Archive pour 'Non classé'

Destitution de Belkhadem: Le DRS dit NON !

Destitution de Belkhadem: Le DRS dit NON ! dans Non classé belkhademLe DRS aurait donné instruction aux membres du Comité central du FLN de ne pas destituer son secrétaire général, Abdelaziz Belkhadem. La 6ème session ordinaire du Comité central du FLN se tiendra les 31 janvier, 1er et 2 février à l’hôtel Riadh de Sidi Fredj.

Un lieutenant de Tabbou rejoint l’ANR

Un lieutenant de Tabbou rejoint l'ANR dans Non classé tabbouL’ancien président de l’APC de Tizi-Ouzou, Mustapha Si Salah, un lieutenant de Karim Tabbou, vient de rejoindre l’ANR, dont le président a rejoint le gouvernement de Abdelmalek Sellal. Ayant rejoint la « fronde » au lendemain des élections législatives du 10 mai 2012, Si Salah a déclaré ceci à la presse: «Il y a un deal entre notre direction et l’administration. Il faut arrêter l’hémorragie, stopper cette direction qui dévie le FFS de sa vocation naturelle ». On voit bien maintenant qui veut dévier le FFS de sa vocation naturelle. El Mouhtarem

Béjaia: Ouverture de la permanence parlementaire du député Chafaa Bouaiche

Béjaia: Ouverture de la permanence parlementaire du député Chafaa Bouaiche dans Non classé chafa-224x300Le premier secrétaire du FFS, Ali Laskri a inauguré le vendredi 24 août la permanence parlementaire du député Chafaa Bouaiche à Sidi Aich. La cérémonie d’ouverture de la permanence s’est déroulée en présence de plusieurs militants et cadres du parti. Les députés de Béjaia ainsi que le chef du groupe parlementaire, Ahmed Betatache ont pris part à la cérémonie.

Les camarades Khaled Tazaghart, coordinateur de la CAF de Béjaia, Arezki Derguini, Baya Djenane et Chafaa Bouaiche ont pris la parole devant l’assistance nombreuse pour rappeler les engagements des députés du FFS de rester à l’écoute de la population…Le premier secrétaire du parti a salué l’initiative du député Chafaa Bouaiche et expliqué qu’une permanence par wilaya (Alger, Tizi Ouzou, Béjaia, Boumerdes, Bordj Bouareridj, Constantine, Bouira) doit être ouverte en précisant que les parlementaires du parti vont également ouvrir des permanences dans certaines wilayas de l’intérieur du pays.

chafaa-300x224 dans Non classélaskri-300x224

Hichem Aboud, une autre imposture algérienne

Hichem Aboud, une autre imposture algérienne dans Non classé aboudSource: Page facebook de Rachid Ikhenoussène
Rachid Ikhenoussène, rédacteur en chef démissionnaire du quotidien Mon Journal

En date du 18 août 2012 et sous la signature de Hadjer Guenanfa,TSA a publié un article sur le conflit social secouant le quotidien Mon Journal. En tout professionnalisme, l’auteur de l’article a donné la parole aux deux parties : journalistes protestataires et directeur de la publication, Hichem Aboud. Ce dernier s’est fendu de déclarations où le me nsonge se disputait la vedette au ridicule. Voici quelques précisions pour rétablir la vérité.

Hichem Aboud a ainsi affirmé que le retard accusé dans le paiement des salaires de juillet était du à des lenteurs au niveau de sa banque, la Société Générale, omettant volontairement d’indiquer qu’il s’agissait d’un versement de l’ANEP, au titre de prestations publicitaires correspondant au même mois. Cela signifie en clair que le propriétaire unique du journal n’était pas en mesure d’assurer deux mois de salaires à ses employés et qu’il attendait que l’agence publique de publicité vienne à la rescousse pour ce faire. (Lire la suite)

Le FFS dément fortement les accusations d’agression physique colportées par K.L.Chaouche

Le FFS dément fortement les accusations d’agression physique colportées par K.L.Chaouche dans Non classé logoalgerieLe FFS dément fortement les accusations d’agression physique colportées par K.L.Chaouche, ce mardi 7 août 2012.

S’il est vrai que nous lui avons signifié qu’il n’était pas le bienvenu au Siège national du FFS, personne ne l’a agressé; nous avons par contre des raisons de croire qu’il était venu pour faire dans la provocation.

Il faut savoir que suite au rejet de sa candidature aux élections législatives du 10 mai dernier, il s’est violement retourné contre le FFS en s’engageant pleinement dans la campagne de lynchage menée contre le parti. Les articles qu’il a publiés depuis dans le quotidien l’Expression renseignent sur son éthique, sa déontologie et son professionalisme. Qu’on en juge: (Lire la suite)

IL ACHÈVE SES LISTES ÉLECTORALES: Le FFS mise sur des poids lourds

IL ACHÈVE SES LISTES ÉLECTORALES: Le FFS mise sur des poids lourds dans Non classé laskri_-300x224Il y a 3 mois, le « journaliste » mercenaire Kamel Lakhdar Chaouche écrivait tout le contraire de ce qu’il écrit aujourd’hui sur le FFS.  http://www.lexpressiondz.com/actualite/150490-le-ffs-mise-sur-des-poids-lourds.html

Kamel LAKHDAR-CHAOUCHE – Mercredi 21 Mars 2012 –

Les têtes de listes sont désormais désignées parmi les militants, sympathisants et acteurs de la société civile.

Le Front des forces socialistes (FFS) vient d’achever, durant la nuit de lundi à mardi, l’établissement de la quasi-totalité des listes électorales pour le scrutin législatif du 10 mai prochain, du moins pour les wilayas d’Alger, Boumerdès, Tizi Ouzou et Béjaïa, où le parti d’Aït Ahmed est bien implanté.
Les têtes de listes sont désormais désignées parmi les militants, les sympathisants et acteurs de la société civile. Ainsi, le FFS a choisi comme tête de liste pour la wilaya d’Alger, un homme de loi, en l’occurrence Mustapha Bouchachi. Il est président de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (Laddh). Doté d’un charisme incontestable en matière de lutte pour la défense et la promotion des droits de l’homme, M. Bouchachi rejoint désormais la scène politique, sous les couleurs du plus vieux parti d’opposition, un parti qu’il affectionnait depuis le Contrat de Sant’Egidio.
Un contrat de sortie de crise signé à Rome, en janvier 1995, entre des partis politiques algériens (FIS, FFS, FLN, En Nahda, MDA, PT, JMC) et la Ligue algérienne de défense des droits de l’homme sous les auspices de la communauté chrétienne de Sant’Egidio. «L’opération du choix des candidatures s’est déroulée dans des conditions démocratiques et transparentes», a-t-on appris auprès de la direction du FFS.
Il n’y a pas eu de passe-droit ou une quelconque ségrégation, explique encore la même source, avant d’ajouter: «Certes, la mission était difficile du fait de l’engouement des candidatures, néanmoins le travail laborieux de la commission a donné ses fruits, en choisissant ceux qu’il faut pour la place qu’il faut.»
Pour la wilaya de Boumerdès, le Front des forces socialistes a choisi pour sa tête de liste Ali Laskri, secrétaire général du FFS, rappelé à la tête du parti depuis le mois de novembre dernier.
Connu des militants pour son franc-parler M.Laskri est considéré comme un rassembleur, amortissant les séismes politiques menaçant l’équilibre du parti, intervenant dans un environnement politique national et régional instable. Ainsi, il s’est adressé aux détracteurs du FFS, lors de sa précédente conférence de presse: «Ceux qui ont espéré et qui espèrent encore voir le FFS se déchirer entre partisans du boycott et de la participation commencent à désillusionner», ajoutant que la maturité et la sérénité des débats engagés au sein de la base ont fini par désespérer les charognards politiques qui se voyaient déjà se disputer les restes du FFS.
Pour la wilaya de Tizi Ouzou, le FFS, conscient des enjeux qui pèsent terriblement sur cette région, a opté pour un vieux militant, en l’occurrence Rachid Halat, membre de la commission d’éthique, secondé par Karim Tabbou, ex-secrétaire général, connu pour son caractère radical et ses positions intransigeantes.
Un duo bien assorti, dit-on. Le premier est sage et peu bavard tandis que l’autre est un baroudeur qui ne mâche pas ses mots. Et à Béjaïa, la formation de Hocine Aït Ahmed a choisi Derguini Arezki, un cadre universitaire, pour conduire la liste du FFS, suivi par l’actuel chargé de communication, Chafaa Bouaich, un ancien militant du FFS et grand animateur des réseaux sociaux. Avec cette équipe homogène et engagée, après un long travail d’étude des dossiers des candidatures, le FFS compte non seulement sanctionner son retour à l’APN, mais surtout remobiliser le parti et la société. C’est dire que le FFS s’est offert une équipe jugée susceptible de défendre les idées du changement pacifiquement face au système qui a longtemps exclu militants et citoyens de la vie politique nationale.
Cette liste de candidats s’explique d’ailleurs par le choix tactique du FFS selon lequel la participation aux prochaines élections ne signifie pas une reddition, mais bien au contraire un commencement, un nouveau départ pour la construction du parti et la remobilisation politique de la société. Par ailleurs, on apprend que Ahmed Djeddaï, conseiller d’Ali Laskri, qui ne figure pas dans les listes électorales pour la prochaine consultation, est pressenti pour occuper d’autres fonctions au sein du parti.
A ce sujet, il convient de souligner que le FFS a occulté le cas des anciens députés, afin de hisser de nouveaux militants à de nouvelles tâches et permettre de ce fait, une certaine alternance au sein du parti.

Affaire Baaziz-employée de Nedjma: Aucun journal n’a osé dire un mot !

Affaire Baaziz-employée de Nedjma: Aucun journal n'a osé dire un mot ! dans Non classé baaziz-300x166Les journaux continuent de s’attaquer au FFS, mais aucun journal n’a osé parler de l’affaire d’une jeune employée licenciée par Nedjma à cause du chanteur Baaziz.

« Il y a deux semaines, dans la boutique Nedjma de Cherchell, le chanteur Baaziz rentre dans la boutique et veut acheter une puce, la vendeuse (une jeune maman Imen H.) qui était seule à ce moment, a demandé au chanteur de lui fournir une copie légalisée de la pièce d’identité comme le stipule la réglementation de la téléphonie mobile en Algérie. Le chanteur trouve cela scandaleux, comment un grand artiste comme lui pourrait fournir une telle pièce, faire la queue à la mairie… etc. pour lui c’était inadmissible. Il menace la vendeuse et fait jouer ces connaissances pour entrer en contact avec le PDG de Nedjma Algérie.

Lui le chanteur qui a toujours dénoncé El Hogra en Algérie devient à son tour hagar… Le PDG envoie aussitôt quelqu’un pour enquêter, après enquête, il s’avère que la vendeuse a fait son travail en toute neutralité, comme elle est dans l’obligation de le faire face a un client qui voulait acheter une puce …

Le chanteur qui ne s’est pas satisfait de ça … rappelle le PDG, une lettre de licenciement sera immédiatement envoyée à la vendeuse ! », rapporte le site Kabyles.net

 

Bouakouir a demandé à la direction du FFS de ne pas dénoncer la fraude

Bouakouir a demandé à la direction du FFS de ne pas dénoncer la fraude dans Non classé bouakouirMessage envoyé par Samir Bouakouir à Chafaa Bouaiche, secrétaire national à la communication du FFS le 11 mars 2012.

Salut Chafaa,

Il faut éviter dans les déclarations et les interventions publiques tout ce qui pousse les algériens a s’abstenir ou boycotter. Par exemple dire que le pouvoir va sûrement frauder.
D’autres part, il faut cesser avec le discours populiste. Il faut montrer l’image d’un parti sérieux, rassembleur, constructif

À +

Zenati et l’activité politique

Zenati et l'activité politique dans Non classé djamel-zenatiDjamel Zenati qui veut nous donner des leçons de militantisme a déclaré ceci à El Watan en 2011: « Je dois reconnaître que je me consacre plus au travail de réflexion qu’à l’activité politique ». Tout le monde sait que Zenati a abandonné le terrain politique pour se consacrer à ses affaires et à la gestion des deux appartements qu’il a acheté à Béjaia.  

Tabbou fait appel à Madjour et Ouazar !

Tabbou fait appel à Madjour et Ouazar ! dans Non classé tabbouPour créer son « parti » dans le cadre des « réformes » de Bouteflika, Karim Tabbou a contacté deux anciens députés, membres du groupe des 8, en l’occurrence Hamid Ouazar et Said Madjour. Pour rappel Hamid Ouazar a été radié du FFS en 2000. Il a fondé un « parti » avec Ali Rachedi Abdeslam avant de rejoindre l’UDR de Amara Benyounes, un parti qu’il a quiitté quelques semaines plus tard.

1...56789...27

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER