• Accueil
  • > Recherche : lounis aggoun ait ahmed

Résultats

Ces derniers temps, Ait Ahmed devient une cible privilégiée des minables

Par Ait Benali Boubekeur Certaines personnes sont incapables de se faire une place sur la scène politique nationale. Pour exister médiatiquement, elles s’attaquent sans vergogne à des hommes honnêtes de la trempe de Hocine Aït-Ahmed. Ainsi, le 3 mars 2013, l’écrivaillon Lounis Aggoun s’en prend éhontément au président du FFS. Bien que cette ruade [il […]

Ali Haroun ne devrait pas être l’hôte d’une commémoration du cinquantenaire de l’indépendance de l’Algérie

Algeria Watch Les 10 et 11 mars 2012 plusieurs organisations d’Algériens de France, souvent proches du pouvoir algérien, organisent à Nîmes un colloque autour du rôle de la Fédération de France du FLN dans la guerre de libération. Cette rencontre s’insère dans les nombreuses manifestations prévues en France à l’occasion du 50e anniversaire de l’indépendance de […]

L’histoire tumultueuse du MCB

Ait Benali Boubekeur pour « Algérie Politique »         Le Mouvement Culturel Berbère (MCB) a vécu, durant sa période de clandestinité, plus au moins en harmonie. Du moins, pourrait-on dire, les querelles furent étouffées. La division intervint véritablement après la démocratisation, survenue au forceps, suite aux événements tragiques d’octobre 1988. Bien que le régime ait souhaité une ouverture […]

Nacer Boudiaf à Benbella: « Est-ce votre incomplète algérianité qui vous a permis de tenter de vendre l’Algérie à l’Egypte ? « 

Monsieur le Président,  Dans votre dernière interview à « Jeune Afrique », vous avez qualifié Mohamed Boudiaf de «Zéro sur le plan militaire». Si vous insinuez que s’il était un peu plus rusé sur ce plan, il ne serait pas lâchement assassiné, les militaires algériens apprécieront.  Quant à son algérianité, vous n’en parlez pas pour la raison […]

Entretien avec Lounis Aggoun/ Algérie: Les années de sang et les complicités de la France

L’indépendance n’a pas permis à l’Algérie de sortir de la violence. Loin s’en faut. Le pouvoir n’a pas été rendu au peuple, mais a été accaparé par un groupe, initialement choisi par la France pour protéger ses intérêts. Pour se maintenir, ce groupe n’a pas hésité à manipuler des islamistes et à plonger le pays […]

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER