Archive pour 'Libre débat'

Le Makhzen et le DRS sont deux organisations de même nature

toufik.jpegEl Erg Echergui pour « Algérie Politique » 

Le Makhzen et le DRS sont deux organisations de même nature. Les régimes algérien et marocain idem. Ne vous inquiétez pas seulement pour nous, les Marocains ne sont pas mieux lotis que les Algériens. Ils se connaissent très bien et se saluent par innocenes ou cause justes interposés. Deux échantillons: une comparaison politique et une autre «barbouzienne».

Contrairement à ce qui se passe ailleurs dans le monde, en quelques mois, le pouvoir marocain a imposé le PAM au peuple marocain et projeté Ali El Himma sur le devant de la scène politique. C’est à peu près le même parcours du RND, une création des généraux qui contrôlent tout en Algérie. En quelques mois, il devient un «grand parti politique» qui attire tout ce qu’il y a de mieux comme opportunistes et affairistes en Algérie. Le PAM et le RND vont verrouiller le  jeu démocratique au profit du pouvoir.

(Lire la suite)

Lettre ouverte à monsieur le président de la FAF

raouraoua245015465x348.jpgPar Mahmoud Chiheb

Monsieur le président de la FAF,

Sur quoi et en quoi vous étiez au juste tenus et appelés à vous «réconcilier», vous et votre homologue de la FEF ? Les faits sont à ce propos simples, clairs et ne souffrent d’aucune ambiguïté.
Pour rappel, il y a eu une agression caractérisée contre l’EN de football à son arrivée au Caire et vous étiez en droit, en tant que président de la FAF et comme vous l’autorise la réglementation de la FIFA, de refuser de jouer cette rencontre. Mais vous avez préféré procéder autrement, en vous mettant notamment vous-même à la disposition et au service des décideurs politiques. Vous avez ainsi obtempéré aux instructions de fakhamatouhou qui, berné à son tour comme un novice par les assurances présentées à cet effet par son autre homologue, vous a fortement suggéré, par le biais de son ministre des sports, de jouer ce match malgré tout ce qui s’est passé et la tension qui régnait autour.

(Lire la suite)

Coller au PS n’est ni bénéfiqie, ni rentable politiquement

hollande.jpgYoussef pour « Algérie Politique » 

Coller au Parti socialiste français (PS) n’est ni bénéfique, ni rentable politiquement. Le PS a un passé colonial, et n’a jamais fait son mea culpa. Et présentement, c’est un parti qui tire davantage vers le centre qu’à gauche, il ne défend pas vigoureusement les étrangers, bien plus certains ténors (Valls, Dray, Ségo, etc) participent à la volonté de stigmatiser en permanence l’immigration post-coloniale comme le nouvel ennemi intérieur, une formule fascisante qui hérite de triste mémoire, celle des idéologies extrémistes des années 30 et 40…

C’est le PS qui a crée SOS racisme pour casser le MRAP et la Marche des beurs ! Je l’ai écrit précédemment ici: en matière de politique extérieure, il y a « consensus » en France: ce qui intéresse les responsables français, ce sont les richesses des sols de l’Afrique. Avec eux c’est la Françafrique: barbouzeries, profits, raisons d’Etats, assassinats, pétrodollards,coups d’Etat, pillages, exploitations, que des milliers de personnes meurent , ils s’en fichent !

(Lire la suite)

Wikileaks ou la honteuse hypocrisie de certains médias occidentaux !

wikileakslogo11.jpgKhoukoum Samy pour « Algérie Politique » 

Il semblerait que la liberté et le droit à l’information, ne font plus bon ménage avec un des piliers de la démocratie, le « quatrième pouvoir » ! Et pour cause ? 

Les révélations de Wikileaks ne sont plus au goût d’une certaine presse, qui, pourtant se targue d’être non seulement un ‘‘modèle’’ en matière de transparence, mais surtout très souvent donneuse de leçons à la presse africaine ou arabe ! Ainsi, dans son édition du 8 décembre, le journal le Figaro ne s’en cache même plus : ‘‘Incarcéré, Assange conserve son pouvoir de nuisance’’ !!! laissant du coup incrédules les nombreux commentateurs pourtant lecteurs de ce journal. Et qui ne comprenaient plus la tournure de sa ligne éditoriale et sa posture de dénigrement… (et j’en passe aux amis internautes, les commentaires à l’état brut).

(Lire la suite)

Les révélations de WikiLeaks: Ainsi les derniers masques viennent-t-ils de tomber ?

wikileakslogo11.jpgKhoukoum Samy pour « Algérie Politique » 

Même si beaucoup d’entre nous doutent encore des véritables mobiles et des intentions qui se cachent derrière les ‘‘fuites’’ de Wikileaks, et que les secousses telluriques provoquées par la diffusion de ces documents continuent à agiter la scène diplomatique et les  chancelleries occidentales force est de constater que nous avons du mal à nous défaire complètement de l’autre partie de notre sentiment ambivalent vis-à-vis de cette événement sans précédant dans l’histoire de la diplomatie et de l’information. Autrement-dit, on est tout aussi partagé entre le « désir » de savoir et de s’informer d’avantage de ce qui ce trame dans les centres de décisions des gouvernements des pays arabes (Maghreb et Moyen orient), et tout aussi « répugnant » de découvrir le pire !

(Lire la suite)

Bouteflika veut signaler à l’entité sioniste ses dispositions de rapprochement

boutefl.jpgBouchiheb pour « Algérie Politique »

Les fameuses et honteuses poignée de main et accolade chaleureusement données à Yehud Barak lors des funérailles du roi du Maroc, Hassan II; le forcing engagé pour permettre le «retour» par la grande porte et avec les honneurs d’Enrico Macias, sioniste notoirement déclaré; les marchandises israéliennes de toutes natures qui pénètrent le territoire algérien et s’y transigent le plus normalement du monde (on reçoit même des olives frelatées et des dattes d’Israël en plus des médicaments !); la décision unilatérale d’intégrer l’UPM, projet d’essence foncièrement sioniste qui vise la concrétisation d’une normalisation détournée avec Israël, notamment sur le plan économique; le mutisme observé par le gouvernement algérien, l’absence de réaction officielle et son interdiction de toute manifestation populaire de soutien aux populations de Ghaza, lâchement bombardées et assassinées par tsahal en 2009… etc… renseignent sur le choix fait par fakhamatouhou, Abdelaziz Bouteflika, en la matière depuis son intronisation en avril 1999.

(Lire la suite)

Abdelkader Tigha, Hassan Hattab et le ministre Garde des sots (2e partie et fin)

belaiz.jpgEl Erg Echergui pour « Algérie Politique » 

Les expédients irrationnels d’un ministre ordinaire

On croyait avoir tout vu et tout entendu chez toute la valetaille du «système» (1) en évitant de dire les noms des maîtres qui contrôlent ce système. On croyait avoir connu toutes les pratiques qui permettent aux valets d’être cooptés par le système et de s’y maintenir le plus longtemps possible. Mais c’était sans compter sur le génie inimitable du ministre de la Justice, monsieur Tayeb (VOIR PHOTO) , qui commit une gaffe très compromettante révélant une situation intolérable dans le fonctionnement de la République.

Ce ministre, tâcheron, sans prétention politique devant l’Eternel, acceptant n’importe quelle «charge» qu’un président ou qu’un pouvoir voudra bien lui octroyer représente le profile-type des ministres algériens. Il fait partie de ces nombreux hauts fonctionnaires falots et fiers, qui ont défilé dans les différents gouvernements avant de disparaître de la mémoire collective; ils n’ont jamais gagné le droit d’être considérés comme des hommes de valeurs, des hommes qui auraient contribué réellement à l’édification du pays. Le parcours se remarque par l’absence d’un militantisme hors des sentiers battus, par l’absence de charisme politique ou des faits d’armes dont le peuple pourrait les leur témoigner.

(Lire la suite)

Utiliser la mémoire de Mammeri est une insulte à cette même mémoire

carteidentitekabyle0.jpgB. Bouaich pour « Algérie Politique » 

Il faut rappeler aussi que ce sont les mêmes personnes qui ont insulté Mouloud Mammeri à l’époque déjà, tout simplement parce qu’il avait refusé de cautionner ou d’apporter son soutien à la création du Rassemblement pour la Culture et la Démocratie. Un ami poète très proche de Mammeri (que tout Kabyle connaît et dont je tairai le nom), m’a confié cet épisode de la vie de feu Mammeri. Il n’avait pas compris lui-même comment quelqu’un ait pu insulter de la sorte (au téléphone) Mammeri à qui tout le monde vouait un respect inégalable.

J’ai répondu au poète que “je comprenais” en quelque sorte cette personne qui l’avait insulté, bien que je ne la justifiais nullement. Je lui avais dit que la jeunesse fait que l’on croit que l’on détient la vérité. Que celui qui se met en travers du chemin, que l’on a décidé d’emprunter, est forcément un ennemi qui n’a rien compris.
Mais, de voir ces mêmes personnes utiliser la photo de Mammeri pour leur nouveau projet, je trouve ça indécent et insultant envers sa mémoire.

(Lire la suite)

Benhadj va dans dans le sens de la propagande des Généraux et leurs alliés pseudo-démocrates

benhadj.jpgYouba pour « Algérie Politique » 

Abassi Madani n’est pas le seul à vivre une retraite paisible dans le Golfe, d’autres dirigeants islamistes ont été envoyés par les Généraux, accompagnés par de Hauts émissaires Saoudiens. Les avions décollaient depuis l’aéroport militaire de Boufarik. La presse en avait rendu compte en 1997….

Quant à Ali Benhadj, manipulé ou pas, ses prêches extrémistes, antisémites, antichrétiens,antilaïques…arrangent bien le régime militaire. Ce nervis va dans dans le sens de la propagande des Généraux et leurs alliés pseudo-démocrates qui présentent les militaires comme le seul recours contre les islamistes …

La question est de savoir, comment éviter le retour permanent à la “case départ”, cette formule par laquelle les Généraux, les islamistes et les faux démocrates tiennent l’Algérie… Quant au cisqué télé’ en question , ce sera tout simplement un ” non évènemet” .

(Lire la suite)

Le peuple… toujours et encore tricard !

independance.jpgPersifleur pour « Algérie Politique » 

Il y a 56 ans les espoirs étaient immenses et la détermination tenace pour terminer enfin avec un colonialisme qui n’avait que trop duré. Sept ans plus tard, et au prix de centaines de milliers de morts le peuple algérien sortait dans la rue pour crier sa joie d’être enfin débarrassé du joug colonial.

L’allégresse fut de courte durée, car un nouvel envahisseur avait pris la place de l’ancien au nom d’une légitimité révolutionnaire qui a conduit à des règlements de comptes d’une rare violence entre les “frères” d’hier.

Depuis nous avons été le laboratoire d’essai de toutes sortes de doctrines, expérimentées sur nous par des gens affiliés à la même bande, servis en cela par des milliers de supplétifs zélés et voraces que l’on dégomme au gré des recompositions politico-mafieuses.

(Lire la suite)

12345...97

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER