Archive pour 'Harraga algériens'

Oran: Huit harragas secourus dont un mineur

harag.jpgHuit candidats à l’émigration clandestine ont été secourus à quelque miles au large d’Oran par une unité des gardes-côtes. Ces derniers avaient été  informés par un navire qu’une embarcation était en perdition. C’est ainsi qu’ils ont secouru les huit personnes à bord qui avaient quitté le 23 août dernier, vers 1h du matin, la plage de Gdeyel sur une barque. Selon Liberté, les gardes-côtes d’Oran  avaient secouru huit harragas alors qu’ils tentaient la traversée à destination des côtes espagnoles.

Mostaganem: Deux harraga condamnés à un an de prison ferme

harag.jpgDeux jeunes harraga ont été condamnés jeudi à 1 an de prison ferme chacun par le tribunal de Mostaganem. Les deux candidats à l’émigration clandestine, âgés de 28 et 22 ans, ont réussi à embarquer à partir du port de Mostaganem, dans un bateau de marchandises battant pavillon italien. Après quelques heures de navigation, le bateau a rebroussé chemin car les membres de l’équipage ont découvert, cachés dans la cale du bateau, les deux harraga.

Les généraux et les harragas

toufik.jpgharag.jpgMessaouda Haouache pour « Algérie Politique »

Que j’ai honte d’être Algérienne. Et que je hais répondre aux interrogations de mes enfants: Pourquoi l’Algérie est si riche et les Algériens sont si pauvres ? Pourquoi le désespoir tue ? Pourquoi la noyade est devenue la seule alternative? Pourquoi l’option d’un soulèvement général et organisé n’est pas l’autre alternative ? Mes réponses ne les satisfont plus, je n’ai pas de réponses convaincantes, je ne suis plus crédible et dans mes cauchemars je patauge dans une flaque d’eau rouge sang ! Nos martyrs ont pourtant arrosé cette terre fertile avec suffisamment de sang pour que chaque Algérien mange à sa faim. Et cette colère qui me prend en tenaille quand je vois ces généraux, que rien n’arrête, continuer en toute impunité, à sucer ce pétrole et à sniffer ce gaz des entrailles de cette généreuse terre !

(Lire la suite)

160 harraga portés disparus

harag.jpgPlus de 160 jeunes candidats à l’émigration clandestine ont été portés disparus au cours de l’année en cours. Selon Liberté, 67 jeunes, tous âgés de moins de 30 ans, ont été arrêtés cette année. Ils tentaient de quitter le territoire national en empruntant la voie de la mer. La même source affirme que pas moins de 42 tentatives d’embarcation ont été avortées par les différents corps de sécurité à la même période.

(Lire la suite)

Les “harraga” fuient les conséquences désastreuses de la gouvernance de leurs États défaillants

harag.jpgNarmotard pour « Algérie Politique » 

“12 migrants clandestins africains morts dans le désert algérien”, dites-vous.

Des Maliens et autres Africains sub-sahariens se sentent contraints de s’aventurer dans l’impitoyable mer des sables brulants. Des Algériens et d’autres citoyens d’Afrique du nord prennent, souvent en compagnie des précédents, les mêmes risques, plus ou moins calculés, dans les flots de la mer Méditerranée.

(Lire la suite)

12 migrants clandestins africains morts dans le désert algérien

afrique.jpgDouze ressortissants africains, candidats à l’émigration clandestine en Europe, sont morts de soif dans le désert algérien, ont annoncé dimanche à l’AFP deux survivants qui ont pu regagner le nord du Mali. « Nous avons quitté la ville (malienne) de Kidal. Nous sommes rentrés par notre propre voie (illégalement) en Algérie. Entre la frontière algérienne et la ville de Tamanrasset, le camion est tombé en panne », a raconté « Ahmed », un chauffeur-transporteur de clandestins, très connu dans le milieu entre le Mali et l’Algérie. « L’eau était terminée. La nourriture aussi. Douze personnes sont mortes. Seul moi et un passager avons pu survivre », a-t-il poursuivi.

(Lire la suite)

Annaba: 27 harraga devant le procureur

harag.jpgPoursuivis pour tentative d’émigration clandestine, 27 candidats viennent de faire l’objet de citation directe par le procureur de la République près le tribunal de Annaba. Ces harraga faisaient partie de contingents appréhendés, dans la nuit de jeudi à vendredi, au niveau de la plage Saint Cloud. Les candidats dont l’âge varie entre 19 et 32 ans, ont été appréhendés alors qu’ils s’apprêtaient à quitter les lieux à bord de trois embarcations à l’heure de la rupture du jeûne, aux environs de dix neuf heures trente.

Baie d’Arzew: Une tentative de harga en massive mise en échec

cari.jpgUn patrouilleur de la marine nationale, rattaché à la station maritime des gardes-côtes du port d’Oran, lors d’un cabotage nocturne, a arraisonné dans la nuit de mardi à mercredi derniers, une véritable «armada» composée d’au moins une dizaine de petites embarcations pleines à craquer de postulants à l’émigration clandestine, apprend-on auprès d’une source crédible, rapporte La Voix de l’Oranie.  

Mostaganem: Le corps d’un jeune harrag repêché à Ouled Boughalem

harraga0804.jpgLes services de la Protection civile et de la gendarmerie nationale ont repêché, tard dans l’après midi d’avant-hier lundi, le cadavre d’un jeune harrag, âgé de quelque 21 ans, au niveau de la plage dite Kaf Lasfar, une partie  rocheuse sur la plage non autorisée à la baignade de Ouled Boughalam, située à plus de 90 kilomètres à l’est de Mostaganem. L’alerte a été donnée par des estivants qui se trouvaient sur les lieux, faisant état d’un corps sans vie, de sexe masculin, qui flottait sur la surface de l’eau. Le cadavre a été évacué vers la morgue de l’hôpital de Sidi Ali pour des fins d’autopsie. La victime fait partie d’un groupe de harraga de la wilaya de Chlef. Selon La Voix de l’Oranie, il s’agit du deuxième cadavre de harraga repêché au niveau de cette zone.

 

 

 

 

 

Algérie: 50 harragas arrêtés à l’ouest

205harraga.jpgLes gardes-côtes d’Oran ont intercepté ces dernières 48 heures pas moins de 50 candidats à l’émigration clandestine qui tentaient de rejoindre les côtes espagnoles le jour de la finale du Mondial. Selon Liberté, les gardes-côtes en patrouille ont réussi à faire avorter la tentative de ces jeunes qui ont choisi les plages d’Oran, Aïn Témouchent et Tlemcen pour tenter la traversée vers les côtes espagnoles, profitant du beau temps et du match final entre la Hollande et l’Espagne.

(Lire la suite)

12345...9

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER