Benbouzid: « C’est interdit, mais tu as bien fais »!

bacc.jpgLe ministre de l’Education nationale, Boubakeur Benbouzid, a déclaré, hier, à l’adresse du directeur de l’éducation de la wilaya de Biskra, au sujet de Aidaoui Sami, le plus jeune bachelier de cette année âgé de 13 ans, que ce qu’il a fait est interdit, mais qu’il a bien fait de laisser Sami passer l’examen du bac. 

Pour rappel, Aidaoui Sami, a eu son bac avec 10,40 de moyenne. Il aura fallu qu’il s’inscrive dans la wilaya de Biskra en tant que candidat libre pour obtenir le bac. La direction de l’éducation de Constantine, lieu de sa résidence, a rejeté sa demande sous prétexte qu’il était trop jeune.  

Je félicite le jeune Sami pour sa réussite.  Je rappelle seulement qu’avant la naissance de Sami, Benbouzid était déjà ministre de l’Education ! El Mouhtarem

Commentaires

  1. sniper dit :

    “C’est interdit, mais tu as bien fait”! Tout le malheur de l’Algérie réside dans cette très belle formule.
    Il me semble que Khaled avait bien compris cette règle élémentaire puis qu’il a déserté le service national. Bouteflika lui a dit t’en fait pas, tu as bien fait et lui réglé sa situation.

    Le président d’accord avec ceux qui enfreignent la loi.

    Qui se conforme à la loi n’aura pas bien agit selon notre prédisent, le plus haut magistrat du pays. Celui qui applique la loi, il s’est fait avoir.
    Question à un sou, à quoi servent la loi et la constitution?
    Question complexe en Algérie. Je tente deux solutions.
    La loi et la constitution servent à être ignorés, contournés ou changés, quand ils heurtent les intérêts des seigneurs de la guerre et à être respectés scrupuleusement quand ils protègent les intérêts des mêmes seigneurs!
    Bingo! En prime t’auras le sourire et la satisfaction du président. Avis aux amateurs

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER