• Accueil
  • > Algérie Révolte
  • > Bavure militaire de Fréha: Le FFS avertit contre l’exploitation de l’événement à d’autres fins

Bavure militaire de Fréha: Le FFS avertit contre l’exploitation de l’événement à d’autres fins

ffs.pngLa Fédération FFS de Tizi-Ouzou est préoccupée par la situation sécuritaire prévalant dans la région et la multiplication des bavures militaires à l’encontre de simples citoyens innocents dont le seul tort est d’être au mauvais endroit et au mauvais moment.La Fédération FFS de Tizi-Ouzou condamne fermement cette multitude de «maladresses» qui risque de servir de terrain propice aux gens qui encouragent l’embrasement et l’isolement de notre wilaya.

La Fédération FFS apporte son soutien indéfectible à la famille de la défunte, tuée à Freha, compatit à l’immense douleur qui la frappe et la remercie pour la sagesse d’avoir refusé que cet acte soit exploité à d’autres fins.

La Fédération FFS de Tizi-Ouzou appelle la population de la wilaya en général et de Fréha en particulier, à faire preuve de vigilance pour mettre en échec ces manœuvres qui visent encore une fois à déstabiliser la région et semer le trouble et la confusion.

P/ le secrétariat fédéral

F. BOUAZIZ

Commentaires

  1. Ravah dit :

    Il faut être vigilant pour éviter que cette bavure ne soit exploitée par les apprentis-sorciers, qui sont prêts à déterrer les vieux démons pour mettre à feu et à sang notre pays malade de ses dirigeants autoproclamés.

    Il ne faut pas leur donner le prétexte fallacieux qu’ils cherchent pour lancer un SOS à l’OTAN, qui rêve d’occuper notre immense et riche pays et le transformer en cimetiere comme l’Irak, la Lybie, le Soudan et la Somalie arabes, afin de se venger de l’humiliation et de laver l’affront que l’ALN lui a fait subir en 1957.

    Pour éviter ce sort tragique, il faut renvoyer d’urgence Boutef et les siens chez eux.

    La famille de la chahida de Fréha, comme celles des chahids du Printemps Noir, doivent être largement indemnisées.

  2. Youssef dit :

    «Dénoncer la maladresse» ? Ou «condamner le crime» ?
    Apparemment, les mots ne «sont pas importants » pour le FFS.
    Grave.! Même les « alliés des Généraux » (RCD, MAK, UDR, FFD), etc.) « ont condamné »! Le FFS s’est contenté de « dénoncer » la « maladresse », voilà deux graves fautes du FFS! Plus que des «maladresses»!
    Et vous ne ratez pas l’occasion pour attaquer le RCD et le MAK (crées par la SM-DRS)…. Et le FFS ? Mort comme tous les partis!

  3. Sofia dit :

    Voici un article très intéressant sur la révolte de l’algérie. Un article qui se construit à travaers une interview avec Ali Bensaâd, chercheur à l’Institut d’études sur le monde arabe et musulmans : http://www.newsofmarseille.com/algerie-la-revolte-est-contenue-pour-le-moment/

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER