Des projecteurs du «qui tue qui» aux ténèbres du «kibuki»

kibuki.jpgIl manquait que cela pour boucler la boucle, c’est-à-dire le commentaire subsidiaire de l’ambassadeur de France en Algérie: « Zerhouni connaît le Kibuki car il était ambassadeur de l’Algérie au pays du soleil levant».

Au risque de faire la fine bouche je dirais que Bouteflika avait fait mieux lors de l’annonce de sa participation au premier sommet des chefs d’états membres de l’Union pour la méditerranée (UPM) organisé,  faut-il le rappeler, à paris il y’a de cela une année. A l’époque, le président français Nicolas  Sarkozy avait réussi un coup diplomatique époustouflant en s’adjugeant l’aval d’Alger sans le moindre tracas, juste un petit faux suspense pour faire fantasmer l’Elysée.

Zerhouni n’a pas dérogé à la règle, lui qui n’a pas hésité un instant à qualifier le dernier rapport américain sur la situation des droits humains en Algérie, d’ingérence et de commérage. Qu’on est-il du coup de pouce de l’Ambassadeur français en Algérie ? Une affaire entre membres de la même famille ? Peut-être.

Après mures réflexions, j’ai compris enfin les dessous de cette énigme, plus encore, j’ai fini par connaître les non-dits de l’arrestation de Cheb MAMI au même moment où le Général français décida de cracher le morceau de Tibhirine. Attachez vos ceintures, servez vous car c’est un scoop: Cheb Mami est désigné pour lire le bilan de l’état de santé de Sarkozy. Par Ahekani

Commentaires

  1. smail dit :

    Nous avons dit et répeter à moult reprises que les loups ne se mangent pas entre eux!C’est une chose juste et évérée dans tous les cas de figures!Ils se protégent entre eux et ne laisse aucune infiltration venir bousculer les moeurs nauséabondes de ces derniers!
    Leur boite à outils n’est autre que la manipulation et l’affabulation!
    L’affaire des moines trappistes de Tibhirines sequestrés avait-on dit avant de les egorger,ne serait qu’un élément de la manipulation des services franco-algériens qui se sont empressés d’accuser à tort ou à raison les hordes islamistes.Depuis ce temps-là, a-t-on élucidé réellement cette affaire?Des suppositions seulement mises sur la table pour régler cette histoire,lui trouver une issue sans en etre certain des faits!
    Tout compte fait,des intérets d’hommes d’état à hommes d’états sont mis en avant pour une sauvegarde sure!Le général en retraite présent à l’ambassade de France en Algérie a été désavoué à brule pourpoint par des relais plus au moins acquis aux deux états français et algérien!
    Incroyable,inimaginalble!Le president français Sarkozy a promis de livrer tout secret d’état à l’instruction c’est juste.Mais va-t-il le faire dans toute sa transparence et dans sa totalité?Va-t-il briser le mur du silence sur les massacres de ces pauvres moines qu’on a voulu manipuler pour lancer un discrédit sur les islamistes?
    Bien malin celui qui pourrait comprendre le dénouement de cette affaire!

  2. Le candide dit :

    Moi aussi je connais qui a bu quoi et qui a mangé quoi.
    La preuve depuis 10 ans que personne,
    parmi les corniauds d’en haut, ne publie
    l’état de ses avoirs et des richesses
    de sa marmaille familiale.
    Ah si,Ouhiahia a dit qu’il avait une
    villa acquise à 50 millions de centimes
    lors de son avant dernière nomination je crois.

  3. Avhri dit :

    Le vent était arrivé. Il avait annoncé la paix, la prospérité et le recouvrement de la dignité de ceux qui ne pouvaient pas résisté à la terreur qui ses ex-compagnons avaient instauré dans chaque coin et recoin de cette Algérie au quelle, ils avaient tout volé. Le vent était arrivé, il avait traversé le désert et ils nous avaient dit : qu’il était prêt pour gouverner comme jamais aucun ne l’avait fait. Le vent était arrivé, il était petit mais futé et il était décidé à tout écraser même s’il allait se mesurer aux plus sincères, aux plus nationalistes, aux plus purs et aux plus expérimentés que lui. Le vent était arrivé, il avait le verbe facile, il savait tout et il avait une solution aux problèmes du présent et à ceux du passé. Le vent était arrivé, les youyous de partout fusaient et ses promesses de nous faire monter au septième ciel tombés comme la pluie sur une terre longtemps oubliée. Le vent était arrivé, sa violence était attendue pour ceux qui savaient que le plus grand des grands mais petit par rapport à celui qui l’avait crée et ceux qui l’avaient cru ne voient pas que sur son passage tout est entrain de s’écrouler. Le vent était arrivé, depuis dix ans il ne cesse de souffler et il a décidé de continuer au moins durant cinq à tout emporter et s’il n’arrivera, il laissera son frère, pour achever ce qu’il lui aura laissé. Le vent était arrivé, le bilan de son règne est visible, il suffit de le regarder et de l’accepter : Plus de 500 milliards de dollars partis en fumée, la corruption est étatisé, le terroriste est glorifié (il passe à la télé, il fait des interviews et il est payé sans travailler), la pauvreté s’est accélérée et s’est bien installée, les commanditaires des 200000 morts massacrés, des 20000 disparus, des enfants lâchement tués de la kabylies et des intellectuels méthodiquement éliminés assassinés sont tous amnistiés, la constitution est violée, les ministres incompétents sont reconduits pour une durée indéterminée, les forêts brûlent toutes les étés, la jeunesse veut partir sans se retourner, la justice ne juge que les victimes et les humiliés, la culture et le savoir sont asphyxiés, le peuple est hypnotisé, les maladies chroniques se sont propagées, la folie et le suicidé sont devenus un moyen de vivre pour une majorité de ceux qui se sentent emprisonner et la patience est la seule issue pour ceux qui savent même qui ne peuvent rien faire car la division des opposants authentiques a atteint un degré très élevé. Le vent continue à souffler mais depuis sa réélection sauf son imagé est vue à la télé.

  4. hascheikoum dit :

    les généraux pour la plupart ne sont que de simples exécutants par contre les vrais décideurs sont ceux qui ce pavane au yeux de tous en alimentant la corruptions sans que personne ne sans rende compte sur le compte de la révolution et de tueur a gage !
    je défi quiconque de prouvée l’existence réel du générale toufik en algérie contenue de la seul photo qui subsiste sur le net!
    cheb hasni et matoub lounés ont étais assassinée en même temps l’un par un tueur a gage et l’autre par des sois disant terroriste et qui c’est déplacée pour rendre hommage au fils du défunt maire RCD de timzrit !
    je vous le donne en mille zehrounie !

  5. EL MO3DJIZA dit :

    .

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER