Archive pour 'Syndicats en Algérie'

Dans une lettre adressée au Président Bouteflika, le SNAPAP dénonce l’agression contre la Maison des syndicats

newlogosnapap.gifEl Mouhtarem « Algérie Politique » 

Dans une lettre adressée au Président Abdelaziz Bouteflika, le Syndicat national autonome des personnels de l’administration publique (SNAPAP) a dénoncé l’agression dont ont été victimes des syndicalistes, dans la soirée du 19 au 20 mars, alors qu’ils étaient en réunion au niveau de
la Maison des syndicats.
 

En effet, réunis à la Maison des syndicats à Dar El Biedra, 230 chômeurs et des enseignants contractuels au nombre (150 hommes et 80 femmes) à la Maison des syndicats, en vue de l’organisation des marches pacifiques, dimanche 20 mars à Alger, ont été violemment agressés par des jeunes des quartiers. Selon la lettre du SNAPAP, ces jeunes ont été encouragés par des policiers. 

(Lire la suite)

Pour justifier une éventuelle fermeture de la Maison des syndicats, le pouvoir fait appel à des Balta-GIA

syndicats.jpgEl Mouhtarem « Algérie Politique »

Dans la perspective de procéder à la fermeture de la Maison des syndicats sise à Dar El Beida (Alger), le pouvoir n’a pas hésité à faire appel à des Balta-GIA. Selon des témoins, des jeunes délinquants se sont attaqués, dans la soirée de samedi, à jet de pierres à la Maison des syndicats sous le regard de policiers en civil.

Pour rappel, lors de la fermeture de la première Maison des syndicats, en mai 2010, le wali d’Alger, Mohamed «Kebir» Addou, avait justifié sa décision par un rapport émanant des services de sécurité qui fait état «d’une plainte pour tapage» déposée par les citoyens contre le propriétaire de la salle. http://ffs1963.unblog.fr/2010/05/13/algerie-la-maison-des-syndicats-fermee-par-la-wilaya-dalger/

Cinq membres du SNAPAP en grève de la faim

faim.jpgCinq syndicalistes du SNAPAP observent une grève de la faim depuis le 20 février dernier au niveau de l’école supérieure des travaux publics de Kouba (Alger). Les grévistes demandent l’envoi d’une commission d’enquête sur les malversations à l’institut et la mauvaise gestion de son directeur qui, selon eux, a transformé un étage du bâtiment administratif en domicile. Le directeur, ajoutent les syndicalistes, a engagé des travaux de réfection avec l’argent de l’institut. El Mouhtarem 

Le conseil national du secteur des communes se félicite de la réussite des deux grèves

snapap.jpgLe conseil national du secteur des communes (CNSC) affilié au SNAPAP, réuni le samedi 08/05/2010 au siège la Maison des Syndicats Autonomes Algériens, pour évaluer le mouvement de grève des communaux du 30 et 31 Mars 2010 et du 26,27 et 28 Avril 2010 et des suites à donner à ce mouvement. 

Le CNSC se félicite de la réussite des deux grèves, et salue le courage, la mobilisation, la lucidité des travailleurs dont ils ont fait preuve durant la grève et leurs détermination à défendre la justesse de leurs revendications malgré les menaces et les  pressions de tout genre utilisées par les pouvoirs publics.

(Lire la suite)

Algérie : solidarité avec le militant syndical Mourad Tchiko, privé de passeport

mourad.jpgComité international de soutien au syndicalisme autonome algérien

21 ter, rue Voltaire, 75011 Paris (France) 

 

 Mourad Tchiko, membre du bureau national du Syndicat national autonome des personnels de l’administration publique (SNAPAP), est pompier, employé à la Direction nationale de la protection civile. En décembre 2004, il a osé organiser un sit-in de protestation devant sa caserne pour dénoncer les conditions de travail et les salaires indignes que subissent les travailleurs de son corps, en respect du droit syndical algérien. Pour cela, il a été suspendu sans solde il y a bientôt six ans et, depuis, les autorités font durer la procédure légale de contestation de cette décision arbitraire*.

(Lire la suite)

Le syndicaliste Mourad Tchiko privé de passeport

mourad.jpgLes services de la daïra de Hadjout dans la wilaya de Tipaza ont refusé de délivrer un passeport à Mourad TCHIKO, membre du bureau national du Syndicat National Autonome des Personnels de l’Administration Publique (SNAPAP), sous prétexte qu’il est poursuivi en justice par la direction de la protection civile.

Dans un communiqué rendu public aujourd’hui la commission nationale de soutien à TCHIKO Mourad, syndicaliste, activiste et militant contre la corruption, a dénoncé cette  décision qui porte atteinte aux libertés. La commission a exigé des autorités d’intervenir afin de rétablir Mourad TCHIKO dans son droit constitutionnel. El Mouhtarem

 

Le personnel de l’EPSP de Bab El Oued soutient la directrice limogée par Ould Abbes

ouldabbes.jpgLe personnel de l’EPSP de Bab El Oued, tous corps confondus, a lancé une pétition de soutien à leur directrice, Mme Tayati, limogée arbitrairement par le ministre de la Santé, Djamel Ould Abbes. « Nous soutenons l’actuelle directrice de l’établissement pour qu’elle continue le bon travail quelle a entamé avec son staff ansi que la stabilité qu’elle a instaurée », peut-on lire dans le texte signé par 80 employés (premiers signataires). « Aussi nous demandons à notre tutelle de bien vouloir protéger notre ordonnatrice des perturbateurs connus de tous lesquels essaient désespérément de déstabiliser le bon fonctionnement de notre établissement », ajoutent les signataires. El Mouhtarem 

Le SATEF organisera un sit-in le 05 octobre 2010 devant le siège du ministère de l’Education.

cole.jpgSyndicat Autonome des Travailleurs de l’Education et de la Formation (SATEF)

Réuni le 25 septembre 2010 au CEM « Ibn Khaldoun » à Boumerdès, le Conseil national du SATEF, après un débat profond sur les conditions de la rentrée scolaire et sociale et les perspectives d’action tant au plan interne qu’externe, adopte la déclaration suivante :

Décidément, les rentrées scolaires se suivent et se ressemblent pour une communauté éducative qui, chaque année, s’enfonce un peu plus dans la morosité, la lassitude et l’incertitude des lendemains.
Cette année, encore, le Ministère de l’Education n’a rien trouvé de mieux pour motiver les éducateurs, déjà désabusés par une gestion archaïque, autoritaire et hasardeuse du secteur que de verser dans la provocation, la menace et le dénigrement. Ainsi pour faire porter le chapeau de l’échec de sa réforme qui n’arrête pas de se réformer, le Ministre désigne du doigt pour la «vindicte populaire» l’éducateur qui serait l’origine du mal et qu’il faudrait reléguer au rang de paria de la société.

(Lire la suite)

Communiqué: Le Snapest rencontrera demain le ministre de l’Education

meriane.jpgDans le cadre des concertations et de négociation, une rencontre de travail se tiendra mercredi 29 septembre 2010 au ministère de l’Education nationale à 10 heures. Une occasion pour le bureau du syndicat de remettre sur la table les points suivants:

 

1- Le dossier des œuvres sociales et de la médecine de travail. 

2-Le droit à la retraite anticipée, diminution du nombre d’années de travail vue la pénibilité de la fonction avec calcul de la retraite à 100% en fonction du meilleur salaire mensuel.  

3-Le droit à l’accession au logement de fonction social pour tous les enseignants vue que celui-ci est un  moyen pédagogique d’accompagnement. 

4- Le relèvement de l’indemnité dérisoire de l’heure supplémentaire.

(Lire la suite)

Communiqué du SNAPEST

meriane.jpgLe bureau national du SNAPEST s’est réuni le mardi 14 septembre 2010 pour discuter de l’évaluation de la rentrée scolaire et sociale. Le bureau national constate avec amertume, l’absence de l’autorité de l’état face aux spéculateurs de tout bord, qui fait que les pères de famille ne savent pas à quel saint se vouer.

Face à la paupérisation croissante et pour atténuer la fronde sociale les pouvoirs publiques ont crées la compensation des prix,  malheureusement mal maîtrisée elle n’arrive toujours  pas aux véritables nécessiteux. A titre  d’exemple en 2007-2008 les statistiques économiques donne 10 milliards de dollars  pour la compensation des prix  qui n’est qu’une mesure de gestion facile. La croissance économique hors hydrocarbure n’est  toujours pas aux rendez-vous, alors que c’est elle qui peut assurer une justice sociale et la stabilité de notre société. Le bureau national remarque encore une fois:

(Lire la suite)

12345...8

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER