Archive pour 'Non classé'

La Russie va livrer à l’Algérie des systèmes antiaériens Pantsir

pan.jpgLa Russie va livrer à l’Algérie dès cette année 38 systèmes antiaériens Pantsir pour un montant de 500 millions de dollars, a annoncé mercredi une source militaro-diplomatique à l’agence russe Interfax.   « En conformité avec le contrat signé en 2006, nous allons livrer à l’Algérie 38 systèmes Pantsir S1 pour un montant de 500 millions de dollars. Les livraisons seront effectuées en 2010-2011″, selon cette source. 

En mars 2006, le président de l’époque Vladimir Poutine avait effectué une visite officielle en Algérie, la première d’un chef d’Etat russe dans ce pays.

(Lire la suite)

M. Mesbah, le « Pouvoir » renvoie constamment à la «lutte des clans»

mesbah.jpgKhoukoum Samy pour « Algérie Politique »

En vérité, nier – je ne sais pour quelle (s) raison (s) ? – un facteur aussi majeur et inhérent à la structure même du régime tel que «la lutte des clans», dans une analyse qui se veut ‘‘méthodique’’, me semble pire que ce qu’il prétend être une ‘’vision réductrice’’. Car, même la «complexité» du phénomène et en dépit de l’ampleur galactique du scandale lié à la corruption, ne doit pas s’affranchir des éléments factuels que tout le monde connaît. Du savant spécialiste jusqu’au profane de nos «Dechras» les plus recluses du territoire algérien, il n’y a pas un individu (saint d’esprit) qui peut faire l’impasse sur cette partie importante de l’équation toujours de rigueur dans notre pays. Le ‘’Pouvoir’’ renvoie constamment à la «lutte des clans» et donc à des tensions. Et le besoin crée par cette tension tend lui-même vers la satisfaction, des composants mêmes de ces clans, et donc à des «compromis» pour maintenir l’équilibre suffisant et nécessaire pour la sauvegarde des intérêts de chaque protagoniste. Une opération quasi physiologique. Bref, s’il y a comme le dit notre officier ‘‘vision réductrice’’ du phénomène, il faut dire que la sienne ne correspond pas à la réalité. Ceci d’une part.

(Lire la suite)

Le général Atailia devant le tribunal le 9 septembre 2010

atailia0011.png

Sarkozy ne dormira pas ce soir à cause d’un clown algérien !

imbcile.jpgA la lecture de l’interview de Ahmed Chenna, président de la Commission nationale pour la criminalisation de la colonisation, parue dans El Watan Week-end, le président français Nicolas Sarkozy ne dormira pas ce soir.  Les déclarations de M. Chenna qui nous rappellent celles de la Kasma de Chelghoum Laid et de l’UNJA de Oued Rhiou dénonçant l’impérialisme américain, ne laisseront pas indifférent le chef de l’Etat français. 

Soyons sérieux ! Dites-nous qui est ce Ahmed Chenna ? Depuis quand existe cette Commission nationale pour la criminalisation de la colonisation ? Comment, par qui et où a-t-elle  été créée ? Qui a désigné M. Chenna à la tête de  cette commission ?

Agé de 43 ans, né cinq ans après l’indépendance nationale, ce bureaucrate originaire de Batna réclame la repentance de la France pour ses crimes coloniaux ! A la lecture de la première ligne de sa première réponse au journaliste d’El Watan, j’ai attrapé un fou-rire. Voilà la réponse de l’ancien chef de daïra dans les wilayas de Batna et Annaba: « D’abord, je veux apaiser les tensions… Le peuple algérien et le peuple français sont des peuples amis ». Mais qui est donc ce clown qui  se prend au sérieux et qui veut apaiser les tensions entre l’Algérie et la France ? En Algérie, personne ne le connait, ni ne connait son Académie de la société civile algérienne. Alors arrêtons de faire de notre pays la risée du monde ! El Mouhtarem

Rencontre-débat avec Mohamed Mechati

mechati.jpgLes éditions Chihab organisent aujourd’hui samedi 6 février 2010 à 14h30 une rencontre débat avec Mohamed Mechati pour la présentation de son ouvrage Mémoires d’un militant. La rencontre aura lieu au siège de la Librairie Chihab Internationale, sise au 10, avenue Brahim Gharafa (ex-Durando) Bab El-Oued.  La rencontre sera modérée par Daho Djerbal, professeur d’histoire et directeur de la revue Naqd.

 

Meriem Mehdi veut un engagements écrit de British Gas

meriem.jpgMehdi, en grève de la faim depuis 43 jours, ne semble pas faire trop confiance à son ex-employeur British Gas (BG). Un de ses proches a indiqué hier au Jeune Indépendant que «Meriem n’arrêtera sa grève de la faim que lorsque BG prendra des engagements écrits» pour sa réintégration dans son poste d’origine. La même source a précisé que des contacts ont eu lieu entre l’avocat de Meriem Mehdi et celui de BG, soulignant que «cela ne rassure par la gréviste qui craint que BG revienne sur ses engagements une fois qu’elle aura arrêté sa grève».
Il est à souligner que mardi, le ministre du Travail Tayeb Louh a reçu une délégation du Comité national de soutien aux travailleurs algériens (CNSTA) qui a organisé un sit-in devant son département en soutien à Meriem Mehdi. Tayeb Louh a fait savoir aux syndicalistes que son département a exercé toutes ses prérogatives à travers notamment «l’inspection du travail qui a dressé 4 procès qu’elle a transmis à la justice».

Soutien à Mehdi Meriem: Sit-in mardi à 14h devant le ministère du Travai

Lorsque l’affaire du Sahara occidental piège le Maghreb !

poli.jpgAit Mini pour « Algérie Politique »

NB: El Mouhtarem ne partage pas forcément cette opinion

Avec l’affaire du Polisario et le soutien de l’Algérie à cette cause, le Maghreb se trouve piégé et son destin échappe à ses pays. Pourtant à l’ère des grands rassemblements régionaux, la Tunisie, le Maroc et l’Algérie présentent toutes les conditions pour entamer une union sérieuse; d’abord socioéconomique ensuite politique, le panarabisme de tout bord qui a ses agents très actifs chez nous voit d’un très mauvais œil ce projet.

Tout un chacun a le droit de se poser la question sur les mobiles exacts du soutien de l’Algérie à la cause sahraouie, et les retombées négatives sur notre cohésion nationale.

Est-il normal de soutenir le droit à l’autodétermination d’une population de 70.000 personnes, qui fût dans un avenir pas si lointain sous l’influence du royaume marocain ? Ne nous sommes pas entrain d’encourager à la sécession certaines populations laissées pour compte, et d’encourager le nationalisme sahraoui chez nous ? car historiquement les Sahraouis sont plus Marocains que les Touaregs ne sont Algériens.

(Lire la suite)

Ne banalisons pas les cas d’irregularités démontés par « O.B.A.M.A »

mafia.jpgMohand pour « Algérie Politique » 

Les conseils c’est comme des soufflets on aime les donner mais par les recevoir.
Eva joly s’occupe en effet des questions au plan du droit international. La meilleure manière pour que cela s’aggrave aux plans locaux est de ne rien faire. La corruption est le vice caché des pauvres, notamment, ceux qui en particulier ne pouvant s’énri
chir par leur travail, s’activent à le faire par des voies illégales.
Ce sont toutes ces voies illégales qui, me semble-t-il, sont à vulgariser et à mettre à la Une pour sensibiliser les personnes innocemment imbriquées dans ces processus mafieux, mais surtout pour crier en quelque sorte au voleur ! en montrant du doigt les escrocs, qu’il soit au gouvernail où dans des postures périphériques.

Le Gouvernement ne fait rien, tout le monde sait pourquoi ? Est-ce suffisant pour en faire un sujet anodin alors qu’il est capital pour former le citoyen de demain. Ces gens n’ont pas peur de Dieu, il faut donc remettre en cause leurs situations ici bas en attendant le châtiment dernier.
Si, ce que fait « O.B.A.M.A », par exemple, est de la philosophie, je me demande alors qu’est-ce qui est de l’action? Ne banalisons pas les cas d’irregularités démontés par ce groupe ! De mon point de vue, il faut au contraire noyer le quotidien de faits semblables pour montrer combien nous sommes loin d’avoir formé une société qui respecte les règles qu’elle a elle-même initiées. Montrons que ceux qui gouvernent sont en général les plus justiciables.

(Lire la suite)

Les Egyptiens ont tout perdu: le match, la qualification, l’honneur…

moub.jpgTaoues pour « Algérie Politique »

Alaa Moubarak est un gentil fifils à son papa, un sale gosse attardé de parvenus qui se comporte en terrain conquis dans cette Égypte momifiée, incapable de se projeter dans la modernité et qui pour mieux endormir son peuple, convoque sans cesse le passé et la soit-disant gloire d’une civilisation incapable de renaître de ses cendres.

On a eu droit à un délire insensé qui, selon moi, est la meilleure preuve que le régime en place voulait cette victoire, quel que soit le prix à payer. Cela renseigne sur ce que les nôtres, joueurs et supporters réunis, ont enduré dans le traquenard cairote.

Il est aujourd’hui manifeste que nous n’aurions jamais du accepter de jouer après l’agression caractérisée de nos verts. On a fait une concession, une de plus hélas, celle de trop sans doute, et voilà où ça nous a mené.

Est-ce que nous nous rendons compte que l’objectif maléfique de ces terroristes étaient de nous asséner une véritable raclée, physique d’abord pour bien nous conditionner, puis avec les 4 ou 5 buts que nous avaient promis de petits connards de joueurs, qui savaient de quoi ils parlaient manifestement.

Ceux qui ont sauvé la mise, on ne le dira jamais assez, ce sont avant tout nos joueurs qui ont pris sur eux, en dépit d’un conditionnement destiné à les épuiser et à les terroriser et qui ont réussi, malgré tout, à sauver les meubles en nous évitant une débâcle en terrain ennemi.

(Lire la suite)

1...2324252627

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER