Université de Tizi-Ouzou: Les travailleurs s’opposent à l’entrée du privé

tizi.jpgLes travailleurs de l’université Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou, ont tenu hier leur deuxième journée de protestation pour dire leur rejet de la privatisation des œuvres universitaires dans son volet sécurité. «Nous exprimons notre refus et rejet catégorique de la privatisation qu’on veut nous imposer à travers les sociétés de sécurité et de gardiennage privée», a déclaré un syndicaliste à
La DDKabylie.

«Nous refusons l’installation du privé. Nous revendiquons la régularisation des vacataires 5h-8h, qui méritent plus d’égard au vu des efforts et du travail titanesque fournis. Il y a aussi le cas des travailleurs titulaires d’un contrat à durée déterminée qui risquent le licenciement et qui doivent être régularisés par le biais de contrat de travail à durée indéterminée». Synthèse d’El Mouhtarem 

Commentaires

  1. Ran-Gate dit :

    Pourquoi les travailleurs s’opposent à l’entrée du privé ?

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER