Samraoui dérange l’hydre algérienne !

sam2.bmpSi vous ne voyez pas un taureau dans l’arène c’est qu’il est en train de prendre son souffle et son élan dans son toril. Le voilà, les yeux voient rouge et surgis en trombe avec la ferme volonté d’encorner les blogueurs qui doutent de sa cause. Il fallait s’y attendre donc. Le compte y est. Les pics du trident du diable sont au complet. Ils se relayent dans la mission. L’autre, le supplétif qui fait les siennes, est réapparu pour amuser la galerie après un lifting du style imposé par les circonstances.

Si j’interviens encore ce n’est pas pour défendre tant Samraoui que pour contrer des attaques gratuites méchantes barbares qui se cachent derrière des plumes serviles mielleuses, perverses, calomniatrices, dédaigneuses et injurieuses. Personne ne doute dans quelle encre elles se trempent. J’aime les gens qui affirment et assument leur paranoïa. Au moins, ils sont cohérents d’une certaine manière. Prendre un homme qui trahit la meute comme cible et le traquer comme une proie est un exercice digne des sadiques et des cannibales. Il doit être battu pour l’exemple surtout. Car en fin de compte l’enjeu majeur c’est de garantir l’abri aux barbares de la maison des ogres. Ceux des mains desquels ruisselle le sang des Algériens. Alors, il faut un châtiment exemplaire. Gare aux consciences qui ne tiennent plus la charge et qui se cachent parmi les ogres. C’est ce qui caractérise toute cette campagne de diffamation contre Samraoui. Je ne sais pas si Aboud est de bonne ou de mauvaise foi, mais je sais que Samraoui dérange l’hydre algérienne.

Il y a un trait commun aux inquisiteurs de la République algérienne oligarchique et tyrannique. Ils sont tous semblables et bouffent de la même écuelle. Face à des patriotes indomptables, ils usent des mêmes fourberies archaïques. Pour soutenir leur moral défaillant et cuirasser la conscience inexistante, ils font appel au sacré et usent de notions théologiques comme l’hypocrisie, la traîtrise, apostasie. C’est leur façon de détruire ce qui reste de bien en Algérie.
Des terroristes qui égorgent ses victimes au cri d’Allah Akbar en les pourfendant de traîtres et d’apostats; un Ghlamallah qui poserait sa main sur le Coran pour dire que les boycotteurs sont voués aux enfers; un Ouyahia qui mettrait sa main dans le feu si les boycotteurs ne sont pas des traîtres. Etc., etc., etc. La liste des prêcheurs de la bonne parole… est longue et n’est pas prête de se terminer. Ici encore on les voit s’agripper bec et ongles dans leur position dévoilant clairement leur entreprise hystérique de harcèlement et de destruction au nom… de Dieu. Ah les séraphins immaculés que l’on a devant soi. Ils nous saupoudrent avec leurs réflexions innocentes et nous arrosent avec leurs vérités divines qui fondent le cœur. Des séraphins au fait religieux au service de l’hydre.

Il n’y a pas moyen de leur rendre la raison. Lorsqu’ils touillent leurs cervelles et constatent qu’ils sont à court d’arguments rationnels, ils déclenchent le plan B: ils tirent carrément le Bon Dieu et le mettent de leur côté. Voilà, le tour est joué. Aboud est un ange, Samraoui un diable.
À la question de savoir pourquoi ils traitent exclusivement Samraoui de félon en épargnant habilement Aboud de cette accusation, vient maintenant une autre question. Que signifie “mounafik”. Vous voyez, on accumule les agressions. À qui avons-nous affaire? À des gens qui insultent pour dire leurs opinions. Est-ce bon de leur accorder le moindre crédit? Je ne le pense pas. Si mounafik signifie ne pas croire à la thèse officielle du DRS, alors les mounafikine seront parmi les premiers à entrer au Paradis. Si mounafik signifie ne pas prendre des vessies pour des lanternes alors bienheureux soient les mounafikine. Par Tinariwim

Commentaires

  1. yamaha dit :

    Hé ! Aucune ne réagit ??? Où sont-ells donc passées ? Pas encore reçu de nouvelles instructions ? Ou c’est la campagne du petit qui mobilise les effectifs

  2. DRS en chef dit :

    Djazaïria, Kbil, Farroudja, Karkoucha, vite rejoignez vos postes et vos stylos. Samraoui revient via Tinariwim.
    Optez pour le tir de barrage intensif. Tirez sur tout ce qui bouge.
    Exécution !

  3. amina&amin dit :

    « ils » et « elles » etaient (peut-etre ces fameux photographes) apercu au

    Meeting de soutien à Bouteflika à Paris

    Intimidation contre une journaliste
    El Watan, 31 mars 2009

    La salle était comble. Dehors, les bus attendaient les partisans de l’actuel président de la République pour les ramener chez eux. Le comité de soutien voulait faire les choses en grand.

    Des Dobermans font la campagne de BouHef

    A un moment, notre consœur Samia Baba-Aïssa demande au « photographe » de la laisser travailler. Les journalistes demandent à Amara Benyounès s’il est normal que le candidat Bouteflika dispose d’autant de moyens, alors que les autres partis peinent à avoir des représentants en France ; n’est-ce pas un déficit démocratique que cette élection gagnée d’avance ? Le photographe voit rouge.

    D’un doigt rageur, il s’en prend à notre consœur. « J’ai votre fiche, je l’étalerai ! Tu peux compter sur moi », menace-t-il. Interloquée, Samia Baba Aïssa lui demande de s’expliquer sur ces pratiques d’intimidation dignes du parti unique. Le photographe qui a laissé entendre qu’il possédait un dossier sur notre collègue – et donc qui a avoué appartenir réellement ou pas aux services de sécurité – se contente de sourire d’un air entendu. Il comptait la réduire au silence, récoltant en guise de réponse une colère froide. Face à cette menace, la journaliste décide de ne pas se laisser faire. Elle apostrophe M. Sellal et lui demande s’il cautionne ces pratiques. Le directeur de campagne réconforte notre consœur et lui promet que l’incident ne sera pas sans suite. Par contre, Amara Benyounès prend fait et cause pour le photographe, qui est « exfiltré » de la salle rapidement par ses collègues.

    Très éprouvée moralement, Samia Baba Aïssa dépose une main courante en fin d’après-midi pour injures et menaces au commissariat du VIIe arrondissement de Paris.

    http://www.algeria-watch.org/fr/article/pol/bouteflika_3/intimidation_journaliste.htm

    Nous devons tous deposer deS PLAINTES PARTOUT contre ces criminels V.I.P. du regime dictateur d’algerie.

    Amicalement tendre.

  4. abderrahmane BENRAMDANE dit :

    1) Pour ce qui est de Samraoui, on m’a toujours appris à me méfier des membres des services algériens: actuels, passés et même à venir car ces gens ne changeront pas ils se vendent toujours au plus offrant, n’ont ni foi ni loi et cela depuis Boussouf.
    2) La pseudo journaliste Baba aissa: elle a toujours été au service des uns et des autres alors si ces « uns » ou ces « autres » le lui ont rappelé un peu plus « rudement » …

  5. chaa3bi hor dit :

    qu il descends s expliquer dans son pays , pas dans le pays des ex ss !! il a du donner des informations pour son statut d exile en allemagne ??? mais ses vrai, ses gens du DRS , chiens de l etat algerien , il ne faux pas les croire ils venderont meme leurs parents pour leurs statut , soit 1 homme ya si el colonel et vien at tribunal de blida t expliquer yakhi el mout wahddda .. walla tu as peur … cce n est pas le centre d asile de leipzig connard , toi aussi tu etais un haggar au bled , vous du DRS vous etes tous de la meme rasse … mais bonne chance q meme … et courage dans ta misere …………. la lutte du combattant !!! hahahahah ….

  6. baba-cool dit :

    hee toi chaabi hor…..cest toi qui est tjrs ds ta misere et ta servitude ….reveilles toi militaire pourri..reveilles toi….lui au moins etait colonel et a pris le risque de s opposer a la junte et toi tes quoi …???sil est reste il serait promu actuellement au grade de general apres la mort de smain …reveille toi …cabrane chef ma kra ma chef…

  7. baba-cool dit :

    a tout seigneur tout honneur …bravo colonel samraoui…bravo…vous nous rappellez les grands hommes qui ont chasses la france bravo descendant del amer abdel kader …ben mhidi ….bravo et bon courage frere et que dieu te preserve

Laisser un commentaire

FRONT NATIONAL - Bouches-du... |
Mouvement des Jeunes Social... |
15ème circonscription du No... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sagvar, le Roman Noir de la...
| Sarkophage
| UES - Claude WEBER