation YouTube

Dominique Strauss-Kahn aurait un alibi

dsk.jpgSelon des informations de RMC, les avocats de DSK auraient reconstitué son emploi du temps. Il aurait quitté l’hôtel à midi, soit une heure avant l’heure supposée de l’agression de la femme de chambre. La défense du directeur du FMI s’appuiera sur ces éléments. Des preuves d’un déjeuner avec sa fille à l’heure de l’agression présumée

Dominique Strauss-Khan aurait demandé sa note et rendu les clefs à la réception à midi, samedi. Il aurait alors rejoint sa fille pour déjeuner dans un restaurant new-yorkais.

La défense s’apprête à donner des preuves matérielles et des témoignages de ce déjeuner. Il aurait ensuite pris un taxi pour l’aéroport. Une fois arrivé à JFK, DSK se serait rendu compte de l’oubli d’un de ses téléphones portables à l’hôtel.

(Lire la suite)

Qui cherche à saborder le processus démocratique en Tunisie ?

car.jpgUn Algérien et un Libyen, suspectés d’appartenance à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et en possession d’explosifs, ont été arrêtés samedi à Nekrif (sud), dans la région de Tataouine, à 130 km de la frontière avec la Libye. Il s’agit de la « première arrestation » de membres présumés d’Aqmi en Tunisie où l’armée a renforcé ses patrouilles le long de la frontière sud avec la Libye.

Les deux hommes -un Algérien et un Libyen- selon la même source, « ont été arrêtés samedi vers 3H00 du matin en possession d’une ceinture d’explosifs et d’une bombe artisanale » à Nekrif « au cours d’une patrouille des forces de l’ordre mais le Lybien a refusé d’obtempérer et il a été blessé et hospitalisé ».

.

Libye: Le chef de la diplomatie italienne juge crédible que Kadhafi soit blessé

kadhafi.jpgLe chef de la diplomatie italienne Franco Frattini a jugé crédible vendredi des déclarations de l’évêque de Tripoli selon lesquelles le colonel Mouammar Kadhafi a fui Tripoli et serait blessé. Je tends à considérer comme crédible la phrase de l’évêque de Tripoli Mgr Martinelli qui a dit que Kadhafi est très probablement parti de Tripoli et est probablement blessé, a déclaré M. Frattini. Le gouvernement libyen a démenti que Mouammar Kadhafi soit blessé et a qualifié d’ »absurdes » les propos tenus par le chef de la diplomatie italienne.

Egypte: Naissance du Front des Forces Socialistes

Cinq partis politiques égyptiens, l’Alliance populaire socialiste, le Parti Socialiste égyptien, le Parti communiste égyptien, les Socialistes révolutionnaires et le Parti démocrate des travailleurs ont annoncé mardi 10 mai la naissance du Front des Forces Socialistes. « Le FFS a été crée pour défendre la révolution égyptienne contre toutes les forces à l’intérieur et à l’extérieur du pays qui veulent faire avorter les aspirations du peuple égyptien à la liberté et la justice sociale », souligne le FFS dans un communiqué rendu public à l’issu de sa réunion. http://bit.ly/mdZjMG El Mouhtarem   

TUNISIE – Les journalistes se mobilisent pour dénoncer la violence policière (RSF)

tunisjournaliste.jpg«La violence déployée par les policiers contre les journalistes au cours des derniers jours rappelle de mauvais souvenirs, comme si les anciennes méthodes étaient de retour, près de quatre mois seulement après la chute de Zine el-Abidine Ben Ali. Nous demandons au gouvernement de transition d’ouvrir une enquête sur ces incidents et de donner des instructions claires aux forces de l’ordre afin que de telles pratiques cessent», a déclaré Jean-François Julliard, secrétaire général de Reporters sans frontières.

Le 9 mai 2011, plusieurs dizaines de journalistes sont descendus dans les rues de Tunis pour dénoncer les attaques brutales dont ont été victimes une quinzaine de journalistes qui couvraient des manifestations dans la capitale entre les 5 et 7 mai dernier. Violemment pris à partie, leur matériel avait été soit confisqué, soit détruit. Les interpellations avaient été nombreuses, les policiers ne faisant pas la différence entre manifestants et professionnels de l’information.

(Lire la suite)

MAROC – Le directeur du quotidien Al-Massae maintenu en détention

massa.jpgRachid Nini, directeur du quotidien Al-Massae, a été présenté, le 1er mai 2011, devant le Procureur du Roi à Casablanca. D’après un des avocats du journaliste, Me Moustafa Ramid, joint par Reporters sans frontières, il est poursuivi sur la base des articles 263, 264 et 266 du code pénal pour atteinte à l’honneur de fonctionnaires publics, dénonciation d’infractions imaginaires et tentative d’influencer les magistrats.

Le 3 mai dernier, le tribunal a refusé la demande de libération conditionnelle de Monsieur Nini en attente de son procès. L’examen du dossier commencera vendredi 6 mai. Rachid Nini est actuellement détenu à la prison d’Okacha.

L’avocat souligne que le journaliste n’est pas poursuivi sur la base du code de la presse, mais en vertu du code pénal. En outre, il devrait pouvoir normalement comparaître libre à son procès. « C’est grave d’emprisonner quelqu’un pour ses opinions. Aujourd’hui, tout le monde veut voir un autre Maroc, un Maroc démocratique… avec ce placement en détention, on tourne le dos à ce Maroc là », a-t-il confié l’avocat.

Reporters sans frontières condamne ce maintien en détention et demande la libération immédiate du journaliste ainsi que la levée des poursuites qui pèsent contre lui.

123456...28

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER