Archive pour 'Opposition politique en Algerie'

Parking de Bois des pins:Les élus du FFS interpellent le directeur des Transports

 

bois.jpgLa Wilaya d’Alger a organisé mercredi une soirée plénière regroupant les élus APW (peu présents), le Secrétaire général de la Wilaya en sa qualité de représentant du Wali et le directeur du transport de la Wilaya.
Les responsables de l’exécutif ont présenté l’état d’avancement des travaux du métro et  du tramway d’Alger. A cette occasion, les responsables de wilaya ont affirmé que l’ouverture des lignes  se fera en  novembre prochain.

Passé le lot de remerciements au président de la République pour « al indjazaat » et quelques questions sur ce sujet, un élu du FFS interpelle le directeur des transports sur le projet de construction du parking de Bois des pins.

(Lire la suite)

Le FFS commémore l’anniversaire du congrès de la Soummam

ffs1.jpgA l’occasion de la célébration du double anniversaire du 20 août, les événements du Nord constantinois de 1955 et le Congrès de la SOUMMAM de 1956, le FFS organise :
Vendredi 19 août 2011 à  14h30
commune de Bouhitem ( Mila)
Conférence animée par  deux secrétaires nationaux du FFS, Amar Beloul et Djamal Bahloul.
Lieu : Maison de jeunes d Bouhitem

Vendredi 19 août 2011 à 22h
Commune Ouzellaguen (Béjaia)
Conférence animée par deux secrétaires nationaux du FFS, Temzi Mohamed Ouremdane et Malek Ait Ouakli
Lieu : Maison de jeunes

Samedi 20 août 2011 à 10h
Recueillement et dépôt d’une gerbe de fleurs au niveau du Musée d’Ifri

Le groupe FFS à l’APW d’Alger dénonce la répression contre les habitants de Bois des pins

boisdespins.jpgEn solidarité avec les habitants de la cité Bois de pins de Hydra qui se battent pour leur cadre de vie, le groupe du FFS à l’APW d’Alger s’est rendu sur le site, le 16 août, pour s’enquérir de la situation. Cette visite fait suite à une série de rencontres entre les représentants de la cité et les élus du parti. La délégation du FFS s’est entretenue avec les habitants et a pu s’apercevoir de visu de la situation qui y prévaut.

 

Le dispositif sécuritaire déployé tout autour de la cité apparaît comme totalement disproportionné face à des citoyens désarmés qui ne cherchent qu’à faire entendre leur voix et sauvegarder leur cadre de vie. Le mépris de l’appareil judiciaire vient lui aussi se mêler aux injustices vécues par les citoyens.

(Lire la suite)

FFS: Table ronde à Tazmalt le 18 août à 21h30

ffs.pngA l’occasion du 55ème anniversaire du congrès de la Soummam, la section FFS de Tazmalt organise une table ronde sous le thème: « Les préoccupations et les souffrances des Algériens, 55 ans après le congrès de la Soummam ». La table ronde qui aura lieu le 18 août 2011 à 21h30 la maison de jeunes de Tazmalt sera animée par:

 

Slimane Zenati, coordinateur du CNAPEST de Béjaia; Zahir Milane, coordinateur de l’UNPEF de Béjaia; Zoubir Messaoudi, coordinateur du CNAPEST de Bouira; Ali Yahia, président du conseil national des communaux du SNAPAP; Belkacem Melikeche, coordination nationale des étudiants; Boualem Lekrim, mouvement national des chômeurs.

FFS: Conférence-débat au siège de la section de Béjaia

ffs.bmpDans le cadre de ses activités, la section du FFS de Béjaia a organisé ce vendredi 12 Août 2011 au siège de la section une conférence-débat animée par  Chafaa Bouaiche, secrétaire national à la Communication autour du thème «Le rôle des réseaux sociaux dans les révolutions arabes».

Devant une assistance nombreuse composée de militants et de sympathisants, le camarade Chafaa Bouaiche a présenté une réflexion autour de ce thème. Il dira que les réseaux sociaux Facebook,  Twitter constituent aujourd’hui assurément le moyen le plus rapide d’assurer le lien entre les citoyens mais aussi le moyen de transmettre toute forme de message.

Cependant dira-t-il aussi: «n’attribuer le succès d’avoir imposé le changement de régime dans les pays arabes, particulièrement en Tunisie et en Egypte, comme tentent de le faire les médias occidentaux, qu’aux seuls internautes serait occulter la prise de conscience de pans entiers de la société civile qui  à travers ses associations, ses élites, ses syndicats, les partis politiques a su initier les révolutions ».

Après l’exposé, un débat a été ouvert.Les militants ont donné leur appréciation sur l’exposé qui leur a été présenté. A la fin du débat su-cité certains militants ont interpellé le secrétaire national quant au fonctionnement interne du parti.Le camarade Chafaa répondra de façon claire et précise à tous les questionnements soulevés.

Il appellera les militants à faire dans la retenue, de s’interdire le débat de personnes et d’aller au vrai débat politique, invitant ainsi tout un chacun à s’investir dans l’action militante pour accompagner la population dans son farouche désir de changement. Synthèse de D.Z

FFS-Béjaia: programme d’activités

ffs1.jpgLa section FFS de Béjaia invite l’ensemble des militants,,sympathisants et citoyens pour prendre part aux activités qui seront organisées au niveau de son siège sis a la cité 5juillet (cité Daouadji).


Vendredi 12 août 2011 à 21H00:

Conférence débat: « Les révolutions arabes sont-elles l’oeuvre des cyber militants ? ». Animateur: Chafaâ Bouaiche , secrétaire national à la communication du Parti.

Vendredi 26 août 2011 à 21H00:

Conférence dèbat : « La ville de Béjaia:,constat et perspectives ».Animateurs: Khodir Madani, Rachid Chabati  et Karim Bourai.

Les dimanche, mardi et jeudi du mois de ramadhan:  une projection de documentaires politiques.

P/le secrétariat de la section
Le premier secrétaire
Bourai Karim

Précisions de Karim Tabbou au Soir d’Algérie

Dans votre édition du lundi 18 juillet 2011, votre journaliste Kaci Moussa m’a attribué des propos que je n’ai jamais tenus lors du meeting populaire animé samedi 17 juillet à Tizi Gheniff, dans la wilaya de TiziOuzou. Je n’ai, à aucun moment, déclaré que «le pouvoir algérien a financé la guerre en Libye», j’ai juste souligné l’ambiguïté de la position algérienne dans le conflit libyen.

FFS : mise en place d’un comité de pilotage du collectif national «femmes»

femmes1.jpgA l’issue d’une conférence-débat organisée vendredi au siège national du parti à Alger, le FFS a mis en place un comité de pilotage du collectif national «femmes». L’a nouvelle instance est constituée de militantes et de sympathisantes du parti venues nombreuses prendre part à l’activité organisée par le secrétariat national aux droits de la femme.

Lors de son intervention, le Dr Fairuz Bouamama, secrétaire nationale aux droits de la femme, a expliqué que «le comité sera un espace d’échanges, de concertation et de stimulation de la mise en pratique du programme d’action du secrétariat aux droits de la femme. Le CPCF aura la charge du suivi de la coordination du programme d’action du secrétariat».

L’oratrice a expliqué que «le rôle du comité de pilotage est l’analyse et l’enrichissement du programme du secrétariat national, la préparation et l’organisation de toutes les activités du collectif, la coordination des activités avec le programme des autres secteurs du parti, la circulation et la diffusion de l’information, le suivi et l’évaluation du programme et enfin la mise en place effective du projet du chantier de la femme. »

A noter que la conférence-débat ayant pour thème « La femme algérienne au cœur du changement démocratique »a été animée par Mme Sabrina Moussi, magister en droit et Abdelkader Mahmoudi, enseignant en sciences politiques à l’université d’Alger. EL Mouhtarem

Conférence du FFS: «La femme Algérienne au cœur du changement démocratique»

ffs.pngLe Front des Forces Socialistes aspire à créer un cadre de débat, d’échange et de convivialité avec toutes les Algériennes qui partagent ses valeurs de démocratie et d’engagement citoyen.

A cet effet, le Secrétariat national du FFS organise une conférence –débat le Vendredi 8 Juillet 2011 à partir de 10 H au niveau du siège national du Parti.

Thématique des conférences :

 «La femme Algérienne au cœur du changement démocratique»

 Timing des travaux :

 10h00 : Prise de parole de Dr Bouamama  Fairouz  secrétaire nationale  aux droits des femmes.

 10h20 : Dr Mahmoudi Abdelkader  professeur en sciences politiques  à l’université d’ Alger.

 10h45 : Mme Moussi  sabrina, magister en droit (active dans les mouvements associatifs)

 11h00 : Débat.

 12h30 : déjeuner

 13H30 : Mise en place du comité de pilotage du collectif  femmes militantes du FFS.

 La presse  nationale  est cordialement  invitée à couvrir les travaux de cette journée.

 P/ Le secrétariat national

 Dr Fairouz  Bouamama

 Secrétaire nationale aux droits des femmes.

Déclaration du Conseil national du FFS

ffs.jpgLe Conseil national du FFS, réuni en session ordinaire les 1er et 2 juillet 2011 à Alger, a procédé à l’évaluation de la situation politique du pays.
 
Sur le plan national.
L’année 2011, comme l’année 2010, sont marquées par l’intensité et la multiplicité des conflits sociaux et des émeutes à travers tout le pays.

La jeunesse algérienne dans toutes ses composantes, urbaine et rurale, étudiants, chômeurs, jeunes femmes, est soumise à toutes les violences. L’extrême est atteint, et les mots ne suffisent pas, pour décrire, le drame des «haraga», la tragédie des suicides par immolation mais aussi par la dureté des mouvements de contestation notamment des étudiants, médecins résidents, enseignants contractuels, jeunes chômeurs…

Il est encore prématuré de mesurer l’influence et l’impact des événements qui se déroulent dans le monde arabe sur la crise politique, économique et sociale qui dure et perdure dans le pays depuis plusieurs années. 

Le conseil national du FFS regrette à ce propos que la télévision nationale montre des images de pays en crise, de pays en guerre mais ne montre jamais des peuples en marche vers la liberté.

(Lire la suite)

12345...41

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER